Centrale nucléaire de Vogtle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Centrale nucléaire de Vogtle
Image illustrative de l'article Centrale nucléaire de Vogtle
Tours de refroidissement de la centrale nucléaire de Vogtle
Administration
Pays États-Unis
État Géorgie
Comté Burke
Coordonnées 33° 08′ 36″ nord, 81° 45′ 38″ ouest
Opérateur Southern Nuclear
Date de mise en service 1987 - 1989
Réacteurs
Fournisseurs Westinghouse
Type Réacteur à eau pressurisée
Puissance nominale 2 x 1215 MW
Production d’électricité
Production annuelle d'électricité 18 297 GW·h
Divers
Source froide Savannah (fleuve)
Coût 8,87 milliards de $

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Centrale nucléaire de Vogtle

La Centrale nucléaire de Vogtle est située près d'Augusta et de Waynesboro dans le comté de Burke en Géorgie aux États-Unis. Elle est refroidie par la rivière Savannah, sur l'autre rive se trouve le complexe nucléaire Savannah River Site, en Caroline du Sud.

Description[modifier | modifier le code]

La centrale est équipée en 2013 de deux réacteurs à eau pressurisée (REP) construits par Westinghouse :

  • Vogtle 1 : 1148 MWe, mis en service en 1987 pour 40 ans (2027).
  • Vogtle 2 : 1149 MWe, mis en service en 1989 pour 40 ans (2029).

Les coûts de construction ont évolué à partir de l'estimation initiale de 660 millions de dollars pour atteindre 8,87 milliards de dollars. Ceci est dû aux modifications réglementaires imposées à la suite de l'accident nucléaire de Three Mile Island.

Vidéo à intervalles de l'installation du condenseur B de l'unité 3 de Vogtle

Le 10 février 2012, la NRC a autorisé la construction de deux réacteurs AP1000[1], c'est la première depuis près de 30 ans aux États-Unis. Le fond de la cuve de confinement de Vogtle-3 a été mis en place le 1er juin 2013[réf. nécessaire]. Ils devaient en théorie entrer en service en 2016 et 2017, mais la mise en service est reportée en 2017 (Vogtle 3) et 2018 (Vogtle 4)[2].

L'installation comprend deux tours de refroidissement qui font 167 m de hauteur.

L'exploitant est Southern Nuclear Operating Co., filiale de la Southern Company, et le propriétaire est un consortium comprenant :

  • Georgia Power (45,7 %),
  • Oglethorpe Power Corporation (30 %),
  • Municipal Electric Authority de Géorgie (22,7 %),
  • La ville de Dalton (1,6 %).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]