Edgar Corredor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Corredor Álvarez est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Corredor ; le second, maternel, souvent omis, est Álvarez.
Edgar Corredor
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes amateurs
1982Lotería de Boyacá
1983Colombie-Piles Varta
Équipes professionnelles
1984Teka
1985-1990Café de Colombia
1991-1992Sicasal
Principales victoires

Edgar Corredor Álvarez (né le à Sogamoso) est un ancien coureur cycliste professionnel colombien, surnommé « el condorito » (le petit condor).

Biographie[modifier | modifier le code]

Edgar Corredor fait partie de la première équipe cycliste colombienne (amateur) invitée à participer à un grand tour, le Tour de France 1983. Cette année-là, il termine 5 fois dans les 10 premiers aux arrivées d'étapes. Dans les Alpes, lors des deux étapes reines de la compétition, il se classe troisième à L'Alpe d'Huez et à Morzine. Il finit le Tour à une remarquable 16e place et premier Colombien[1].

Engagé par une équipe professionnelle espagnole, la Teka, il participe l'année suivante au Tour d'Espagne. Il se classe troisième de la 7e étape[2] et reste à 3 secondes du maillot de leader durant 4 étapes. Il terminera 5e (son meilleur classement sur les grands tours) et meilleur néo-professionnel.

En 1985, il rentre en Colombie et intègre la première équipe cycliste professionnelle de son pays, l'équipe Café de Colombia. Il devient l'équipier de Luis Herrera et sa carrière subit un coup d'arrêt.

Elle rebondira au début des années 90, lorsqu'il est engagé au Portugal, par l'équipe professionnelle Sicasal, dont il devient le leader. Même si son palmarès ne s'étoffera guère, hormis d'une victoire dans le Tour d'Aragon 1991[3], boycotté par la plupart des équipes professionnelles espagnoles[4].

Équipes[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

4 participations.

  • 1983 : 16e du classement général.
  • 1984 : abandon lors de la 11e étape.
  • 1986 : hors-délai lors de la 18e étape.
  • 1988 : 41e du classement général.

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

5 participations.

  • 1984: 5e du classement général et vainqueur du classement des néo-professionnels.
  • 1985: non partant au matin de la 9e étape.
  • 1986: 37e du classement général.
  • 1991: non partant au matin de la 9e étape.
  • 1992: 19e du classement général.

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Aucune participation.

Résultats sur les championnats[modifier | modifier le code]

Championnats du monde professionnels[modifier | modifier le code]

2 participations.

  • 1985 : abandon.
  • 1988 : 79e au classement final.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Le Tour de France 1983 », sur bikeraceinfo.com (consulté le 6 août 2014)
  2. (nl) « Le Tour d'Espagne 1984 », sur www.cyclebase.nl (consulté le 10 janvier 2010)
  3. a et b (nl) « Le Tour d'Aragon 1991 », sur www.cyclebase.nl (consulté le 10 janvier 2010)
  4. « Victoire de Corredor », brève publiée dans le quotidien L'Équipe du 22 avril 1991.
  5. « Ses différentes équipes professionnelles », sur www.memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 8 août 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]