Championnat d'Europe d'échecs individuel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Championnat d'Europe d'échecs 2005 en Pologne

Le Championnat d'Europe d'échecs individuel est un tournoi organisé annuellement par l'European Chess Union depuis l'an 2000. Outre le titre de champion d'Europe, il permet aussi l'accès des trois premiers du tournoi masculin au championnat du monde d'échecs de la Fédération internationale des échecs (de 2000 à 2004) ou à la coupe du monde d'échecs (depuis 2005).

Championnat européen de 1942[modifier | modifier le code]

En septembre 1942, un tournoi qui se nomme Championnat européen (Europameisterschaft) est organisé à Munich (Allemagne). Cependant, un certain nombre de joueurs ne peuvent y participer en raison de la Seconde Guerre mondiale, et les nazis excluent les joueurs juifs. Ce tournoi est considéré comme une manifestation de propagande du régime nazi et n'a pas reçu de reconnaissance officielle ultérieure.

Le classement final est le suivant :

Et celui du tournoi de qualification associé (Wertungsturnier) :

Championnats d'Europe depuis 2000[modifier | modifier le code]

Organisation[modifier | modifier le code]

Onzième championnat d'Europe disputé à Rijeka en 2010.

Le tournoi est divisé en un tournoi mixte et un tournoi réservé aux dames selon le système suisse avec un nombre de rondes variable. Il y eut une exception pour le premier tournoi féminin en 2000, par élimination directe.

Excepté pour la première édition, où le système de départage était le Buchholz, des matchs de parties rapides sont utilisés tant pour la médaille d'or que pour les places qualificatives pour le championnat du monde.

Controverses[modifier | modifier le code]

L'épreuve a souffert d'un certain nombre de problèmes récurrents depuis ses premières éditions.

En 2002 et 2003, les participants et les personnes accompagnantes étaient obligées de séjourner dans l'hôtel officiel désigné par l'organisateur. Les tarifs appliqués étaient cependant nettement supérieurs à ceux dont bénéficient les autres clients[1]. C'est cet élément qui a été à l'origine de la fondation de l'Association of Chess Professionals en 2003. D'autre part, la qualité de la nourriture et le confort de l'hôtel ont fait l'objet de plaintes de la part des journalistes et des joueurs.

Comme le championnat d'Europe sert d'épreuve qualificative pour le cycle de championnat du monde FIDE depuis 2001, la nouvelle cadence FIDE, plus rapide, est utilisée (90 minutes pour 40 coups, puis 30 minutes pour finir la partie). De nombreux joueurs se sont plaints de la dégradation dans la qualité du jeu que cette nouvelle cadence implique[2].

En raison de son moindre prestige et de dotations financières jugées insuffisantes, la plupart des meilleurs joueurs européens ne participent pas à ce championnat, ce qui réduit la valeur de l'appellation « champion d'Europe ».

En 2015, le championnat féminin a été l'objet d'une polémique : quinze joueuses ont accusé Mihaela Sandu de triche dans deux de ses parties. Le comité d'organisation décida de différer la retransmission des coups des parties. Aucune joueuse française n'a participé à ce championnat[3].

Palmarès mixte[modifier | modifier le code]

Éd. Année Lieu Or Argent Bronze Joueurs Rondes
1 2000 Saint-Vincent, Italie Drapeau : Russie Pavel Tregoubov Drapeau : Biélorussie Alekseï Aleksandrov Drapeau : Pologne Tomasz Markowski 120 13
2 2001 Ohrid, Macédoine Drapeau : Israël Emil Sutovsky Drapeau : Ukraine Ruslan Ponomariov Drapeau : Géorgie Zurab Azmaiparashvili 203
3 2002 Batoumi, Géorgie Drapeau : Pologne Bartłomiej Macieja Drapeau : Belgique Mikhaïl Gourevitch Drapeau : Russie Sergueï Volkov 101
4 2003 Istanbul, Turquie Drapeau : Géorgie Zurab Azmaiparashvili Drapeau : Russie Vladimir Malakhov Drapeau : Allemagne Alexander Graf 207
5 2004 Antalya, Turquie Drapeau : Ukraine Vassili Ivantchouk Drapeau : Bosnie-Herzégovine Predrag Nikolić Drapeau : Arménie Levon Aronian 74
6 2005 Zegrze, Pologne Drapeau : Roumanie Liviu-Dieter Nisipeanu Drapeau : Azerbaïdjan Teimour Radjabov Drapeau : Arménie Levon Aronian 229
7 2006 Kuşadası, Turquie Drapeau : Croatie Zdenko Kožul Drapeau : Ukraine Vassili Ivantchouk Drapeau : Bulgarie Kiril Georgiev 138 11
8 2007 Dresde, Allemagne Drapeau : France Vladislav Tkachiev Drapeau : Israël Emil Sutovsky Drapeau : Russie Dmitri Iakovenko 403
9 2008 Plovdiv, Bulgarie Drapeau : Pays-Bas Sergei Tiviakov Drapeau : Russie Sergueï Volkov Drapeau : Russie Pavel Tregubov 337
10 2009 Budva, Monténégro Drapeau : Russie Ievgueni Tomachevski Drapeau : Russie Vladimir Malakhov Drapeau : Géorgie Baadur Jobava 306
11 2010 Rijeka, Croatie Drapeau : Russie Ian Nepomniachtchi Drapeau : Géorgie Baadur Jobava Drapeau : Russie Artiom Timofeïev 408
12 2011 Aix-les-Bains, France Drapeau : Russie Vladimir Potkine[4] Drapeau : Pologne Radosław Wojtaszek Drapeau : Hongrie Judit Polgár[5] 393
13 2012 Plovdiv, Bulgarie Drapeau : Russie Dmitri Iakovenko Drapeau : France Laurent Fressinet Drapeau : Russie Vladimir Malakhov 348
14 2013 Legnica, Pologne Drapeau : Ukraine Aleksandr Moiseenko Drapeau : Russie Evgueni Alekseïev Drapeau : Russie Ievgueni Romanov 286
15 2014 Erevan, Arménie Drapeau : Russie Alexandre Motylev Drapeau : Espagne David Antón Guijarro Drapeau : Russie Vladimir Fedosseïev 257
16 2015 Jérusalem, Israël Drapeau : Russie Ievgueni Naïer Drapeau : République tchèque David Navara Drapeau : Pologne Mateusz Bartel 250

