Vikram Seth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vikram Seth
Description de l'image Vikram Seth's photograph.jpg.
Nom de naissance Vikram Seth
Naissance (64 ans)
Calcutta (Bengale-Occidental, Inde)
Activité principale
Distinctions
Bourse Guggenheim
Padma Shri
Sahitya Akademi Award
Auteur
Langue d’écriture Anglais

Œuvres principales

  • The Golden Gate
  • Un garçon convenable
  • Quatuor

Vikram Seth est un poète et écrivain indien d'expression anglaise, né le à Calcutta[1]. Seth a étudié à la prestigieuse La Doon School[2].

Aperçu biographique[modifier | modifier le code]

Très jeune, Vikram Seth est envoyé en Angleterre, puis aux États-Unis, pour poursuivre ses études. Cela lui donnera le goût des voyages et des découvertes, qui inspireront ses écrits.

Son premier livre, Mappings, un recueil de poèmes, a été publié par Writers Workshop, à Calcutta. The Golden Gate est un roman en vers. Il y raconte les vies de jeunes gens de San Francisco et contient des thèmes comme le plaisir, la religion, l'amour, etc.

Il est aussi scénariste pour la télévision.

Ouvertement bisexuel, Seth est devenu en 2006, l'un des leaders de la campagne contre la criminalisation pénale de l'homosexualité en Inde[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Autobiographie[modifier | modifier le code]

  • Le lac du Ciel, Voyage du Sin-K'iang au Tibet (From Heaven Lake: Travels Through Sinkiang and Tibet), Grasset, 1983, 274 p. (ISBN 978-2246484219)
  • Deux vies : Une chronique familiale (Two Lives), Le Livre de Poche, 2005, 660 p. (ISBN 978-2-2531-2914-1)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité de la Bibliothèque nationale de France.
  2. The Doon School Alumni Register p. 2
  3. « It Took Me Long To Come To Terms With Myself. Those Were Painful Years. », Outlook India,‎ (lire en ligne)
  4. Martine Silber, « QUATUOR, de Vikram Seth », sur Le Monde,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :