Converge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Converge
Description de cette image, également commentée ci-après

Converge, en concert aux Eurockéennes, en 2007.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Punk hardcore, mathcore
Années actives Depuis 1990
Labels Epitaph Records, Deathwish Inc., Equal Vision Records
Site officiel www.convergecult.com
Composition du groupe
Membres Jacob Bannon
Kurt Ballou
Nate Newton
Ben Koller
Anciens membres Damon Bellorado
Aaron Dalbec
Stephen Brodsky
John DiGiorgio

Converge est un groupe de punk hardcore américain, originaire de Boston, dans le Massachusetts. L'album qui propulse Converge au premier plan de la scène punk hardcore internationale est Jane Doe.

Avec leur avant-dernier effort, No Heroes, le groupe explore sa musique dans tous les sens, développant un son d'une lourdeur incroyable et une efficacité hardcore frappante. Avec le morceau qui « coupe » l'album en deux, Grim Heart / Black Rose, Converge s'avance sur des mélodies peu habituelles pour un tel groupe, une capacité qui reste à confirmer cependant. Des morceaux comme Plagues et sa minute de guitare doomesque et bluesy introductive, le déchirant Trophy Scars, ou encore l'ultra-efficace No Heroes donnent à l'œuvre des aspérités originales et bien placées.

Les « visuels » du groupe (pochettes d'albums, livrets...) sont créés par le chanteur Jacob Bannon, qui conçoit également celle d'autres groupes de son propre label Deathwish Inc. comme As I Lay Dying, Killing the Dream, et The Blinding Light. Il commence parallèlement à commercialiser ses œuvres graphiques. Bannon gère un autre label, Icarus Imprint, sur lequel il sort des choses plus expérimentales et alambiquées que sur DeathWish, ce dernier étant réservé aux productions hardcore « efficaces ».

Chaque membre du groupe joue dans d'autres formations : Jacob Bannon avec son projet solo Dear Lover, Kurt Ballou qui exerce ses talents de producteur au sein de son Godcity Studio, Nate Newton avec le groupe stoner hardcore Doomriders ainsi que le groupe de post-hardcore Old Man Gloom, et enfin le batteur Ben Koller qui officie au sein de Cave In, All Pigs Must Die et plus récemment dans Mutoid Man. Les deux groupes (Cave In et Converge) ont d'ailleurs un projet commun, Verge-In, réunissant des membres des deux formations.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (1990–1999)[modifier | modifier le code]

Converge est formé en hiver 1990 par le chanteur Jacob Bannon et le guitariste Kurt Ballou, qui sont ensuite rejoints par le bassiste Jeff Feinburg, et le batteur Damon Bellorado. Ils commencent par reprendre des chansons de punk hardcore, punk rock et heavy metal. En 1994, le groupe devient un quintette après l'arrivée d'Aaron Dalbec comme second guitariste. Plus tard en 1994, Converge publie son premier album studio, Halo in a Haystack. L'album est publié au label Earthmaker Records en format vinyle limité à 1 000 exemplaires. L'album ne sera jamais réédité[1]. L'album est financé par Bannon grâce à l'argent qu'il a économisé en travaillant dans une maison de retraite[2].

En 1995, Converge publie sa première compilation, Caring and Killing. L'album comprend des chansons enregistrées entre 1991 et 1994. L'album est à l'origine publie en Europe par le label Lost and Found Records[3]. L'album est réédité chez Hydra Head Records le 17 novembre 1997 en Amérique. En 1996, Converge publie un EP quatre titres, Petitioning the Empty Sky L'EP est publié au label Ferret Music. Plus tard la même année, l'album est de nouveau réédité avec quatre nouvelle chansons. Deux ans plus tard, l'album est réédité au nouveau label de Converge, Equal Vision Records le 20 janvier 1998. Avec ces nouvelles chansons, les sources et fans du groupe considèrent l'album comme le deuxième de Converge, même si le groupe le considère plus comme une compilation de chansons enregistrées en l'espace de plusieurs années[4]

Au début de 1997, le bassiste Jeff Feinburg quitte le groupe et est remplacé par Stephen Brodsky. Toujours en 1997, le groupe signe chez Equal Vision Records[5]. Le 22 décembre 1997, les enregistrements de leur troisième album, When Forever Comes Crashing commencent au GodCity Studio et se terminent le 3 janvier 1998[6]. Le 14 avril 1998, l'album est publié à ce label. Il fait participer pour la première fois Brodsky, qui est ensuite remplacé par Nate Newton. Jesuit part ensuite en 1999 permettant à Newton de se consacrer à Converge.

