Chiya Fujino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fujino.
Chiya Fujino
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
藤野千夜Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Distinctions
Prix Kaien du nouvel auteur (d) ()
Prix Noma du premier roman (d) ()
Prix Akutagawa ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Chiya Fujino (藤野千夜, Fujino Chiya?) née le est une romancière japonaise née à Fukuoka. Diplômée de l'université de Chiba, elle fut d'abord éditrice d'un magazine de manga avant de se lancer dans l'écriture.

Elle-même femme trans, Chiya Fujino est connue pour écrire sur des personnages toujours un peu hors-norme, avec humour et subtilité. Son premier roman, Gogo no jikanwari (午後の時間割?), avait un homme trans pour héros.

Chiya Fujino a reçu de très nombreux prix littéraires au Japon, dont le prestigieux prix Akutagawa.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Gogo no jikanwari (午後の時間割?), 1995, prix Kaien des nouveaux romanciers 1995.
  • Shonen to shojo no poruka, 1996.
  • Havre de paix (BJ - 1998), Thierry Magnier, 2006.
  • Oshaberi kaidan (Chatty), 1998, prix Noma des nouveaux auteurs.
  • Natsu no yakusoku (夏のやくそく?), 1999, Prix Akutagawa 1999.
  • Une Ménagère au poste de police (主婦と交番, Shufu to kōban?), 2001, dans Tôkyô électrique, Autrement, 2004 ; Picquier, 2006.
  • Route 225 (ルート 225 - 2002), Thierry Magnier, 2003.
  • Bejitaburu haitsu, 2005.

Liens externes[modifier | modifier le code]