Championnat de France FFSA GT 2015

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Championnat de France FFSA GT 2015
Généralités
Sport compétition automobile
Organisateur(s) FFSA
Oreca Events
Édition 19e
Date du au
Épreuves 1x1 + 1x3 + 5x2 courses
Site web officiel

Navigation

Le Championnat de France FFSA GT 2015 est la 19e édition de ce championnat, disputé dans le cadre du GT Tour qui se déroule du au .

Repères de débuts de saison[modifier | modifier le code]

Alors que le championnat 2014 avait deux courses de 60 minutes par épreuve, le format 2015 est désormais constitué de deux courses de 90 minutes (à l'exception de l'épreuve du Mans qui comprend trois courses de 60 minutes). Les deux plus mauvais résultats de la saison ne sont pas comptabilisés dans le classement final[1].

Engagés[modifier | modifier le code]

Calendrier[2][modifier | modifier le code]

Manche Date Meeting Circuit Lieu Pays/Région
1 C1 18 avril GT Tour Lédenon Circuit de Lédenon Lédenon Languedoc-Roussillon, Drapeau de la France France
2 C1 2 mai GT Tour Le Mans Circuit Bugatti Le Mans Pays de la Loire, Drapeau de la France France
C2 3 mai
C3
3 C1 6 juin Spa Euro Race Circuit de Spa-Francorchamps Francorchamps Drapeau de la Belgique Belgique
C2 7 juin
4 C1 4 juillet GT Tour Val de Vienne Circuit du Val de Vienne Le Vigeant Poitou-Charentes, Drapeau de la France France
C2 5 juillet
5 C1 29 août GT Tour Magny-Cours Circuit de Nevers Magny-Cours Magny-Cours Bourgogne, Drapeau de la France France
C2 30 août
6 C1 26 septembre GT Tour Navarra Circuit de Navarre Los Arcos Drapeau de l'Espagne Espagne
C2 27 septembre
7 C1 24 octobre GT Tour finale Paul Ricard Circuit Paul Ricard Le Castellet Provence, Drapeau de la France France
C2 25 octobre

Résumé[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Manche Meeting Vainqueurs Écurie Voiture
1 C1 Lédenon Drapeau : Suisse Philippe Giauque / Drapeau : France Jean-Luc Beaubelique / Drapeau : France Morgan Moullin-Traffort Team AKKA ASP Ferrari 458 Italia GT3
C2 course annulée
2 C1 Le Mans Drapeau : Belgique Stéphane Lémeret / Drapeau : France Éric Cayrolle / Drapeau : France Arno Santamato Sport Garage Ferrari 458 Italia GT3
C2 Drapeau : France Bruno Strazzer / Drapeau : France Romain Brandela / Drapeau : France Dino Lunardi Duqueine Engineering Ferrari 458 Italia GT3
C3 Drapeau : France Maxime Pialat / Drapeau : France Nicolas Tardif / Drapeau : France Soheil Ayari Sport Garage Ferrari 458 Italia GT3
3 C1 Spa Drapeau : Belgique Stéphane Lémeret / Drapeau : France Éric Cayrolle / Drapeau : France Arno Santamato Sport Garage Ferrari 458 Italia GT3
C2 Drapeau : France Olivier Pernaut / Drapeau : France Raymond Narac / Drapeau : France Sébastien Dumez (de) IMSA Performance Matmut Porsche 911 GT3 R (997)
4 C1 Val-de-Vienne Drapeau : France Nicolas Misslin / Drapeau : France Sacha Bottemanne / Drapeau : France Benjamin Larriche StratégiC Porsche 911 GT3 R (997)
C2 Drapeau : France David Hallyday / Drapeau : France Philippe Gaillard / Drapeau : France Mike Parisy Sébastien Loeb Racing Audi R8 LMS Ultra
5 C1 Magny-Cours Drapeau : France Olivier Pernaut / Drapeau : France Raymond Narac / Drapeau : France Sébastien Dumez (de) IMSA Performance Matmut Porsche 911 GT3 R (997)
C2 Drapeau : France David Hallyday / Drapeau : France Philippe Gaillard / Drapeau : France Mike Parisy Sébastien Loeb Racing Audi R8 LMS Ultra
6 C1 Navarra Drapeau : France Nicolas Misslin / Drapeau : France Sacha Bottemanne / Drapeau : France Benjamin Larriche StratégiC Porsche 911 GT3 R (997)
C2 Drapeau : Italie Rino Mastronardi / Drapeau : France Jean-Luc Beaubelique / Drapeau : France Morgan Moullin-Traffort Team AKKA ASP Ferrari 458 Italia GT3
7 C1 Paul-Ricard Drapeau : Italie Rino Mastronardi / Drapeau : France Jean-Luc Beaubelique / Drapeau : France Morgan Moullin-Traffort Team AKKA ASP Ferrari 458 Italia GT3
C2 Drapeau : France David Hallyday / Drapeau : France Philippe Gaillard / Drapeau : France Mike Parisy Sébastien Loeb Racing Audi R8 LMS Ultra

Classement[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ce qui change en 2015 sur www.gt-tour.fr
  2. Le calendrier GT Tour 2015 sur www.gt-tour.fr

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]