Au début de 1999, le batteur Damon Bellorado quitte le groupe et est rapidement remplacé par John DiGiorgio[7] qui, lui, quitte le groupe la même année. Ben Koller se joint à Converge en fin 1999[7]. Ce dernier a produit un album pour le groupe Force Fed Glass, et joué avec Ballou au sein du groupe Blue/Green Heart[8],[9]. Ballou choisira temporairement Koller pendant que Converge cherche un remplaçant permanent pour Damon Bellorado. Après quelques concerts à succès à Boston, Converge fait de Koller son membre officiel[10],[11].

Jane Doe (2000–2003)[modifier | modifier le code]

En mi-2000, Converge auto-publie une démo trois chansons intitulée Jane Doe Demos[12]. Certaines chansons de Jane Doe proviennent du projet parallèle expérimental de Bannon, Supermachiner[13]. Les chansons Jane Doe et Phoenix in Flight devaient être incluses dans l'album de Supermachiner, Rise of the Great Machine, mais Bannon pense que « c'est bien plus dans la lignée de Converge[13]. » En été 2001, le groupe enregistre son quatrième album, Jane Doe. L'album est enregistré aux Q Division Studios. Le 4 septembre 2001, Converge publie son quatrième album, Jane Doe. Il est immédiatement bien accueilli par la presse spécialisée, et félicité pour ses paroles poétiques, son dynamisme, sa férocité, et sa production[14],[15],[16]. L'album est aussi un succès commercial comparé aux premiers albums de Converge. En soutien à Jane Doe, le groupe tourne en septembre 2001 avec Drowningman]et Playing Enemy[17]. Drowningman part pendant la tournée pour travailler sur un nouvel album.[18]. En 2002, un clip de la chanson Concubine/Fault and Fracture', extrait de l'album Jane Doe, est publié et réalisé par Zach Merck[19].

Le 28 janvier 2003, Converge publie sa deuxième compilation, Unloved and Weeded Out. L'album est publié comme EP trois titres en 1995[20]. La version album (2003) comprend au total 14 titres dont les trois titres de l'EP. Le 25 février 2003, Converge publie son premier DVD officiel, The Long Road Home[21].

You Fail Me et rééditions (2004–2005)[modifier | modifier le code]

Bannon au festival All Tomorrow's Partie, au Royaume-Uni, en 2004.

Au début de 2004, le groupe annonce sa signature au label Epitaph Records, après son passage chez Equal Vision Records[22]. Converge se met à écrire You Fail Me après l'enregistrement de Jane Doe[23]. L'enregistrement de l'album débute en mars 2004 au GodCity Studio, mais également par moment aux The Magpie Cage et aux Witch Doctor Studios. Le 20 septembre 2004, Converge publie son cinquième album studio, You Fail Me. L'album atteint la 171e place du Billboard 200[24]. Le 14 février 2005, le clip de Eagles Become Vultures est publié[25].

En 2005, Equal Vision réédite Petitioning the Empty Sky et When Forever Comes Crashing. Les pochettes de ces rééditions sont réalisées par Aaron Turner d'Isis. Ballou explique qu'il souhaitait remixer et remasteriser les albums à cause de la qualité des enregistrements[26].

No Heroes (2006–07)[modifier | modifier le code]

Converge, en concert aux Eurockéennes, en 2007.

Au début de juillet, Converge annonce le titre de l'album, No Heroes et sa signification[27]. Le 24 octobre 2006, Converge publie son sixième album, No Heroes. Il est le premier auto-produit par Kurt Ballou sans implication d'autres producteurs, au GodCity Studio[28]. L'album atteint la 151e place du Billboard 200[29]. Aussi le 24 octobre 2006, une vidéo de la chanson-titre de l'album, est réalisée par Ryan Zunkley[30]. Leur tournée en soutien à No Heroes débute en november 2006 avec Some Girls, Modern Life Is War, Blacklisted, Kylesa et Gospel[31].

Axe to Fall (2008–2011)[modifier | modifier le code]

En novembre 2008, Converge commence à écrire Axe to Fall. Après une brève tournée en mars 2009 avec Ceremony, Coliseum, Pulling Teeth et Rise and Fall, Converge entre en studio pour les enregistrements en mai 2009. Après cette brève tournée, le groupe joue quelques chansons live, et plusieurs vidéos sont publiées[32]. L'album est produit par Ballou, au GodCity Studio. En août 2009, deux mois avant la sortie de Axe to Fall, Converge publie la chanson Dark Horse en streaming et en téléchargement gratuit. Le 20 octobre 2009, Converge publie son septième album Axe to Fall. Il atteint la 74e place du Billboard 200[33]. Le 7 novembre, la vidéo Axe to Fall est diffusée dans l'émission Headbangers Ball sur MTV2[34].

