Championnat de France de basket-ball de Nationale 1A 1988-1989

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nationale 1A
1988-1989
Généralités
Sport Basket-ballVoir et modifier les données sur Wikidata
Date du au

Palmarès
Tenant du titre Limoges
Promu(s) en début de saison Montpellier, Saint-Quentin et Gravelines
Vainqueur CSP Limoges (5e titre)
Relégué(s) Pas d'équipe reléguée

Navigation

La saison 1988-1989 du championnat de France de basket-ball de Nationale 1A est la 67e édition du championnat de France de basket-ball, la 2e depuis la création de la LNB.

Le championnat de Nationale 1A de basket-ball est le plus haut niveau du championnat de France.

Seize clubs participent à la compétition. Les douze premiers du championnat sont qualifiés pour les play-offs. Le vainqueur des playoffs est désigné Champion de France. Les équipes classées 13e et 14e disputent des barrages avec les clubs classées 3e, 4e, 5e, 6e, 7e et 8e de Nationale 1B et s'affrontent au cours d'un mini-championnat par matchs aller-retour; les deux premiers jouent en Nationale 1A la saison suivante. Les équipes classées 15e et 16e descendent en Nationale 1B.

Le tenant du titre, Limoges, va tenter de conserver son titre. Montpellier, Saint-Quentin et Gravelines ont rejoint la Nationale 1A à l'issue de la saison 1987-1988. En raison du passage de la Nationale 1A de seize à dix-huit clubs pour la saison 1989-1990, il n'y a pas d'équipes reléguées à l'issue de cette saison.

La saison régulière a débuté le 20 septembre 1988 et s'est terminé le 6 mai 1989. Limoges a remporté le championnat pour la cinquième fois de son histoire en battant en finale Orthez deux manches à zéro.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Clubs Salles (Capacités) Villes
Antibes Salle Salusse Santoni (2000 places) Antibes
Avignon Cosec Saint Chamand Avignon
Caen Palais des sports de Caen (3000 places) Caen
Cholet La Meilleraie (4500 places) Cholet
Gravelines Sportica (3500 places) Gravelines
Limoges Palais des Sports de Beaublanc (5500 places) Limoges
Lorient Palais des sports Xavier Le Louarn (3300 places) Lorient
ASVEL Maison des sports (2000 places) Villeurbanne
Monaco Stade Louis-II (2500 places) Monaco
Montpellier Palais des sports René-Bougnol (3000 places) Montpellier
Mulhouse Palais des sports de Mulhouse (3700 places) Mulhouse
Nantes Palais des sports Beaulieu (4000 places) Nantes
Racing Paris Stade Pierre-de-Coubertin (4200 places) Paris
Orthez La Moutète (3000 places) Orthez
Saint-Quentin Palais des sports Pierre Ratte (3100 places) Saint-Quentin
Tours Palais des sports Marcel Cerdan (1100 places) Tours

Classement final de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff
1 Limoges (T) 58 30 28 2 2522 2174 348
2 Cholet (F) 54 30 24 6 1934 1774 160
3 Orthez 55 30 22 8 2209 2062 147
4 Mulhouse 51 30 21 9 2138 2000 138
5 Montpellier (P) 49 30 19 11 2385 2385 0
6 Monaco 49 30 19 11 1995 1975 20
7 Saint-Quentin (P) 49 30 19 11 2042 2028 14
8 ASVEL 48 30 18 12 2234 2200 34
9 Lorient 41 30 11 19 2101 2354 -253
10 Gravelines (P) 41 30 11 19 2237 2464 -227
11 Avignon 41 30 11 19 1870 2173 -303
12 Racing Paris 22 30 7 8 1379 1331 48
13 Nantes 21 30 9 3 1060 970 90
14 Antibes 18 30 6 6 1158 1163 -5
15 Tours 15 30 3 9 1022 1093 -71
16 Caen 14 30 2 10 1036 1176 -140
Qualification pour les Play-offs 1989
Barrage Nationale 1A / Nationale 1B
Relégation en Nationale 1 B
(T) Tenant du titre 1988
(F) Finaliste 1988
(P) Promu 1988

Cinq équipes ont été sanctionnés par la LNB : Racing Paris, Nantes, Antibes, Tours et Caen. 18 matchs, considérés comme perdus par forfait dans ce classement pour ces quatre dernières équipes (15 pour Paris), sont en fait des rencontres perdues par pénalité ; les équipes concernées ayant fait jouer plus de deux joueurs non-sélectionnables en équipe de France en dépit du règlement. Le résultat d'un forfait est 2-0 pour l'équipe non sanctionnée, et 0-0 avec défaite pour 2 équipes sanctionnées qui se rencontrent.

Playoffs[modifier | modifier le code]

  Tour préliminaire Quarts de finale Demi-finales Finale
                                                         
            
  1  Limoges 110 103 127  
    8  ASVEL 86 106 101  
8  ASVEL 92 75 167
9  Lorient 99 66 165  
  1  Limoges 117 94    
  4  Mulhouse 92 74    
            
            
  4  Mulhouse 87 93 112
    5  Montpellier 86 96 96  
5  Montpellier 104 109 213
12  Racing Paris 111 100 211  
  1  Limoges 108 102  
  3  Orthez 97 96  
            
            
  2  Cholet 66 74  
    7  Saint-Quentin 65 69    
7  Saint-Quentin 94 99 193
10  Gravelines 73 79 152  
  2  Cholet 86 68 69  
  3  Orthez 77 90 73    
            
            
  3  Orthez 82 98         
    6  Monaco 78 88           
6  Monaco 68 87 155
11  Avignon 73 69 142  

Pour les huitièmes de finale, le match aller se joue chez l'équipe la moins bien classée lors de la saison régulière et le match retour chez l'équipe la mieux classée. La qualification revient à l'équipe ayant inscrit le plus grand nombre de points, en cas d'égalité à 1 victoire partout.

En quarts de finale, match aller chez le mieux classé, match retour chez le moins bien classé et belle éventuelle chez le mieux classé.

En demi-finales et en finale, match aller chez le moins bien classé, retour et belle éventuelle chez le mieux classé[1].

Détail des matches de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Leaders de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Catégorie Joueur Équipe Statistiques
Points par match Ron Davis Mulhouse 31,1
Rebonds par match Phil Lockett Lorient 13,7
Passes décisives par match Pierre Bressant Racing Paris 14,5

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Stéphane Ostrowski (Limoges)
Don Collins (Limoges)
Jim Bilba (Cholet)
Richard Dacoury (Limoges)
Jean-Luc Monschau (Mulhouse)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Championnat de France de Basket Pro A - Saison 1988-1989 - Bilan », sur basketarchives.fr (consulté le 22 mai 2015)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]