Agoraphobic Nosebleed

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Agoraphobic Nosebleed
Surnom ANb
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Grindcore[1], doom metal, sludge metal
Années actives Depuis 1994
Labels Relapse Records, Hydra Head Records (ancien), Satan's Pimp Records (ancien), Garden of Exile (ancien), Chaotic Noise Productions (ancien), Clean Plate Records (ancien)
Composition du groupe
Membres Scott Hull
Jay Randall
Richard Johnson
Katherine Katz
John Jarvis
Anciens membres Carl Shultz
J.R. Hayes

Agoraphobic Nosebleed, abrégé ANb, est un groupe de grindcore américain, originaire de Springfield, dans le Massachusetts. Agoraphobic Nosebleed est l'un des groupes de grindcore les mieux connus et les plus influençables du genre[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Agoraphobic Nosebleed est formé en 1994[1]. Frustré de ne pas avoir de batteur, le groupe décide d'utiliser une boîte à rythme programmée par le guitariste Scott Hull pour assurer la partie batterie, qui est une des originalités de Agoraphobic Nosebleed. Certains diront ainsi que Agoraphobic Nosebleed est un groupe de cybergrind. Depuis sa création, le groupe accueille en son sein bon nombre d'artistes provenant de divers groupes de grindcore américains (notamment de Enemy Soil et de Ulcer), mais par la suite, Agoraphobic Nosebleed se transforme en duo avec le guitariste Scott Hull et le chanteur Jay Randall. Après de nombreux albums splits avec des groupes tels que Cattlepress ou encore Laceration, Agoraphobic Nosebleed sort l'album Honky Reduction en 1998.

Par la suite, le groupe devient quatuor en accueillant Richard Johnson du groupe Enemy Soil et Carl Schultz du groupe Prosthetic Cunt, avant de sortir plusieurs albums et splits, puis finalement une compilation en 2005. En 2006, Hydra Head Records réédite PCP Torpedo d'Agoraphobic Nosebleed en format coffret double disque intitulé PCP Torpedo/ANbRx. Le premier disque comprend l'EP de six chansons d'une durée de 10 minutes. Le second disque comprend plus d'une heure de remixes de PCP Torpedo par des artistes de breakcore notamment Xanopticon, James Plotkin, Merzbow, et Justin Broadrick. En 2009, le groupe publie l'album Agorapocalypse chez Relapse, en CD, LP, et longbox CD. Le split 7" avec Crom est publié un mois plus tard.

En 2010, le groupe effectue et publie un split 7" avec The Endless Blockade pour Relapse Records et un split 5" avec A.N.S. pour Tankcrimes Records. Un split CD/LP avec Despise You est publié chez Relapse en 2011. Le magazine Decibel de décembre 2011 comprend un flexi disc intitulé Make a Joyful Noise, et celui de décembre 2012 comprend la chanson Merry Chrystmeth[3]. Agoraphobic Nosebleed annonce plus tard, au début de 2014, quatre EPs, tous individuellement écrits par chacun des membres[4].

L'EP de Kat Katz, Arc, est publié en 2016. Randall travaille sur son EP intitulé Drum Machine Gun 2.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Carl Schultz - chant
  • J. R. Hayes - chant

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Honky Reduction
  • 2002 : Frozen Corpse Stuffed With Dope
  • 2003 : Altered States of America
  • 2009 : Agorapocalypse

Splits et EPs[modifier | modifier le code]

  • 1995 : 30 Songs Demo Cassette (cassette)
  • 1996 : Agoraphobic Nosebleed (EP)
  • 1997 : Split (split LP avec Cattlepress)
  • 1997 : Split (split 7" avec Enemy Soil)
  • 1997 : Split (split 7" avec Laceration)
  • 1997 : Agoraphobic Nosebleed (7" EP)
  • 1998 : PCP Torpedo (6" EP)
  • 1998 : Split (split 7" avec Gob)
  • 1999 : The Poacher Diaries (split CD/LP avec Converge)
  • 2001 : Split (split 7" avec Benümb)
  • 2002 : Split (split 7" avec Halo)
  • 2006 : PCP Torpedo and ANbRx (réédition de PCP Torpedo + CD bonus de remixes réalisés par des artistes de breakcore et noisecore)
  • 2007 : Split (split 7" avec Kill the Client)
  • 2007 : A Clockwork Sodom / Tentacle of Destruction (7" EP)
  • 2007 : Domestic Powerviolence (split CD/LP avec Appartment 213)
  • 2007 : Frontside Nosegrind (split 7" avec Total Fucking Destruction)
  • 2008 : Altered States of America / ANbRX Pharmaceutical II (2x 3" CD, Relapse Records)
  • 2008 : Split (split 5" avec Insect Warfare)
  • 2011 : And On and On (split LP" avec Despise You)
  • 2016 : Arc (EP)

Compilation[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Bestial Machinery Vol.1

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) William York, « Agoraphobic Nosebleed », AllMusic (consulté le 30 juin 2009).
  2. (en) Justin M. Norton, « Agoraphobic Nosebleed Agorapocalypse Review », About.com: Heavy Metal.
  3. (en) « Flexi Series », sur Decibel Magazine (consulté le 22 janvier 2017).
  4. (en) Axl Rosenberg, « ...And Now Here's an Update on Agoraphobic Nosebleed's Upcoming Albums », MetalSucks,‎ (consulté le 13 avril 2014).

Lien externe[modifier | modifier le code]