Chappie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chappie
Description de cette image, également commentée ci-après

Logo original du film

Titre original Chappie
Réalisation Neill Blomkamp
Scénario Neill Blomkamp
Terri Tatchell
Acteurs principaux
Sociétés de production Media Rights Capital
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Mexique Mexique
Genre science-fiction
Durée 120 minutes
Sortie 2015

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Chappie est un film américano-mexicain de science-fiction coécrit et réalisé par Neill Blomkamp, sorti en 2015.

Synopsis[modifier | modifier le code]

A Johannesburg, dans un futur proche, où la criminalité ne cesse de grimper, la police de la ville a fait appel à l'entreprise Tetravaal, spécialisée en robotique et dirigée par Michelle Bradley, pour leur fournir des robots policiers ou Scouts. Ces derniers ont été imaginés par Deon Wilson, un jeune et brillant ingénieur, qui travaille et développe de son côté une intelligence artificielle.

Alors qu'il ramène une carcasse de robot chez lui, Deon est kidnappé par des criminels, qui lui demandent de reprogrammer le robot, pour qu'ils les aident à commettre des délits. Deon intègre dans le programme du scout sa nouvelle intelligence artificielle. Le robot doit alors tout apprendre, comme un bébé.

De son côté, Vincent Moore, un ancien militaire travaillant à Tetravaal, souhaite voir s'effondrer le projet Scouts, afin que la police choisisse son projet dénommé Orignal (Moose).

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Sources et légendes : version française (VF) sur RS Doublage[3] et selon le carton du doublage français cinématographique ; version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[4]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Neill Blomkamp adapte ici son propre court métrage, Tetra Vaal, sorti en 2003[5],[6]. Le réalisateur avait déjà adapté un autre de ses courts métrage, Alive in Joburg, pour son premier long métrage, District 9.

Comme pour District 9, Neill Blomkamp écrit le scénario avec sa compagne Terri Tatchell.

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

C'est la troisième fois que Neill Blomkamp dirige Sharlto Copley, après District 9 et Elysium. Si dans les deux précédents films, il tenait des rôles traditionnels, l'acteur réalise la capture de mouvement pour le personnage de Chappie. Le producteur Simon Kinberg explique : « Chappie prend vie grâce à l’interprétation de Sharlto, c’est ce qui le rend aussi humain, triste, touchant et vulnérable. Son langage corporel et sa voix sont le fruit du travail de Sharlto. La manière dont les yeux, les oreilles et évidemment le corps du robot bougent a été dictée par sa performance d’acteur »[6].

Yolandi Visser et Watkin Tudor Jones, qui incarnent respectivement Yolandi et Ninja, sont les membres du groupe de rap-rave Die Antwoord. Plusieurs de leurs chansons sont présentes dans le film.

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage de Chappie débute en à Johannesburg en Afrique du Sud[7],[8]. Il s'achève en février 2014[9]. Des reshoots ont ensuite lieu à Vancouver en avril 2014[10].

Sur le plateau, Sharlto Copley a réalisé la capture de mouvement pour le personnage de Chappie : « Je portais une cuirasse pour avoir les mêmes proportions que Chappie. […] Je portais également une combinaison grise bardée de marqueurs pour les animateurs, mais elle était très moulante et les gangsters ne portent pas de vêtements moulants ! […] Je desserrais ma ceinture et faisais descendre mon short sur mes fesses. C’est le moyen que j’ai trouvé pour passer de l’acteur en justaucorps gris au robot gangster ! Et puis ça m’a aussi aidé à créer les bons mouvements »[6].

Bande originale[modifier | modifier le code]

Chappie
Original Motion Picture Soundtrack
Bande originale de Hans Zimmer
Sortie [11]
Genre musique de film
Compositeur Hans Zimmer, Steve Mazzaro, Andrew Kawczynski
Label Varèse Sarabande

La musique du film est composée par Hans Zimmer, épaulé par Steve Mazzaro et Andrew Kawczynski. Plusieurs autres chansons présentes dans le film n'apparaissent pas sur l'album. On peut entendre plusieurs titres du groupe Die Antwoord, dont deux membres jouent dans le film[12].

Liste des titres :

  1. It's a Dangerous City - 2:09
  2. The Only Way Out of This - 4:59
  3. Use Your Mind - 4:05
  4. A Machine That Thinks and Feels - 3:03
  5. Firmware Update - 3:52
  6. Welcome To the Real World - 3:53
  7. The Black Sheep - 4:29
  8. Indestructible Robot Gangster #1 - 3:11
  9. Breaking the Code - 4:49
  10. Rudest Bad Boy In Joburg - 2:41
  11. You Lied to Me - 4:07
  12. Mayhem Downtown - 3:57
  13. The Outside is Temporary - 3:09
  14. Never Break a Promise - 7:44
  15. We Own This Sky - 4:20
  16. Illest Gangsta on the Block - 2:45

Sortie[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Box-office arrêté le… Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
28 300 000 $[1] (en cours)
Drapeau de la France France 413 343 entrées[13] (en cours)
Alt=Image de la Terre Mondial 71 600 000 $[1] (en cours)

Commentaires[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Le chappie (en) (qui a donné son nom au héros) est en fait un célèbre chewing-gum d'Afrique du Sud. Le réalisateur trouvait que ce nom, donnait un caractère encore plus enfantin au robot[6].
  • Pour Chappie, comme pour District 9, Neill Blomkamp place l'action de son film dans sa ville natale Johannesburg, en Afrique du Sud.

Clins d’œil[modifier | modifier le code]

  • On peut voir un extrait de la série d'animation des années 1980, Les Maîtres de l'univers.
  • Le réalisateur a avoué avoir été inspiré par le manga Appleseed de Masamune Shirow pour créer le design de ses robots[6]. On en reconnaitra d'ailleurs les "oreilles" mobiles du cyborg Bri, l'un des héros du manga.
  • Le nom de l'entreprise, Tetravaal, renvoie au titre du court métrage dont s'inspire le film, Tetra Vaal.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Chappie », sur Box Office Mojo (consulté le 23 mars 2015)
  2. (en) Release info sur l’Internet Movie Database
  3. Fiche du doublage français du film sur RS Doublage, le 31 mars 2015, consulté le 9 avril 2015 (m-à-j).
  4. Fiche du doublage québécois du film sur Doublage.qc.ca, consulté le 30 mai 2015.
  5. [vidéo] Blomkamp - Tetra Vaal - Original Resolution Video en sur YouTube
  6. a, b, c, d et e « Secrets de tournage », sur Allociné (consulté le 23 mars 2015)
  7. (en) « Neill Blomkamp's Chappie Starts Filming, Adds Sigourney Weaver »,‎ (consulté le 29 octobre 2013)
  8. (en) « Production Begins on Blomkamp's 'Chappie,' Adds Sigourney Weaver »,‎ (consulté le 29 octobre 2013)
  9. (en) « DIE ANTWOORD - Timeline Photos - Facebook », facebook.com (consulté le 12 février 2015)
  10. (en) « Film and TV Production List », Union of BC Performers,‎
  11. (en) « Chappie », sur AllMusic (consulté le 23 mars 2015)
  12. (en) Soundtracks sur l’Internet Movie Database
  13. (en) « Chappie », sur JPbox-office.com (consulté le 23 mars 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]