Centrale nucléaire de Peach Bottom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Centrale nucléaire de Peach Bottom
Image illustrative de l'article Centrale nucléaire de Peach Bottom
Les réacteurs n°2 et 3 en 1974
Administration
Pays États-Unis
État Pennsylvanie
Comté York
Coordonnées 39° 45′ 31″ N 76° 16′ 03″ O / 39.7585, -76.267639° 45′ 31″ Nord 76° 16′ 03″ Ouest / 39.7585, -76.2676
Opérateur Exelon
Date de mise en service 1966
Statut En service
Réacteurs
Fournisseurs General Electric
Réacteurs actifs 2
Puissance nominale 2 x 1 112 MW
Production d’électricité
Production annuelle d'électricité 18 899 GW·h
Divers
Architecte Bechtel

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Centrale nucléaire de Peach Bottom

La Centrale nucléaire de Peach Bottom est située au bord de la rivière Susquehanna à 90 km au sud de Harrisburg dans le district de Peach Bottom du comté de York en Pennsylvanie.

Description[modifier | modifier le code]

Peach Bottom est une des plus anciennes centrales des États-Unis. Elle occupe un terrain de 2,5 km²

La construction de la 1re tranche a été décidée en 1958 :

Réacteur n°1 de Peach Bottom
  • Peach Bottom 1 : 40 MWe, mise en service en 1966, arrêtée en 1974.

C'est un réacteur expérimental à modérateur graphite, refroidi à l'hélium. L'exploitant était "Philadelphia Electric Company (PECO)". La plus ancienne centrale des États-Unis, celle de Shippingport, a été mise en service un an auparavant en 1965.

Les deux unités plus récentes ont été construites dans les années 70, ce sont des réacteurs à eau bouillante (REB) de conception General Electric :

  • Peach Bottom 2 : 1093 MWe, mise en service en 1973,
  • Peach Bottom 3 : 1093 MWe, mise en service en 1974.

Actuellement, Peach Bottom est exploitée par Exelon Corporation et appartient conjointement à parts égales à Exelon et à PSEG Power LLC.

Peach Bottom a fait l'objet d'un rapport de sûreté NUREG-1150. En 2014, l'autorité de sûreté nucléaire américaine (NRC) a autorisé une augmentation de puissance de 12,4% pour les réacteur 2 et 3 de Peach Bottom[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « États-Unis: augmentation de puissance à la centrale nucléaire de Peach Bottom », sur www.nuklearforum.ch,‎ (consulté le 19 mars 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]