Brian Evenson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Evenson (homonymie).
Brian Evenson
Nom de naissance Brian K. Evenson
Alias
B. K. Evenson
Naissance (50 ans)
Ames, Iowa
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Mouvement Postmodernisme
Genres

Œuvres principales

  • La Langue d'Altmann
  • Père des mensonges
  • La Confrérie des mutilés

Brian Evenson, né le à Ames dans l'Iowa, est un écrivain américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élevé dans une famille mormone, Brian Evenson devient prêtre. Après la parution de son premier recueil de nouvelles, il est contraint de quitter l'Église mormone mais aussi de rompre avec sa famille, en raison de son œuvre au contenu jugé « inapproprié »[1]. Il dirige aujourd'hui un programme d'ateliers d'écriture à l'Université Brown.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Univers d'Alien[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Univers d'Alien.

Série Dead Space[modifier | modifier le code]

  • (en) Martyr, 2010
  • (en) Catalyst, 2012

Romans indépendants[modifier | modifier le code]

  • Père des mensonges, Le Cherche midi, 2010 ((en) Father of Lies, 1998), trad. Héloïse Esquié
  • La Confrérie des mutilés, Le Cherche midi, 2008 ((en) The Brotherhood of Mutilation, 2003), trad. Françoise Smith
  • Inversion, Le Cherche midi, 2006 ((en) The Open Curtain, 2006), trad. Julie et Jean-René Etienne
  • Baby Leg, Le Cherche midi, 2012 ((en) Baby leg, 2009), trad. Héloïse Esquié
  • (en) Last Days, 2009
  • (en) Immobility, 2012
  • (en) The Lords of Salem, 2013
    Coécrit avec Rob Zombie.
  • (en) The Deaths of Henry King, 2015
    Coécrit avec Jesse Ball.

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • La Langue d'Altmann, Le Cherche midi, 2014 ((en) Altmann's Tongue, 1994), trad. Christophe Claro
  • (en) The Din of Celestial Birds, 1997
  • Contagion, Le Cherche midi, 2005 ((en) Contagion and Other Stories, 2000), trad. Christophe Claro
  • (en) The Wavering Knife: Stories, 2004
  • (en) Fugue State, 2009
  • (en) Windeye: Stories, 2012
  • Un rapport, Le Cherche midi, 2017 ((en) A Collapse of Horses, 2016), trad. Sabine Porte

Références[modifier | modifier le code]

  1. Brian Evenson ou la raison du plus fou par Bruno Corty dans Le Figaro du 20 février 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]