Classe Whidbey Island

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Whidbey Island
Image illustrative de l'article Classe Whidbey Island
L'USS Germantown arrive à Seattle
Caractéristiques techniques
Type Landing Ship Dock
Longueur 186 m
Maître-bau 26 m
Tirant d'eau 5 m
Déplacement 15 939 tonnes (pleine charge)
Puissance 4 diesels 16 cylindres Colt Industries, 2 turbines auxiliaires, (25 MW)
Vitesse 20 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement 2 x systèmes de défense anti-missile antinavire Phalanx CIWS
1/2 lanceur de missiles surface-air RIM-116 Rolling Airframe Missile
6 affûts M242 Bushmaster de 25 mm
6 x mitrailleuses M2HB
Aéronefs pont d'envol, pas de hangar
Autres caractéristiques
Équipage 22 officiers, 391 officiers mariniers, quartiers-maîtres et matelots ; possibilité d'embarquement de 402 Marines + 102 personnels médicaux
Histoire
Constructeurs Lockheed Shipbuilding and Construction Company, Chantier naval Avondale
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Période de
construction
1981 - 1992
Période de service
Navires construits 8
Navires en activité 8

La classe Whidbey Island est une classe de Landing Ship Dock (LSD), selon la liste des codes des immatriculations des navires de l'US Navy, c'est-à-dire un bâtiment militaire de transport de chalands de débarquement, comportant un radier immergeable, d'où peuvent débarquer des troupes (fusiliers marins ou marines à bord de véhicules d'infanterie (chars de combat, véhicules de transport de troupes, véhicules du génie, véhicules amphibie, etc) stockés en hangar (dock).

D'allure massive à l'avant, les 8 bâtiments de la classe Whidbey Island, commissionnés de 1985 à 1992, embarquent jusqu'à 5 LCAC ou 2 LCU ou 21 LCM-6 mais généralement pas d'hélicoptères. Pour raisons économiques, il est annoncé en octobre 2011 que 3 de ces navires devraient être retirés du service entre 2013 et 2014[1].

Navires[modifier | modifier le code]

Navires Chantier naval Commissionnée Déclassement Port d'attache Page NVR
USS Whidbey Island (LSD-41) Lockheed, Seattle 1985 2013/2014 Little Creek, Virginie LSD41
USS Germantown (LSD-42) Lockheed, Seattle 1986 San Diego, Californie LSD42
USS Fort McHenry (LSD-43) Lockheed, Seattle 1987 2013/2014 Little Creek, Virgine LSD43
USS Gunston Hall (LSD-44) Chantier naval Avondale, La Nouvelle-Orléans 1989 Little Creek, Virginie LSD44
USS Comstock (LSD-45) Avondale, La Nouvelle-Orléans 1990 San Diego, Californie LSD45
USS Tortuga (LSD-46) Avondale, La Nouvelle-Orléans 1990 2013/2014 Sasebo, Japon LSD46
USS Rushmore (LSD-47) Avondale, La Nouvelle-Orléans 1991 San Diego, Californie LSD47
USS Ashland (LSD-48) Avondale, La Nouvelle-Orléans 1992 Little Creek, Virginie LSD48

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sam LaGrone, « Twelve ships face axe in US budget cuts », sur Jane's Information Group, (consulté le 31 octobre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :