Conseil national des évangéliques de France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Conseil national des évangéliques de France
Région France
Création 2010
Type Association à but non lucratif, Organisation évangélique
Siège Paris, France
Membres 30 dénominations chrétiennes
Dirigeant Étienne Lhermenault, depuis 2010
Site web lecnef.org

Le Conseil national des évangéliques de France (CNEF) est une alliance évangélique nationale affilié à l'Alliance évangélique mondiale. Elle regroupe 30 dénominations chrétiennes évangéliques en France. Son siège se situe à Paris. Ses membres représentent 70% des chrétiens évangéliques de France. Son président est Étienne Lhermenault.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les bases pour la formation du CNEF sont posées en janvier 2003 avec le regroupement de deux alliances d'églises évangéliques, l'Alliance Évangélique Française (AEF) et la Fédération Évangélique de France (FEF) [1],[2]. Le 15 juin 2010, se tient la première assemblée générale avec 200 délégués, durant laquelle les textes statuaires sont adoptés, créant officiellement le CNEF[3],[4],[5]. Étienne Lhermenault devient le président[6].

En mai 2017, pour l'investiture du nouveau président Emmanuel Macron, le CNEF est officiellement invité lors de la cérémonie politique [7].

CNEF Solidarité[modifier | modifier le code]

CNEF Solidarité est une organisation partenaire du CNEF, qui regroupe les ONG chrétiennes évangéliques impliqués dans l'humanitaire [8]. Elle est créée en 1979 sous le nom d'Action Sociale Évangélique. En 2015, elle subit une restructuration et prend son nom actuel[9]. Le lancement officiel de cette structure a eu lieu le 30 mai 2017 en présence de représentants de différentes actions sociales et de représentants du ministère de l'intérieur.

Missions[modifier | modifier le code]

Le CNEF a pour projet d’établir une église pour 10 000 habitants[10].

Unions d'églises membres ou associées[modifier | modifier le code]

En 2016, le CNEF regroupait 30 dénominations chrétiennes[11].

Positions[modifier | modifier le code]

En 2015, le CNEF a affirmé se dire contre le mariage de personnes de même sexe, tout en disant ne pas rejeter les personnes homosexuelles, mais vouloir leur offrir plus qu'une bénédiction; un accompagnement et un accueil[12].

Publications[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Franck Poiraud, "Les évangéliques dans la France du XXIe siècle", Editions Edilivre, France, 2007, page 56
  2. Sébastien Fath, De la non-reconnaissance à une demande de légitimation ? Le cas du protestantisme évangélique, Archives de sciences sociales des religions, 156, France, janvier - mars 2005, paragraphe
  3. CNEF, Histoire, Site web officiel, France, consulté le 14 août 2016
  4. Maïté Darnault, Magazine lemondedesreligions.fr, Les évangéliques, la minorité qui monte, France, 16 mai 2012
  5. Rédaction, Magazine christianismeaujourdhui.info, Le CNEF, en réseau avec l'Etat et le christianisme, France, 22 décembre 2014
  6. Céline Hoyeau, Journal la-croix.com, Un homme de dialogue choisi pour représenter les évangéliques. Étienne Lhermenault. Président du Cnef., France, 24 juin 2010
  7. Cécile Chambraud et Louise Couvelaire, Journal lemonde.fr, Les protestants évangéliques en quête de reconnaissance, France, 22 mai 2017
  8. Marie Malzac, Journal la-croix.com, Les évangéliques français fédèrent leurs œuvres sociales, France, 1 juin 2017
  9. CNEF, CNEF Solidarité, Site web officiel, France, consulté le 2 juillet 2017
  10. Flora Genoux, Comment l’Eglise évangélique conquiert les Français, Le Monde 2 février 2012
  11. CNEF, UNIONS DU CNEF, Site web officiel, France, consulté le 14 aout 2016
  12. Loup Besmond de Senneville, Journal la-croix.com, Bénédiction de couples homosexuels : critiques vives des protestants évangéliques, France, 18 mai 2015
  13. Henrik Lindell, Journal lavie.fr, Théologie de la prospérité : quand Dieu devient un distributeur de miracles, France, 8 aout 2012
  14. Jean-Marie Ribay et Thierry Huser, Dossier sur la théologie de la prospérité, Site web du CNEF, France, 25 février 2013

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]