Crépey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crépey
Rue de l'Église à Crépey.
Rue de l'Église à Crépey.
Blason de Crépey
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meurthe-et-Moselle
Arrondissement Arrondissement de Toul
Canton Meine au Saintois
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Colombey-les-Belles et du Sud Toulois
Maire
Mandat
Andrée Rouyer
2014-2020
Code postal 54170
Code commune 54143
Démographie
Gentilé Crépeyens
Population
municipale
390 hab. (2014 en augmentation de 13,37 % par rapport à 2009)
Densité 19 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 31′ 43″ nord, 5° 58′ 20″ est
Altitude Min. 297 m
Max. 434 m
Superficie 20,9 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Crépey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Crépey

Crépey est une commune française située dans le département de Meurthe-et-Moselle en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Une mention ancienne de Crépey est Crespiacus en 869[1]. Les noms latins de Crépey furent Crepeium [réf. nécessaire] et Crepiacum [réf. nécessaire].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les habitants sont surnommés « Crépey les faous ».

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
    Robert Simon    
    André Marchal    
    Raymond Jénin    
  mars 2001 Jean-Marie Marchal    
mars 2001 en cours
(au 16 avril 2014)
Andrée Rouyer    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[3].

En 2014, la commune comptait 390 habitants[Note 1], en augmentation de 13,37 % par rapport à 2009 (Meurthe-et-Moselle : +0,16 %).

          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
726 777 827 878 926 991 976 955 981
1856 1861 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
880 913 817 817 765 725 721 630 561
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
536 527 455 421 369 357 413 415 357
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008 2013
347 314 297 274 272 326 334 341 380
2014 - - - - - - - -
390 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église de la Nativité-de-la-Vierge, reconstruite 1787.
  • Chapelle Saint-Lambert, remaniée XIXe siècle.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

L'aumônier Paul Crépey participa au XVIIIe siècle à la reconstruction de l'église de Crepey. Il dirigea les travaux et s'assura qu'ils aboutissent. Son nom fut donné à la commune lors de sa mort en 1815. Après son décès, une messe était célébrée chaque année en son honneur mais il semble que cette tradition se soit perdue.

Anecdote dont on ne peut que fortement douter, puisqu'en 1800 Crépey s'appelait déjà Crepei. De plus les noms latins de Crépey furent Crepeium et Crepiacum. Sources : Notice de la Lorraine de Dom Calmet, paru en 1840 chez Mme George à Lunéville, lire p.249: Crepei et Germini: Crepei, Crepiacum, est la mère église de Germini, Germiniacus, ou Grimaldi Vicus, ou Grimaldi Vicinum. Crepei, village de Lorraine, diocède de Toul, situé à quatre lieues de Nancy; l'église est dédiée à la Nativité Notre-Dame. Collateur, l'abbé de Saint Evre ; décimateur, le curé pour un tiers dans les grosses et menues dîmes, l'abbé de St. Evre pour les deux autres tiers. Seigneur, l'abbé de St-Evre, bailliage et cour souveraine de Nancy.(...)le nom de Crepei, Crepiacum, se trouve dans de très anciennes chartes(...). Les chapelles de Saint Jean Baptiste et de Saint Jean l'Evangéliste, fondées dans l'église de Crepei, sont unies ; le revenu est de douze écus.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Crépey Blason Blasonnement : d'or au pairle courbé de gueules accompagné en chef d'un fer à cheval de sable, à dextre d'un arbre de sinople et à senestre d'une gerbe de blé du même ; au chef d'azur chargé d'un alérion d'argent accosté à dextre d'un caillou d'argent et à senestre d'un grelot du même.
Détails Blason adopté par la commune en septembre 2011.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]

  1. NEGRE (E.) Toponymie générale de la France. (1990), t. 1, p. 551.
  2. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014.