Championnat de France de basket-ball de Nationale 1A 1989-1990

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nationale 1A
1989-1990
Généralités
Sport Basket-ballVoir et modifier les données sur Wikidata
Date du 16 septembre 1989 au 31 mars 1990

Palmarès
Tenant du titre Limoges
Promu(s) en début de saison Reims et Roanne
Vainqueur CSP Limoges (6e titre)
Relégué(s) Avignon, Caen, Tours et Lorient

Navigation

La saison 1989-1990 du championnat de France de basket-ball de Nationale 1A est la 68e édition du championnat de France de basket-ball, la 3e depuis la création de la LNB.

Le championnat de Nationale 1A de basket-ball est le plus haut niveau du championnat de France.

Dix-huit clubs participent à la compétition. Les douze premiers du championnat sont qualifiés pour les play-offs. Le vainqueur des playoffs est désigné Champion de France. Les équipes classées 13e, 14e, 15e et 16e disputent des barrages avec les clubs classées 3e, 4e, 5e et 6e de Nationale 1B et s'affrontent au cours d'un mini-championnat par matchs aller-retour; les deux premiers jouent en Nationale 1A la saison suivante. Les équipes classées 17e et 18e descendent en Nationale 1B.

Le tenant du titre, Limoges, va tenter de conserver son titre. Reims et Roanne ont rejoint la Nationale 1A à l'issue de la saison 1988-1989. En raison du passage de la Nationale 1A de dix-huit à seize clubs pour la saison 1990-1991, quatre équipes sont reléguées à l'issue de la saison en Nationale 1B : Avignon, 17e et Caen, 18e, ainsi que Tours, 13e et Lorient, 16e, qui ne se sont pas maintenus lors des barrages N1A/N1B.

La saison régulière a débuté le 16 septembre 1989 et s'est terminé le 31 mars 1990. Limoges a remporté le championnat pour la sixième fois de son histoire en battant en finale Antibes deux manches à une.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Clubs Salles (Capacités) Villes
Antibes Salle Salusse Santoni (2000 places) Antibes
Avignon Cosec Saint Chamand Avignon
Caen Palais des Sports (3000 places) Caen
Cholet La Meilleraie (4500 places) Cholet
Gravelines Sportica (3500 places) Gravelines
Limoges Palais des Sports de Beaublanc (5500 places) Limoges
Lorient Palais des sports Xavier Le Louarn (3300 places) Lorient
ASVEL Maison des Sports (2000 places) Villeurbanne
Monaco Salle Gaston Médecin (2500 places) Monaco
Montpellier Palais des sports Pierre-de-Coubertin (4800 places) Montpellier
Mulhouse Palais des Sports (3700 places) Mulhouse
Nantes Palais des sports Beaulieu (4000 places) Nantes
Racing Paris Stade Pierre-de-Coubertin (4 200 places) Paris
Pau-Orthez La Moutète (4000 places) Pau
Reims Complexe René Tys (2800 places) Reims
Roanne Halle André-Vacheresse (3300 places) Roanne
Saint-Quentin Palais des Sports Pierre Ratte (3800 places) Saint-Quentin
Tours Palais des Sports (4000 places) Tours

Classement final de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff
1 Limoges (T) 67 34 33 1 3567 2973 594
2 Antibes (F) 60 34 26 8 3237 2939 298
3 Cholet 59 34 25 9 3100 2803 297
4 Pau-Orthez 58 34 24 10 3195 2912 283
5 Mulhouse 57 34 23 11 2931 2818 113
6 Nantes 55 34 21 13 3008 2882 126
7 ASVEL 55 34 21 13 2917 2764 153
8 Saint-Quentin 51 34 17 17 2464 2439 25
9 Reims (P) 50 34 16 18 2862 2893 -31
10 Racing Paris 48 34 14 20 2994 3111 -117
11 Gravelines 48 34 14 20 2889 2883 6
12 Monaco 48 34 14 20 2927 3054 -127
13 Tours 47 34 13 21 2705 3019 -314
14 Roanne (P) 46 34 12 22 2702 2882 -180
15 Montpellier 46 34 12 22 3102 3247 -145
16 Lorient 42 34 8 26 2932 3202 -270
17 Avignon 42 34 8 26 2708 3088 -380
18 Caen 39 34 5 29 2935 3266 -331
Qualification pour les Play-offs 1990
Barrage Nationale 1A / Nationale 1B
Relégation en Nationale 1 B
(T) Tenant du titre 1989
(F) Finaliste 1989
(P) Promu 1989

Playoffs[modifier | modifier le code]

  Tour préliminaire Quarts de finale Demi-finales Finale
                                                         
            
  1  Limoges 99 106    
    8  Saint-Quentin 78 83    
8  Saint-Quentin 65 72 137
9  Reims 75 61 136  
  1  Limoges 109 83    
  5  Mulhouse 97 79    
            
            
  4  Pau-Orthez 98 90 78
    5  Mulhouse 96 103 82  
5  Mulhouse 89 77 166
12  Monaco 92 62 154  
  1  Limoges 111 96 103
  2  Antibes 96 100 89
            
            
  2  Antibes 106 80 94
    10  Racing Paris 84 87 82  
7  ASVEL 77 83 160
10  Racing Paris 90 72 162  
  2  Antibes 87 96    
  3  Cholet 80 90      
            
            
  3  Cholet 81 63 84       
    11  Gravelines 70 73 78         
6  Nantes 72 63 135
11  Gravelines 77 67 144  

Pour les huitièmes de finale, le match aller se joue chez l'équipe la moins bien classée lors de la saison régulière et le match retour chez l'équipe la mieux classée. La qualification revient à l'équipe ayant inscrit le plus grand nombre de points, en cas d'égalité à 1 victoire partout.

En quarts de finale, match aller chez le mieux classé, match retour chez le moins bien classé et belle éventuelle chez le mieux classé.

En demi-finales et en finale, match aller chez le moins bien classé, retour et belle éventuelle chez le mieux classé[1].

Détail des matches de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Leaders de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Catégorie Joueur Équipe Statistiques
Points par match Derrick Rowland Caen 26,3
Rebonds par match Phil Lockett Lorient 13,3
Passes décisives par match Ed O'Brien Lorient 8,2

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Stéphane Ostrowski (Limoges)
Don Collins (Limoges)
Antoine Rigaudeau (Cholet)
Richard Dacoury (Limoges)
Michel Gomez (Limoges)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Championnat de France de Basket Pro A - Saison 1989-1990 - Bilan », sur basketarchives.fr (consulté le 22 mai 2015)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]