Championnats du monde de cyclisme sur route 2019

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Championnats du monde de cyclisme sur route 2019
Généralités
Sport Cyclisme sur route
Organisateur(s) Union cycliste internationale
Édition 86e
Lieu(x) Drapeau : Royaume-Uni Yorkshire
Date Du 22 au
Épreuves 11
Site web officiel worlds.yorkshire.com

Navigation

Les championnats du monde de cyclisme sur route 2019, quatre-vingt-sixième édition des championnats du monde de cyclisme sur route, ont lieu du 22 au dans le Yorkshire, au Royaume-Uni. Le Royaume-Uni accueille les championnats du monde sur route pour la quatrième fois, trente-sept ans après Goodwood en 1982.

Harrogate a été désignée comme ville de compétition principale et lieu d'arrivée pour toutes les courses. Les différents lieus de départ de course sont situés à Beverley, Bradford, Doncaster, Leeds, Northallerton, Ripon et York[1].

L’héritage de l'événement mondial est annoncé avec un financement de 15 millions de livres pour la construction de 27 sites de courses dans tout le pays, « afin que chaque partie de la Grande-Bretagne ait un accès direct à un circuit routier fermé, un vélodrome ou une piste de VTT »[2].

Dans le cadre des mondiaux 2018 à Innsbruck, l'UCI annonce qu'elle introduit un contre-la-montre par équipes relais mixte, avec des équipes composées de trois hommes et trois femmes du même pays. Cette compétition remplace le contre-la-montre par équipes de marques. Les trois hommes partent en premier et passent le relais à trois femmes qui effectuent également un tour. Le temps est pris sur la deuxième coureuse à l'arrivée. Cette nouvelle épreuve marque le début des championnats du monde le dimanche . Elle compte pour le classement mondial UCI et est qualificative pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020[3].

Parcours[modifier | modifier le code]

Avec 284,5 kilomètres prévus pour la course des hommes, il faut remonter à Ostuni (en Italie) en 1976 pour trouver trace d'un Mondial aussi long. Le parcours effectue une longue boucle en direction du nord pour effectuer la liaison Leeds-Harrogate (180 kilomètres), où trois difficultés sont répertoriées, les côtes de Cray (1,6 kilomètre à 7,1 %), de Buttertubs (4,5 kilomètres à 6,8 %), et de Griton Moor (3 kilomètres à 6,6 %). Cette partie est inspirée de la première étape du Tour de France 2014 remportée par Marcel Kittel devant Peter Sagan.

Les coureurs arrivent ensuite sur le circuit final d'Harrogate, 14 kilomètres à parcourir sept fois. Le circuit, technique, présente un profil légèrement vallonné, avec l'ascension de Cornwall Road (700 mètres, un passage à 11 %). Le final est en bosse, avec 250 mètres à 6 % de moyenne avant un replat de 250 mètres menant à la ligne d'arrivée[4].

Cependant, le jour de la course, les conditions météorologiques extrêmes (forte pluie) rendent certaines portions de route impraticables (inondations), obligeant l'organisation à modifier le parcours en dernière minute. Le départ de la course est retardé, la partie la plus au nord du parcours en ligne où figuraient deux des principales côtes est retirée et la boucle se trouve raccourcie d'une cinquantaine de kilomètres. En compensation deux tours du circuit final sont rajoutés, leur nombre passant de 7 à 9. En conséquence la distance totale est ramenée à 261,8 km.

Le contre-la-montre est quant à lui tracé sur 52 kilomètres entre Harrogate et Northallerton, une distance supérieure aux dernières années.

Qualifications[modifier | modifier le code]

L'Union Cycliste Internationale (UCI) a publié le système de qualification pour les différentes épreuves de ces championnats[5]. Ce sont les classements UCI arrêtés au qui attribuent la plupart des quotas. Les quotas finaux sont annoncés le [6].

Programme[modifier | modifier le code]

Circuit urbain final à Harrogate
Date Événement Ville départ[7] Ville arrivée Distance Tours[8]
Contre-la-montre par équipes relais mixte
Relais mixte Harrogate 28 km 2
Contre-la-montre individuel
Junior femmes Harrogate 14 km 1
Junior hommes 28 km 2
Moins de 23 ans hommes Ripon Harrogate 32,5 km 1
Élite femmes
Élite hommes Northallerton 54 km NC
Course en ligne
Junior hommes Richmond Harrogate 144,5 km 3
Junior femmes Doncaster 86 km NC
Moins de 23 ans hommes 173,1 km[9] 2
Élite femmes Bradford 149,5 km 3
Élite hommes Leeds 261,8 km[10] 9

Podiums[modifier | modifier le code]

Épreuves masculines[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
Élites
Course en ligne
Résultats détaillés
Drapeau : Danemark Mads Pedersen en h 27 min 28 s Drapeau : Italie Matteo Trentin + s Drapeau : Suisse Stefan Küng + s
Contre-la-montre
Résultats détaillés
Drapeau : Australie Rohan Dennis en h 5 min 5 s Drapeau : Belgique Remco Evenepoel + min 9 s Drapeau : Italie Filippo Ganna + min 55 s
Moins de 23 ans
Course en ligne
Résultats détaillés
Drapeau : Italie Samuele Battistella[11] en h 53 min 52 s Drapeau : Suisse Stefan Bissegger + s Drapeau : Royaume-Uni Tom Pidcock + s
Contre-la-montre
Résultats détaillés
Drapeau : Danemark Mikkel Bjerg en 40 min 20 s Drapeau : États-Unis Ian Garrison + 27 s Drapeau : États-Unis Brandon McNulty + 28 s
Juniors
Course en ligne
Résultats détaillés
Drapeau : États-Unis Quinn Simmons en h 38 min 4 s Drapeau : Italie Alessio Martinelli + 56 s Drapeau : États-Unis Magnus Sheffield + min 33 s
Contre-la-montre
Résultats détaillés
Drapeau : Italie Antonio Tiberi en 38 min 28 s Drapeau : Pays-Bas Enzo Leijnse + s Drapeau : Allemagne Marco Brenner + 13 s

