Paul Kimmage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Paul Kimmage
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (56 ans)
DublinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes amateurs
1980-1986Tara Road CC
ACBB
CC Wasquehal
Équipes professionnelles
Principales victoires

Paul Kimmage est un ancien coureur cycliste irlandais, né le à Dublin. Il est aujourd'hui journaliste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a été professionnel de 1986 à 1989 dans les équipes RMO puis Fagor. Il participe au Tour de France en 1986, 1987 et 1989.

En 1989, dégoûté du cyclisme, il se lance dans le journalisme.

En 1990, il publie Rough Ride, livre dans lequel il décrit sa vie de coureur de seconde zone et les mœurs du milieu professionnel. Il obtient le prix William Hill Sports Book of the Year (en) (Livre irlandais de sport de l'année) et collabore au Sunday Times.

Reconverti journaliste et farouche opposant au dopage, il prend violemment à partie Alexandre Vinokourov en 2007, lors de la conférence de presse d'avant Tour. Il se montre par ailleurs particulièrement véhément au retour de Lance Armstrong dans le milieu cycliste en 2009[1].

En 2011, il publie The Fall and Rise of Matt Hampson.

En 2012, il est poursuivi par Pat McQuaid (Président de l'UCI), Hein Verbruggen (ancien Président de l'UCI) et l'UCI, pour une interview de Floyd Landis dans laquelle le coureur accusait l'UCI d'avoir volontairement ignoré un contrôle positif de Lance Armstrong, en 2001[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

  • 1986 : 131e
  • 1987 : abandon (21e étape)
  • 1989 : abandon (12e étape)

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]