Le premier concert en soutien à Axe to Fall s'effectue à la tournée Metalocalypse, en fin 2009 sponsorisée par la chaine Adult Swim, de Cartoon Network. Avec High on Fire, Converge ouvre pour Mastodon et Dethklok[35]. La première tournée de l'album se fait avec Coalesce, Harvey Milk, Gaza, Lewd Acts et Black Breath. Converge tourne ensuite en Europe en juillet 2010 avec Kylesa, Gaza et Kvelertak[36]. En juillet 2010, le gorupe publie son vinyle-single, On My Shield limité à 1 000 exemplaires[37],[38].

All We Love We Leave Behind et You Fail Me Redux (2012–2016)[modifier | modifier le code]

Bannon en Allemagne, en 2014.

En janvier 2012, Converge annonce avoir terminé l'écriture de son huitième album, All We Love We Leave Behind[39],[40]. Le 28 août 2012, un clip du single Aimless Arrow est publié, réalisé par Max Moore[41],[42]. Le même jour, Converge révèle la pochette de l'album. Le 9 octobtre 2012, Converge publie son huitième album All We Love We Leave Behind. Il atteint la 70e place du Billboard 200[43]. Le 17 avril 2014, un clip de la vidéo Precipice / All We Love We Leave Behind est publié[44]. La première tournée en soutine à All We Love We Leave Behind s'effectue en octobre 2012 avec Torche, Kvelertak, Nails et Whips/Chains[45].

En avril 2016, Converge, aux côtés de Chelsea Wolfe, Ben Chisholm aussi de Chelsea Wolfe, Stephen Brodsky de Cave In et Steve Von Till de Neurosis[46] joue quatre sets collaboratifs intitulés Blood Moon. Le 29 avril 2016, Converge annonce la réédition de l'album You Fail Me (12 ans après sa sortie)[47].

Nouvel album et Jane Live (depuis 2017)[modifier | modifier le code]

Le 16 janvier 2017, le groupe annonce un album live album au Roadburn Festival en 2016[48].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Jeff Feinburg – basse, guitare (1991–1997)
  • Damon Bellorado – batterie (1991–1999)
  • Aaron Dalbec – guitare (1994–2001)
  • Stephen Brodsky – basse (1997–1998)
  • John DiGiorgio – batterie (1999)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Compilations & Live[modifier | modifier le code]

  • 1995 : Caring and Killing (Période 1991-1994)
  • 2003 : Unloved and Weeded Out (Période 1994-2002)
  • 2017 : Jane Live (Album "Jane Doe" joué Live dans son intégralité, le 15 avril 2016 au Roadburn Festival à Tilbourg, aux Pays-Bas)

Démos[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Gravel
  • 1992 : Where Have All The Flowers Gone
  • 1993 : Dog Days

EP et splits[modifier | modifier le code]

Vidéographie[modifier | modifier le code]

