Classe Jaguar (1923)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres classes de navires du même nom, voir Classe Jaguar.

Classe Jaguar
Image illustrative de l’article Classe Jaguar (1923)
Le Chacal
Caractéristiques techniques
Type contre-torpilleur
Longueur 119,7 m
Maître-bau 11,2 m
Tirant d'eau 3,65 m
Déplacement 2 126 tonnes Washington.

3 050 t à pleine charge

Propulsion 2 turbines à vapeur
(5 chaudières au mazout)
2 hélices
Puissance 50 000 ch
Vitesse 35 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement (5x1) canons de 130 mm (M.1919)
(2x1) canons antiaériens de 75 mm (M.1922)
(4x2) mitrailleuses Hotchkiss de 13,2 mm modèle 1929
(2x3) tubes lance-torpilles de 550 mm
Rayon d’action 2 900 nautiques à 16 nœuds
(800 tonnes de mazout)
Autres caractéristiques
Équipage 187
Histoire
Constructeurs France
A servi dans Civil and Naval Ensign of France.svg Marine nationale
Commanditaire Marine nationale française
Période de
construction
1922-1926
Période de service 1923-1954
Navires construits 6
Navires prévus 6
Navires perdus 5
Navires démolis 1

La classe Jaguar, également connue sous le nom de classe Chacal, est une classe de contre-torpilleurs de la marine française.

Les six navires ont été construits entre 1922 et 1926. Ils faisaient partie d'un programme de modernisation de la marine française après la Première Guerre mondiale.

Conception[modifier | modifier le code]

Lignes du contre-torpilleur Jaguar.

Les navires de la classe[modifier | modifier le code]

Nom Chantier Lancement Destin
Jaguar Arsenal de Lorient Torpillé le par 2 vedettes allemandes devant Malo-les-Bains
Tigre Ateliers et chantiers de Bretagne Condamné le
Léopard Ateliers et Chantiers de la Loire
Saint-Nazaire
Perdu par échouage devant Tobrouk
Chacal Ateliers et Chantiers de Saint-Nazaire Coulé le par l'aviation allemande au sud de Boulogne-sur-Mer
Panthère Arsenal de Lorient Sabordé le par les Italiens à La Spezia
Lynx Ateliers et Chantiers de la Loire Sabordé le à Toulon

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]