Baadur Jobava

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Baadur Jobava
Description de l'image Baadur Jobava.jpg.
Naissance (31 ans)
Gali, Géorgie
Nationalité Drapeau de Géorgie Géorgien
Profession
Joueur d'échecs

Baadur Jobava (géorgien : ბაადურ ჯობავა, né le ) est un grand maître géorgien du jeu d'échecs.

Au , il est le 26e joueur mondial et le no 1 géorgien, avec un classement Elo de 2 727 points.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il remporte l'Open de Dubaï en 2003 avec 7/9. Il décroche la médaille d'or au 4e échiquier à l'Olympiade de Thessalonique en 2004 avec 8½/10. Il a participé à quatre Olympiades, en 2000, 2002, 2004 et 2006 avec un score global de 64.3%[1].

Il remporte le championnat de Géorgie en 2003 et en 2007[2]. En 2004, il participe au championnat du monde FIDE mais est éliminé dès le premier tour par Ruben Felgaer. Il est 1er à la Samba Cup à Skanderborg au Danemark en 2005[3]. En 2006, il remporte la coupe Railway Hotel et le prestigieux Open Aeroflot, le plus fort tournoi open du monde[4]. En 2011, il finit premier du tournoi de Sarajevo (tournoi Bosna).

Il est devenu connu pour ses préparations qui lui ont permis de battre Ievgueni Bareïev dans une ligne préparée de 34 coups en 2003[5]. En 2004, il renouvelle cette prouesse contre Aleksandr Grichtchouk à l'Olympiade de 2004[6].

En décembre 2011, il remporte le championnat d'Europe de parties rapides, sur le score de 11/13 [7]

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Jobava est particulièrement connu pour son style de jeu très original et résolument tourné vers l'attaque et cherchant rapidement à sortir ses adversaires des sentiers battus. Il est adepte des ouvertures originales (début Larsen 1.b3 contre Magnus Carlsen à Wijk Aan Zee 2015 par exemple), et propose souvent des attaques "à la baïonnette", parfois au détriment de la sécurité de son roi ou des principes généraux du jeu.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]