Greg Graffin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Graffin.
Greg Graffin
Description de l'image Greg Graffin.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Gregory Walter Graffin
Naissance (54 ans)
Madison (Wisconsin) - États-Unis
Activité principale Chanteur
Genre musical Punk rock
Instruments Voix, guitare, piano
Années actives Depuis 1980
Labels Geffen Records

Gregory Walter Graffin (né le à Madison dans le Wisconsin, États-Unis), plus connu sous le nom de Greg Graffin est le chanteur et un des fondateurs du groupe de punk rock Bad Religion. Il est également un universitaire spécialiste de la théorie de l'évolution.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il crée Bad Religion en 1980 à 15 ans avec quelques camarades de classe de son lycée à San Fernando Valley, au sud de la Californie. Après s'être fait un petit nom dans la scène punk de Los Angeles en sortant deux EP et deux albums, le groupe se sépare en 1985. Cependant, le groupe se reforme un an plus tard avec une nouvelle formation avec Graffin au chant, Brett Gurewitz et Greg Hetson à la guitare, Jay Bentley à la basse et Pete Finestone à la batterie. En 1988, le groupe sort l'album Suffer qui marque le retour du son punk Californien popularisé par le guitariste Brett Gurewitz, après un précédent album Into the Unknown, plus proche du rock progressif ou du hard rock. Cette formation enregistrera encore deux albums avant le départ de Finestone en 1991.

Bad Religion est particulièrement connu pour ses chansons rapides avec un chant très mélodique accompagné de paroles d'une forte acuité sociale et politique. Graffin et Gurewitz sont les deux principaux auteurs cependant Graffin se retrouvera seul à ce poste sur trois albums à la fin des années 1990 suite au départ de Brett Gurewitz en 1994 qui préfèrera s'occuper de son label Epitaph et de combattre son addiction à l'héroïne.

Après une période sur le label Atlantic Records, le groupe signera de nouveau sur Epitaph au début des années 2000 et Gurewitz rejoignit de nouveau Bad Religion. Ils ont continué à co- écrire les morceaux et ont sorti cinq albums jusqu'à ce jour : The Process Of Belief (2002), The Empire Strikes First (2004), New Maps Of Hell (2007), The Dissent of Man (2010), True North (2013) et Age Of Unreason (2019)

En plus de sa carrière de chanteur et de compositeur, Greg Graffin est également titulaire de deux baccalauréats[1], un en anthropologie et l'autre en géologie. Il détient également une maîtrise en géologie (obtenue à l'université UCLA) et un doctorat de paléontologie de l'évolution (obtenu à l'Université Cornell). Son doctorat est dans le domaine de la paléontologie, mais la spécialité officielle est la zoologie[2].

Il enseigne par ailleurs à l'université UCLA[3] et a publié plusieurs ouvrages, portant notamment sur les relations entre religion et théorie de l'évolution [4],[5].

Parallèlement à sa carrière musicale au sein du groupe Bad Religion, Graffin a enregistré un album solo nommé American Lesion, en 1997, avec un son plus pop que ses productions habituelles. Le 10 juillet 2006, Greg Graffin sort un second album solo nommé Cold as the clay, mêlant reprises de morceaux de musique traditionnelle des États-Unis et des morceaux originaux.

Graffin est l'auteur d'un manifeste sur l'« identité punk ». Il a aussi écrit un livre avec Steve Olson intitulé Anarchy Evolution: Faith, Science, and Bad Religion in a World Without God. Ce livre, paru en septembre 2010, évoque plusieurs sujets comme l'anarchie, la paix, le punk rock et la religion. En 2015, il fait paraitre le livre Population Wars: A New Perspective on Competition and Coexistence.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • American Lesion (1997)
  • Cold as the Clay (2006)
  • Millport (2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]