Centrale nucléaire de Vogtle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Centrale nucléaire de Vogtle
Tours de refroidissement de la centrale nucléaire de Vogtle
Administration
Pays
État
Comté
Coordonnées
Propriétaires
Georgia Power (en) (45,7 %), Municipal Electric Authority of Georgia (en) (22,7 %), Oglethorpe Power (en) (30 %), Dalton Utilities (d) (1,6 %)Voir et modifier les données sur Wikidata
Opérateur
Southern Nuclear
Construction
1976 - 1976 - 2013
Mise en service
1987 - 1989 - 2023
Réacteurs
Fournisseurs
Type
Réacteurs actifs
3
Puissance nominale
2 x 1150 MWe (unités 1 et 2)
1 x 1117 MWe (unité 3)
Production d’électricité
Production annuelle
18 297 GWh

Source froide
Coût
8,87 milliards de $ (unités 1 et 2)
Site web
Localisation sur la carte de Géorgie
voir sur la carte de Géorgie
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis

La centrale nucléaire de Vogtle est située près d'Augusta et de Waynesboro dans le comté de Burke en Géorgie aux États-Unis. Elle est refroidie par la rivière Savannah, sur l'autre rive se trouve le complexe nucléaire Savannah River Site, en Caroline du Sud.

Mi-2023, la centrale comprend trois réacteurs nucléaires opérationnels et un réacteur en construction.

Description[modifier | modifier le code]

Réacteurs en service[modifier | modifier le code]

La centrale est équipée en 2013 de deux réacteurs à eau pressurisée (REP) construits par Westinghouse :

  • Vogtle 1 : 1148 MWe, mis en service en 1987 pour 40 ans (2027)[1].
  • Vogtle 2 : 1149 MWe, mis en service en 1989 pour 40 ans (2029)[2].

Les coûts de construction ont évolué à partir de l'estimation initiale de 660 millions de dollars pour atteindre 8,87 milliards de dollars. Ceci est dû aux modifications réglementaires imposées à la suite de l'accident nucléaire de Three Mile Island.

En mars 2013 commence la construction d'un troisième réacteur, Vogtle 3 d'une puissance de 1 117 MWe nets, qui a divergé pour la première fois le 1er mars 2023 et a été connecté au réseau le 31 mars 2023[3]. C'est le premier réacteur de type AP 1000 à être mis en service aux États-Unis[4].

Construction des deux réacteurs AP 1000[modifier | modifier le code]

Vidéo à intervalles de l'installation du condenseur B de l'unité 3 de Vogtle

Le , la NRC a autorisé la construction de deux réacteurs AP1000[5], c'est la première depuis près de 30 ans aux États-Unis. Les constructions des réacteurs AP1000 de Vogtle 3 et de Votgle 4 ont débuté officiellement en mars 2013 et en novembre 2013[6]. Ils devaient en théorie entrer en service en 2016 et 2017[7], mais la mise en service est reportée en (Vogtle 3) et (Vogtle 4)[8],[9]. En 2021, la mise en service de Vogtle 3 est reportée au troisième trimestre 2022. Le réacteur est finalement mis en service en mars 2023[3],[10].

Le coût des deux unités dépasserait 30 milliards[11],[12]de dollars. Sur les 7 000 travailleurs présents au pic de l'activité, Georgia Power faisait état à l'été 2021 de 2 800 cas de Covid depuis le début de la pandémie[13].

L'installation comprend deux tours de refroidissement qui font 167 m de hauteur.

L'exploitant est Southern Nuclear Operating Co., filiale de la Southern Company, et le propriétaire est un consortium comprenant:

  • Georgia Power (45,7 %),
  • Oglethorpe Power Corporation (30 %),
  • Municipal Electric Authority de Géorgie (22,7 %),
  • La ville de Dalton (1,6 %).

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Vogtle-1 Operational », sur Pris AIEA (consulté le ).
  2. (en) « Vogtle-2 Operational », sur Pris AIEA (consulté le ).
  3. a et b (en) « Vogtle-3 Operational », sur Pris AIEA (consulté le ).
  4. « Connexion au réseau de Vogtle-3, le premier réacteur nucléaire AP1000 sur le sol américain », Forum Nucléaire, .
  5. Issued Combined Licenses and Limited Work Authorizations for Vogtle, Units 3 and 4
  6. (en) « base de données PRIS de l’AIEA - United States », sur pris.iaea.org (consulté le )
  7. (en) « America's First New Nuclear Plant In 30 Years Is Well Under Way », sur Gizmodo Australia, (consulté le ).
  8. georgiapower.com (Février 2018): Eighteenth Semi-annual Vogtle Construction Monitoring Report (pdf, 6 MB)
  9. Georgia Power orders fuel for Vogtle 3 wnn world nuclear news, 31 juillet 2019
  10. energynews, « Georgia Power: Vogtle 3 & 4, un projet d'expansion nucléaire », sur Energynews.pro, (consulté le )
  11. (en) Jonathan Rauch, « The Real Obstacle to Nuclear Power », sur The Atlantic, (consulté le )
  12. (en) Associated Press, « Georgia nuclear plant's cost now forecast to top $30 billion », sur Georgia Public Broadcasting (consulté le )
  13. La longue route du nouveau nucléaire américain, Les Échos, 25 janvier 2022.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]