Communauté de communes du Béarn des Gaves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes du Béarn des Gaves
Blason de Communauté de communes du Béarn des Gaves
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Pyrénées-Atlantiques
Forme communauté de communes
Siège Salies-de-Béarn
Communes 53
Président Jean Labour
Date de création 1 janvier 2017
Code SIREN 200067288
Démographie
Population 17 593 hab. (2016)
Densité 40 hab./km2
Géographie
Superficie 442,0 km2
Liens
Site web http://www.ccbearndesgaves.fr/
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne
Intercommunalités des Pyrénées-Atlantiques en 2018.

La communauté de communes du Béarn des Gaves est une communauté de communes française située dans le département des Pyrénées-Atlantiques dans la région Nouvelle-Aquitaine.

Histoire[modifier | modifier le code]

La communauté de communes est créée au [1]. Elle est formée par fusion de la communauté de communes de Salies-de-Béarn, de la communauté de communes de Sauveterre-de-Béarn et de la communauté de communes du canton de Navarrenx.

Il s'articule autour des villes historiques de Navarrenx, Sauveterre-de-Béarn et Salies-de-Béarn. Les bastides, les remparts, les cités médiévales ainsi que les chemins de Saint- Jacques-de-Compostelle valent le label Pays d'Art et d'Histoire au Béarn des gaves.

Navarrenx, bénéficiaire du label Les plus beaux villages de France, est aussi la première cité bastionnée de France avec son patrimoine militaire encore bien conservé. La ville est aussi une étape sur le chemin de St-Jacques-de-Compostelle.

Sauveterre-de-Béarn, cité médiévale présentant des vestiges témoignant d’un lieu de séjour des Princes de Béarn, domine le gave d’Oloron.

Salies-de-Béarn, la cité du sel est renommée pour ses thermes et la remise en forme. La ville comporte de vieilles maisons sur pilotis et des demeures du 17e siècle et 18e siècle, elle a aussi conservé des édifices de la belle époque.


Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Située au nord du département des Pyrénées-Atlantiques, la communauté de communes du Béarn des Gaves regroupe 53 communes et présente une superficie de 442 km2[2].

Carte de la communauté de communes du Béarn des Gaves au .

Composition[modifier | modifier le code]

Carte des densités de population (millésimée 2016) des communes de la communauté de communes du Béarn des Gaves. Composition en communes au [3].

Les Béarn des gaves comprend 53 communes :


Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Salies-de-Béarn
(siège)
64499 Salisien 52,08 4 688 (2016) 90
Abitain 64004 Abitainois 6,59 97 (2016) 15
Andrein 64022 Andreinais 7,8 131 (2016) 17
Angous 64025 Angousien 6,22 105 (2016) 17
Araujuzon 64032 Araujuzonais 6,92 203 (2016) 29
Araux 64033 5,4 146 (2016) 27
Athos-Aspis 64071 Athosais 5,9 211 (2016) 36
Audaux 64075 7,33 163 (2016) 22
Auterrive 64082 Auterriverain 3,08 129 (2016) 42
Autevielle-Saint-Martin-Bideren 64083 5,87 212 (2016) 36
Barraute-Camu 64096 3,94 173 (2016) 44
Bastanès 64099 5,26 99 (2016) 19
Bérenx 64112 13,59 435 (2016) 32
Bugnein 64149 11,36 230 (2016) 20
Burgaronne 64151 5,27 98 (2016) 19
Carresse-Cassaber 64168 13,91 673 (2016) 48
Castagnède 64170 8,33 211 (2016) 25
Castetbon 64176 14,2 179 (2016) 13
Castetnau-Camblong 64178 11,37 454 (2016) 40
Charre 64186 11,41 211 (2016) 18
Dognen 64201 Dognénois 6,79 215 (2016) 32
Escos 64205 5,61 237 (2016) 42
Espiute 64215 4,09 108 (2016) 26
Gestas 64242 Jeztaztar 2,19 66 (2016) 30
Guinarthe-Parenties 64251 2,48 229 (2016) 92
Gurs 64253 10,96 425 (2016) 39
L'Hôpital-d'Orion 64263 8,47 142 (2016) 17
Jasses 64281 5,22 132 (2016) 25
Laàs 64287 6,46 134 (2016) 21
Labastide-Villefranche 64291 15,27 349 (2016) 23
Lahontan 64305 14,64 504 (2016) 34
Lay-Lamidou 64326 5,47 122 (2016) 22
Léren 64334 4,57 219 (2016) 48
Méritein 64381 Mériteinois 6,9 291 (2016) 42
Montfort 64403 8,64 184 (2016) 21
Nabas 64412 Nabasar 6,4 109 (2016) 17
Narp 64414 Narpois 6,33 116 (2016) 18
Navarrenx 64416 Navarrais 6,21 1 044 (2016) 168
Ogenne-Camptort 64420 11,81 245 (2016) 21
Oraàs 64423 10,57 173 (2016) 16
Orion 64427 9,8 145 (2016) 15
Orriule 64428 6,36 135 (2016) 21
Ossenx 64434 4,02 51 (2016) 13
Préchacq-Navarrenx 64459 Préchacquais 5,1 161 (2016) 32
Rivehaute 64466 Ribaltar 8,41 260 (2016) 31
Saint-Dos 64474 Sendosien 1,84 159 (2016) 86
Saint-Gladie-Arrive-Munein 64480 6,53 202 (2016) 31
Saint-Pé-de-Léren 64494 5,31 257 (2016) 48
Sauveterre-de-Béarn 64513 Sauveterrien 14,54 1 387 (2016) 95
Sus 64529 11,5 374 (2016) 33
Susmiou 64530 Susmiterains 3,5 365 (2016) 104
Tabaille-Usquain 64531 4,5 43 (2016) 9,6
Viellenave-de-Navarrenx 64555 5,68 162 (2016) 29

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
18 93718 67317 89617 28416 77817 07917 75317 593
Les données proposées sont établies à périmètre géographique identique, dans la géographie en vigueur au .
(Sources : Insee[4])


Administration[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2017 En cours Jean Labour[5]   Maire de Sauveterre-de-Béarn (depuis 1995)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche BANATIC
  2. « Chiffres-clés du territoire de l'intercommunalité. », sur le site de l'Insee (consulté le 3 septembre 2019)
  3. Les densités de population sont calculées automatiquement dans un SIG en utilisant la surface géométrique de la commune, avec un niveau de précision du contour de 5 m tel qu'il ressort de l'export du découpage administratif au niveau communal (contours des communes) issu d'OpenStreetMap, et non la superficie cadastrale définie par l'Insee, qui est une donnée purement administrative. Des différences de classe peuvent ainsi éventuellement apparaître pour les communes qui se situent en limite de franchissement de seuil de classe.
  4. Séries historiques sur la population et le logement en 2016 - CC du Béarn des Gaves (200067288)., sur le site de l'Insee (consulté le 11 septembre 2019)
  5. « Jean Labour élu président du Bearn des Gaves », La République des Pyrénées,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]