Palmarès féminin[modifier | modifier le code]

Éd. Année Lieu Or Argent Bronze Joueuses
/rondes
1 2000 Batoumi, Géorgie Drapeau : Ukraine Natalia Joukova Drapeau : Russie Ekaterina Kovalevskaïa Drapeau : Géorgie Maia Tchibourdanidzé
Drapeau : Russie Tatiana Stepovaïa
32 / K.O.
2 2001 Varsovie, Pologne Drapeau : Moldavie Almira Skripchenko Drapeau : Russie Ekaterina Kovalevskaïa Drapeau : Géorgie Ketevan Arakhamia 157 / 11
3 2002 Varna, Bulgarie Drapeau : Bulgarie Antoaneta Stefanova Drapeau : Arménie Lilit Mkrtchian Drapeau : Russie Alisa Galliamova 114 / 11
4 2003 Istanbul, Turquie Drapeau : Suède Pia Cramling Drapeau : Lituanie Viktorija Čmilytė Drapeau : Russie Tatiana Kosintseva 113 / 11
5 2004 Dresde, Allemagne Drapeau : Russie Alexandra Kosteniouk Drapeau : Pays-Bas Zhaoqin Peng Drapeau : Bulgarie Antoaneta Stefanova 108 / 12
6 2005 Chişinău, Moldavie Drapeau : Ukraine Kateryna Lahno Drapeau : Russie Nadejda Kosintseva Drapeau : Grèce Yelena Dembo 164 / 12
7 2006 Kuşadası, Turquie Drapeau : Turquie Ekaterina Atalik Drapeau : Pays-Bas Tea Bosboom-Lanchava Drapeau : Arménie Lilit Mkrtchian 96 / 11
8 2007 Dresde, Allemagne Drapeau : Russie Tatiana Kosintseva Drapeau : Bulgarie Antoaneta Stefanova Drapeau : Russie Nadejda Kosintseva 150 / 11
9 2008 Plovdiv, Bulgarie Drapeau : Ukraine Kateryna Lahno Drapeau : Lituanie Viktorija Čmilytė Drapeau : Ukraine Anna Ushenina 159 / 11
10 2009 Saint-Pétersbourg, Russie Drapeau : Russie Tatiana Kosintseva Drapeau : Arménie Lilit Mkrtchian Drapeau : Russie Natalia Pogonina 168 / 11
11 2010 Rijeka, Croatie Drapeau : Suède Pia Cramling Drapeau : Lituanie Viktorija Čmilytė Drapeau : Pologne Monika Soćko 158 / 11
12 2011 Tbilissi, Géorgie Drapeau : Lituanie Viktorija Čmilytė Drapeau : Bulgarie Antoaneta Stefanova Drapeau : Arménie Elina Danielian 130 / 11
13 2012 Gaziantep, Turquie Drapeau : Russie Valentina Gounina Drapeau : Russie Tatiana Kosintseva Drapeau : Slovénie Anna Mouzytchouk 103 / 11
14 2013 Belgrade, Serbie Drapeau : Hongrie Hoang Thanh Trang Drapeau : Géorgie Salome Melia Drapeau : Arménie Lilit Mkrtchian 169 / 11
15 2014 Plovdiv, Bulgarie Drapeau : Russie Valentina Gounina Drapeau : Russie Tatiana Kosintseva Drapeau : Géorgie Salome Melia 116 / 11
16 2015 Tchakvi, Géorgie Drapeau : Ukraine Natalia Joukova Drapeau : Géorgie Nino Batsiashvili Drapeau : Russie Alina Kachlinskaïa 98 / 11[6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michal Krasenkow, New in Chess 2002-6, p. 69-79 ; Dirk Jan ten Geuzendam, New in Chess 2003-5, p. 26-45
  2. Raj Tischbierek, Schach 2001-7, p. 4-31 ; Loek van Wely, New in Chess 2001-5, p. 52-57
  3. Championnat d'Europe féminin 2015 - article de Europe échecs.
  4. Classement final sur le site officiel
  5. Judit Polgár est la première femme à monter sur le podium du championnat d'Europe « mixte ».
  6. European women 2015 sur chessbomb.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Pour les tables complètes, voir The Week in Chess :