Centrale nucléaire de Watts Bar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’industrie image illustrant l’énergie
image illustrant le nucléaire image illustrant l’État américain du Tennessee
Cet article est une ébauche concernant l’industrie, l’énergie, le nucléaire et l’État américain du Tennessee.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Centrale nucléaire de Watts Bar
Image illustrative de l'article Centrale nucléaire de Watts Bar
Administration
Pays États-Unis
État Tennessee
Comté Rhea
Coordonnées 35° 36′ 10″ N 84° 47′ 22″ O / 35.6028, -84.7894435° 36′ 10″ Nord 84° 47′ 22″ Ouest / 35.6028, -84.78944
Opérateur Tennessee Valley Authority
Année de construction 1973
Date de mise en service 27 Mai 1996
Réacteurs
Fournisseurs Westinghouse
Type Réacteur à eau pressurisée
Puissance nominale 1 x 1 121 MW
Production d’électricité
Production annuelle d'électricité 10 050 GW·h
Divers
Architecte Tennessee Valley Authority

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Centrale nucléaire de Watts Bar

La Centrale nucléaire de Watts Bar est située près de Chattanooga et Knoxville dans le Comté de Rhea au Tennessee sur un terrain de 7 km2.

Description[modifier | modifier le code]

Le site est équipé d'un réacteur à eau pressurisée (REP) construit par Westinghouse et d'un autre réacteur inachevé.

  • Watts Bar 1 : 1138 MWe, mis en service en 1996, autorisation jusqu'en 2035.

La 1re tranche de Watts Bar 1 est le dernier réacteur mis en service aux États-Unis. Il fournit l'électricité pour environ 250 000 foyers de la vallée du Tennessee.

  • Watts Bar 2 : construction interrompue en 1988, construit à 80 %.

La raison officielle de l'interruption est une baisse de la demande en électricité mais cet arrêt a été salué comme une victoire par les activistes antinucléaires.

La finalisation de la construction de la 2e tranche a été approuvée en 2007 en vue de son achèvement en 2013. L'autorisation de fonctionnement a été donnée en octobre 2015, pour une durée de 40 ans[1].

Exploitant[modifier | modifier le code]

La centrale appartient et elle est exploitée par la "Tennessee Valley Authority" (TVA).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « NRC: News Releases - 2015 », sur www.nrc.gov (consulté le 26 octobre 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]