Championnats du monde de cyclisme sur route 1988

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Championnats du monde de cyclisme sur route 1988
Généralités
Sport Cyclisme sur routeVoir et modifier les données sur Wikidata
Lieu(x) Drapeau : Belgique Renaix
Date
Site web officiel Site officiel de l'UCI

Navigation

Les championnats du monde de cyclisme sur route 1988 ont eu lieu le à Renaix en Belgique.

Les championnats amateurs messieurs (course en ligne et contre-la-montre par équipes) et la course en ligne féminine, ne sont pas disputés. Ces courses sont organisées à l'occasion des Jeux olympiques de Séoul de 1988.

Récit de l'arrivée de la course hommes[modifier | modifier le code]

Deux hommes passent en tête sous la flamme rouge. Il s'agit du Belge Claude Criquielion et de l'Italien Maurizio Fondriest. Ils sont toutefois rejoints par le Canadien Steve Bauer aux 700 mètres. Le trio temporise en vue de la préparation du sprint. Aux 200 mètres, Bauer lance le sprint suivi par Criquielion et Fondriest. Aux 100 mètres, le Canadien placé au centre de la chaussée voit le Belge le remonter sur sa droite. Il quitte sa ligne vers sa droite et vient tasser avec un mouvement du coude droit Criquielion qui percute les barrières de sécurité et chute. Le vélo du Belge ricoche contre celui de Bauer qui perd de la vitesse. Fondriest qui était battu, en profite pour dépasser Bauer et franchit la ligne d'arrivée en tête. Il endosse le maillot arc-en-ciel à sa grande surprise. Steve Bauer est déclassé et l'infortuné Claude Criquielion n'obtient aucune médaille. Cette arrivée reste une des plus connues et des plus narrées de l'histoire des championnats du monde de cyclisme.

Résultats[modifier | modifier le code]

Épreuves : Or Argent Bronze
Épreuve masculine
Hommes - course en ligne Maurizio Fondriest
Drapeau de l'Italie Italie
7 h 02 min 11 s Martial Gayant
Drapeau de la France France
- Juan Fernández Martín
Drapeau de l'Espagne Espagne
-
Épreuve féminine
Femmes - contre-la-montre par équipes Drapeau de l'Italie Italie
Monica Bandini
Roberta Bonanomi
Maria Canins
Francesca Galli
- Drapeau de l'URSS Union soviétique
Alla Jakovleva
Nadesja Kibardina
Svetlana Rojkova
Laima Zilporite
- Drapeau des États-Unis États-Unis
Jeannie Golay
Phyllis Hines
Jane Marshall
Leslee Schenk
-

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau de l'Italie Italie 2 0 0 2
2 Drapeau de la France France 0 1 0 1
Drapeau de l'URSS Union soviétique 0 1 0 1
4 Drapeau des États-Unis États-Unis 0 0 1 1
Drapeau de l'Espagne Espagne 0 0 1 1
Totale 2 2 2 6

Liste des coureurs professionnels[modifier | modifier le code]

NB : Classement des équipes par nombre de coureurs puis alphabétiquement.
Le nombre maximum de coureur par équipe est de 12 coureurs. Le champion du monde en titre est Stephen Roche.
Le nombre de coureur au départ est de 178 pour 79 classés (98 ont abandonné - Steve Bauer a été déclassé pour avoir tassé Claude Criquielion dans les barrières de sécurité lors du sprint final).

Drapeau : Belgique Équipe de Belgique
Drapeau : Colombie Équipe de Colombie
Drapeau : Espagne Équipe d'Espagne
Drapeau : France Équipe de France
Drapeau : Italie Équipe d'Italie
Drapeau : Royaume-Uni Équipe du Royaume-Uni
Drapeau : Suisse Équipe de Suisse
Drapeau : États-Unis Équipe des États Unis
Drapeau : Australie Équipe d'Australie
Drapeau : Danemark Équipe du Danemark
Drapeau : Pays-Bas Équipe des Pays Bas
Drapeau : Allemagne Équipe d'Allemagne
Drapeau : Autriche Équipe d'Autriche
Drapeau : Norvège Équipe de Norvège
Drapeau : Portugal Équipe du Portugal
Drapeau : Irlande Équipe d'Irlande
Drapeau : Japon Équipe du Japon
Drapeau : Canada Équipe du Canada
Drapeau : Nouvelle-Zélande Équipe de Nouvelle-Zélande
Drapeau : Pologne Équipe de Pologne
Drapeau : Saint-Marin Équipe de Saint Marin
Drapeau : Tchéquie Équipe de Tchécoslovaquie
Drapeau : Finlande Équipe de Finlande
Drapeau : Luxembourg Équipe du Luxembourg
Drapeau : Mexique Équipe du Mexique
Drapeau : Suède Équipe de Suède

Liens externes[modifier | modifier le code]