Centrale nucléaire de Cooper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Centrale nucléaire de Cooper
Image dans Infobox.
Administration
Pays
État
Comté
Coordonnées
Opérateur
Mise en service
1er juillet 1974
Réacteurs
Fournisseurs
Type
Puissance nominale
1 × 770 MW
Production d’électricité
Production annuelle
5 964 GWh

Architecte
Burns & Roe
Site web
Localisation sur la carte du Nebraska
voir sur la carte du Nebraska
Red pog.svg
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Red pog.svg

La centrale nucléaire de Cooper est située à côté de Brownville dans le Nebraska sur un terrain de 5,1 km2.

Description[modifier | modifier le code]

La centrale est équipée d'un réacteur à eau bouillante (REB) construit par General Electric pour le réacteur et Westinghouse pour la turbine :

  • Cooper : 758 MWe, mis en service en 1974 pour 40 ans.

Sa licence ayant été renouvelée pour 20 ans, il est actuellement autorisé à fonctionner jusqu'en 2034.

Ce réacteur est le plus grand réacteur du Nebraska.

Le propriétaire de la centrale est NPPD (Nebraska Public Power District) qui fait également l'exploitation avec l'aide de Entergy.
Le nom donné à la centrale est celui de Guy Cooper Jr. et Sr. en reconnaissance de leur contribution pour l'approvisionnement énergétique du Nebraska.

Inondation de la rivière Missouri de 2011[modifier | modifier le code]

Centrale de Cooper entourées par les eaux en juin 2011

Lors des inondations de la rivière Missouri, en juin 2011, elle se retrouve comme la centrale nucléaire de Fort Calhoun voisine, inondée par les eaux. Celle-ci ne subit cependant pas les avaries rencontrées à Fort Calhoun.

Liens externes[modifier | modifier le code]