Chagny (Ardennes)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chagny.

Chagny
Chagny (Ardennes)
Vue générale.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Ardennes
Arrondissement Arrondissement de Charleville-Mézières
Canton Nouvion-sur-Meuse
Intercommunalité Communauté de communes des crêtes préardennaises
Maire
Mandat
Frédéric Infantino
2014-2020
Code postal 08430
Code commune 08095
Démographie
Population
municipale
185 hab. (2016 en augmentation de 1,65 % par rapport à 2011)
Densité 14 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 34′ 37″ nord, 4° 42′ 22″ est
Altitude Min. 177 m
Max. 267 m
Superficie 13,35 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Grand Est

Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Chagny

Géolocalisation sur la carte : Ardennes

Voir sur la carte topographique des Ardennes
City locator 14.svg
Chagny

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Chagny

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Chagny

Chagny est une commune française située dans le département des Ardennes, en région Grand Est. Elle eut, surtout sous l'Ancien Régime, la dénomination de Chagny-lès-Omont.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2014 Vincent Iaconelli[1]    
mars 2014 En cours Frédéric Infantino    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3].

En 2016, la commune comptait 185 habitants[Note 1], en augmentation de 1,65 % par rapport à 2011 (Ardennes : -2,73 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
620643711733783755820831825
1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
784739704642597566544498463
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
393328354323292247213185173
1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014 2016 -
130127128131157175180185-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Les habitants de Chagny s'appellent les Ougnats.

Économie[modifier | modifier le code]

Trois éoliennes doivent être mises en service au printemps 2016[6].

Éducation[modifier | modifier le code]

Les enfants du village vont au collège du Chesne.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église de CHAGNY : En 1768, devant le délabrement et la vétusté de son église, la communauté villageoise exprime à l'Archevêque de Reims sa volonté d'édifier une nouvelle église plus haute, plus vaste et plus claire. Les villageois "s'engagent à trouver les moyens d'acquitter leur part" de l'effort financier à réaliser. Les experts mandatés par l'autorité ecclésiastique concluent au bien fondé de la requête. Le nouvel édifice est construit sur un plan "basilical", mesure plus de 32 m de long sur 16 m de large avec un plafond en plancher qui s'élève à 10 m. L'église de la fin du XVIIIe comporte une façade de style classique, une nef centrale élargie par deux bas-côtés éclairés chacun par six grandes baies. Le bâtiment est entièrement construit en pierre et recouvert d'ardoises naturelles


Lavoir de CHAGNY (Rue de la Gare) : Le lavoir de Chagny date de la fin du XVIIIe - début XIXe siècle. Construit en pierre avec une charpente en chêne couverte en ardoises naturelles, il dispose d'un bassin rectangulaire avec impluvium.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Conseil général des Ardennes consulté le 23 juin (fichier au format PDF)
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  6. « Chagny et Bouvellemont : plus d'un million d'euros collectés pour les éoliennes », L'Union,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]