Épreuves féminines[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
Élites
Course en ligne
Résultats détaillés
Drapeau : Pays-Bas Annemiek van Vleuten en h 6 min 5 s Drapeau : Pays-Bas Anna van der Breggen + min 15 s Drapeau : Australie Amanda Spratt + min 28 s
Contre-la-montre
Résultats détaillés
Drapeau : États-Unis Chloé Dygert Owen en 42 min 11 s Drapeau : Pays-Bas Anna van der Breggen + min 32 s Drapeau : Pays-Bas Annemiek van Vleuten + min 52 s
Juniors
Course en ligne
Résultats détaillés
Drapeau : États-Unis Megan Jastrab en h 8 min 0 s Drapeau : Belgique Julie De Wilde + s Drapeau : Pays-Bas Lieke Nooijen + s
Contre-la-montre
Résultats détaillés
Drapeau : Russie Aigul Gareeva en 22 min 16 s Drapeau : Pays-Bas Shirin van Anrooij + s Drapeau : Royaume-Uni Elynor Bäckstedt + 11 s

Épreuve mixte[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
Contre-la-montre par équipes
en relais mixte

Résultats détaillés
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas en 38 min 27 s Drapeau de l'Allemagne Allemagne + 23 s Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne + 51 s
Amy Pieters
Lucinda Brand
Riejanne Markus
Jos van Emden
Koen Bouwman
Bauke Mollema
Mieke Kröger
Lisa Brennauer
Lisa Klein
Jasha Sütterlin
Nils Politt
Tony Martin
Anna Henderson
Joscelin Lowden
Lauren Dolan
Daniel Bigham
Harry Tanfield
John Archibald

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Bilan des championnats[modifier | modifier le code]

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau des États-Unis États-Unis 3 1 2 6
2 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 2 4 2 8
3 Drapeau de l'Italie Italie 2 2 1 5
4 Drapeau du Danemark Danemark 2 0 0 2
5 Drapeau de l'Australie Australie 1 0 1 2
6 Drapeau de la Russie Russie 1 0 0 1
7 Drapeau de la Belgique Belgique 0 2 0 2
8 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 0 1 1 2
Drapeau de la Suisse Suisse 0 1 1 2
10 Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne 0 0 3 3
Total 11 11 11 33

Classement par nation[modifier | modifier le code]

L'UCI calcule un classement général par nations sur l'ensemble des épreuves de ces championnats du monde. Le barême est le suivant[12] :

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e-25e
Epreuves élites 200 150 125 100 85 70 60 50 40 30 5
Epreuves espoirs 125 100 85 70 60 50 40 30 20 10 3
Epreuves juniors 100 85 70 60 50 40 30 20 10 5 1
Relais mixte 200 150 125 100 85 70 60 50 40 30 5
Pays Elites Espoirs Juniors Relais Mixte Total
1 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 765 93 371 200 1429
2 Drapeau de l'Italie Italie 545 128 360 100 1133
3 Drapeau des États-Unis États-Unis 565 185 373 0 1123
4 Drapeau du Danemark Danemark 295 338 23 50 706
5 Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne 100 94 184 125 503
6 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 210 9 124 150 493
7 Drapeau de la Suisse Suisse 240 128 360 70 465
8 Drapeau de la Belgique Belgique 210 66 92 40 408
9 Drapeau de l'Australie Australie 340 3 2 0 345
10 Drapeau de la Norvège Norvège 70 66 52 0 188

Références[modifier | modifier le code]

  1. Yorkshire host towns revealed for 2019 UCI Road World Championships
  2. Yorkshire named as host of cycling’s 2019 Road World Championships
  3. L'UCI introduit un contre-la-montre par équipes mixtes lors des Championnats du Monde Route UCI
  4. L'Équipe du 7 mai 2019 : « Un circuit de classe mondiale »
  5. Championnats du Monde Route UCI 2019 – Système de qualification
  6. Championnats du Monde Route UCI 2019 - Quotas de Participation
  7. Yorkshire UCI Road World Championships 2019 routes and schedule revealed
  8. Le circuit fait un total de 14 kilomètres à Harrogate
  9. La distance prévue initialement était de 192,5 kilomètres, mais en raison des mauvaises conditions météo et de la faible visibilité en fin de journée, la distance est ramenée à 173,1 kilomètres (voir La course espoirs raccourcie à cause de la météo aux mondiaux de cyclisme)
  10. La distance prévue initialement était de 284,5 kilomètres, mais en raison des conditions météorologiques le jour de la course (grande pluie), une partie du parcours rendu impraticable par endroits (routes inondées) a dû être retirée. La distance totale est finalement ramenée à 261.8 kilomètres.
  11. Samuele Battistella est déclaré gagnant, presque une heure après l'arrivée, par décision du jury des commissaires de disqualifier Nils Eekhoff le Néerlandais qui avait franchi la ligne en première position, ayant estimé qu'il s'était trop abrité derrière sa voiture pour revenir sur le peloton après avoir chuté au kilomètre 128
  12. (en) « Guide technique », sur uci.org

Liens externes[modifier | modifier le code]