  • 2003 : The Long Road Home (DVD)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Converge - Halo In A Haystack », sur Discogs (consulté le 9 juillet 2016).
  2. (en) Tom Murphy, « Jacob Bannon on the accessibility of Converge's music: "We're not made for first-level listeners" », (consulté le 9 juillet 2016).
  3. (en) « Discography », Converge's Official Website
  4. (en) « Decibel Magazine: Converge », (consulté le 12 août 2016)
  5. (en) « CONVERGECULT.COM », (consulté le 30 octobre 2016).
  6. (en) « Converge - When Forever Comes Crashing », sur Discogs.
  7. a et b (en) « Converge - Interview » (consulté le 11 août 2016)
  8. (en) « Iodine Recordings: Blue/Green Heart », sur www.effection.net
  9. (en) Administrator, « Sick Drummer Magazine | Ben Koller », sur www.sickdrummermagazine.com (consulté le 11 février 2017).
  10. (en) « Converge | Biography & History | AllMusic », sur AllMusic (consulté le 9 juillet 2016)
  11. (en) Administrator, « Sick Drummer Magazine | Ben Koller », sur www.sickdrummermagazine.com (consulté le 11 août 2016).
  12. (en) « Discography », Converge's Official Website.
  13. a et b (en) (en) « Converge Have Innovation Through Suffering » (consulté le 2 février 2017).
  14. (en) « The Brilliance Behind Converge's Unintelligible Lyrics | NOISEY » (consulté le 9 juillet 2016).
  15. (en) « Converge: Jane Doe Album Review | Pitchfork », sur pitchfork.com (consulté le 9 juillet 2016).
  16. (en) « #5: CONVERGE - JANE DOE », sur MetalSucks, (consulté le 9 juillet 2016).
  17. (en) « Converge & Drowningman to tour » (consulté le 30 octobre 2016).
  18. (en) « Drowningman off Converge tour » (consulté le 30 octobre 2016).
  19. (en) « CONVERGECULT.COM », .
  20. (en) « Decibel Magazine: Converge », (consulté le 12 août 2016).
  21. (en) « Deathwish Estore: Converge "Long Road Home" 2XDVD », sur store.deathwishinc.com (consulté le 9 juillet 2016)
  22. (en) « Converge signs w/ Epitaph Records » (consulté le 14 juillet 2016)
  23. (en) Epitaph Records, « Rocksound talks new CD with Jake Bannon of Converge! », (consulté le 12 août 2016).
  24. (en) « Converge - Chart history | Billboard », sur www.billboard.com (consulté le 17 novembre 2016)
  25. (en) « Converge | Eagles Become Vultures | Music Video | MTV » (consulté le 14 novembre 2016).
  26. (en) « Kurt Ballou - Interview - Stylus Magazine », sur www.stylusmagazine.com (consulté le 14 novembre 2016).
  27. (en) « CONVERGECULT.COM »,
  28. (en) « Converge Guitarist/Producer Kurt Ballou Explains Why He Remixed 'You Fail Me' | NOISEY » (consulté le 23 juillet 2016).
  29. (en) « Converge - Chart history | Billboard », sur www.billboard.com (consulté le 17 novembre 2016).
  30. (en) Deathwishinc, « CONVERGE "No Heroes" », (consulté le 11 juillet 2016)
  31. (en) Punknews.org, « Tours: Converge / Some Girls / Modern Life Is War / Blacklisted / Kylesa / Gospel », sur www.punknews.org (consulté le 11 juillet 2016).
  32. (en) « NEW CONVERGE SONGS! NEW CONVERGE SONGS! NEW CONVERGE SONGS! », sur MetalSucks, (consulté le 21 juillet 2016).
  33. (en) « Converge - Chart history - Billboard », sur www.billboard.com (consulté le 17 novembre 2016).
  34. (en) « Tonight's Headbangers Ball Line-Up Details » (consulté le 11 juillet 2016).
  35. (en) « Pitchfork: Mastodon Tour With Dethklok, Converge, High on Fire », (consulté le 11 juillet 2016).
  36. (en) Punknews.org, « Tours: Converge / Kylesa / Gaza / Kvelertak (Europe) », sur www.punknews.org (consulté le 11 juillet 2016).
  37. (en) « Converge self release limited edition 7" - News - Alternative Press », sur Alternative Press (consulté le 9 juillet 2016).
  38. (en) Punknews.org, « Converge announce new 7-inch », sur www.punknews.org (consulté le 9 juillet 2016).
  39. (en) « Converge Finishing Up Writing New Album | Theprp.com – Metal, Hardcore And Rock News, Reviews And More », Theprp.com, (consulté le 8 octobre 2012)
  40. (en) Smith Rod, « The Top 25 Most Anticipated Albums of Two Thousand Twelve », Decibel, Philadelphi", Red Flag Media Inc., no 88,‎ , p. 40 (ISSN 1557-2137).
  41. (en) « Converge Unveil New Video, Release Date and Cover Art for New Album », sur Noisecreep (consulté le 14 novembre 2016).
  42. (en) (en) « CONVERGE Reveal All We Love We Leave Behind Album Artwork, New Track and Video - Metal Injection », (consulté le 28 décembre 2016).
  43. (en) « Converge - Chart history - Billboard », sur www.billboard.com (consulté le 17 novembre 2016).
  44. (en) EpitaphRecords, « Converge - "Precipice / All We Love We Leave Behind" », (consulté le 14 novembre 2016)
  45. (en) « Converge Announce Fall 2012 U.S. Tour With Torche, Kvelertak + More », sur Loudwire (consulté le 11 juillet 2016)
  46. (en) Kim Kelley, « Roadburn Day III: Blood Ceremony Soars, Tau Cross Roars, and Converge Goes Goth », Noisey, Vice, (consulté le 17 avril 2016).
  47. (en) « Converge Reveal 'You Fail Me Redux' » (consulté le 10 juillet 2016).
  48. (en) « Converge Unveils Live Recording “Jane Live” (Exclusive) | Nerdist », Nerdist,‎ (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :