Busdriver

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Busdriver
Description de cette image, également commentée ci-après

Busdriver au Coachella Festival de 2007.

Informations générales
Nom de naissance Regan Farquhar
Naissance (38 ans)
Los Angeles, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur, producteur
Genre musical Hip-hop, hip-hop underground, hip-hop alternatif
Années actives Depuis 1996
Labels Mush Records, Big Dada Recordings, Epitaph, Fake Four Inc.
Site officiel busdriverse.com

Busdriver, de son vrai nom Regan Farquhar, né le à Los Angeles, en Californie, est un rappeur et producteur américain. Il est connu pour son flow rapide, souple et aux influences free jazz.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Los Angeles, Regan Farquhar se lance très jeune dans le hip-hop, son père Ralph Farquhar ayant travaillé sur le film Krush Groove. Il se lance dans le rap à neuf ans. À 13 ans, il devient membre du groupe 4/29, inspiré des émeutes de Los Angeles en 1992. À 16 ans, il se joint à Project Blowed[1].

L'album solo de Busdriver, Temporary Forever, est publié en 2002[2]. Il publie Cosmic Cleavage au label Big Dada en 2004[3]. Busdriver publie ensuite RoadKillOvercoat au label Epitaph Records in 2007[4]. Un autre album solo, Jhelli Beam, est publié au label ANTI- en 2009[5]. Il est le producteur exécutif de l'album de Thirsty Fish publié en 2009, Watergate[6].

Busdriver publie une mixtape gratuite Computer Cooties en 2010[7]. Il forme également un groupe nommé Physical Forms avec Jeff Byron, ancien membre de The Mae Shi, la même année[8]. Physical Forms publie un single, Hoofdriver, avec Deerhoof au label Polyvinyl Records[9]. Un autre des projets de Busdriver s'appelle Flash Bang Grenada, une collaboration avec le rappeur Nocando. Le duo publie son premier album, 10 Haters, au label Hellfyre Club en 2011[10].

L'album solo de Busdriver, Beaus$Eros, est publié au label Fake Four Inc. en 2012[11]. Il publie un EP gratuit, Arguments with Dreams, plus tard dans l'année[12]. En 2014, il publie Perfect Hair au label Big Dada[13].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Memoirs of the Elephant Man
  • 2001 : This Machine Kills Fascist
  • 2002 : This Machine Kills Fashion Tips
  • 2002 : Temporary Forever
  • 2003 : The Weather (avec Radioinactive et Daedelus)
  • 2004 : Cosmic Cleavage
  • 2005 : Fear of a Black Tangent
  • 2006 : Taxed Jumper Mix
  • 2007 : Road Kill Overcoat
  • 2009 : Jhelli Beam
  • 2010 : Computer Cooties
  • 2012 : Beaus$Eros
  • 2014 : Perfect Hair

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Reyan Ali, « Busdriver - Music - Interview - The A.V. Club », The A.V. Club,‎ (consulté le 22 novembre 2012).
  2. John Bush, « Temporary Forever - Busdriver », AllMusic.
  3. (en) Jamie Collinson, « Cosmic Cleavage », XLR8R,‎ (consulté le 22 novembre 2012).
  4. (en) Jason Crock, « Busdriver: RoadKillOvercoat », Pitchfork Media,‎ (consulté le 22 novembre 2011).
  5. (en) Ian Cohen, « Busdriver: Jhelli Beam », Pitchfork Media,‎ (consulté le 22 novembre 2011).
  6. (en) Daiana Feuer, « Busdriver: Worse Things Than The World Blowing Up », L.A. Record,‎ (consulté le 22 novembre 2012).
  7. (en) Janak, « Busdriver – Computer Cooties », Above Ground Magazine,‎ (consulté le 25 novembre 2012).
  8. (en) Sean Carnage, « Let's get physical: Jeff Byron debuts post-Mae Shi music this Monday with Physical Forms », Sean Carnage,‎ (consulté le 25 novembre 2012).
  9. (en) Tom Breihan, « New Release: Deerhoof and Physical Forms: Hoofdriver », Pitchfork Media,‎ (consulté le 25 novembre 2012).
  10. (en) Chris Martins, « Exclusive: Busdriver and Nocando Form Alt-Rap Superduo, Flash Bang Grenada », LA Weekly,‎ (consulté le 25 novembre 2012).
  11. (en) Thomas Quinlan, « Busdriver - Beaus$Eros », Exclaim!,‎ (consulté le 25 novembre 2012).
  12. (en) David Padula, « Download Busdriver's New EP: 'Arguments With Dreams' », Prefix,‎ (consulté le 25 novembre 2012).
  13. (en) Adam Kivel, « Busdriver – Perfect Hair », Consequence of Sound,‎ (consulté le 25 novembre 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]