Laboratoire d'essais de Santa Susana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le laboratoire d'essais de Santa Susana ou (Santa Susana Field Laboratory/SSFL) était un site d'essais utilisé pour les fusées et pour les réacteurs nucléaires, situé à 40 km environ au nord de Downtown, Los Angeles, Californie.

En 1957, sur ce site, a été construit le premier réacteur nucléaire non militaire, destiné à la commercialisation aux États-Unis d'un réacteur d'essai refroidi au sodium liquide ou SRE (Sodium Reactor Experiment), d’une puissance électrique de 6,5 MWe. C'est dans ce réacteur que s'est produit en 1959 la première fusion du cœur d'un réacteur nucléaire aux États-Unis (13 assemblages de combustible ont été endommagés sur un total de 43)[1],[2].

Aujourd'hui, toutes les recherches nucléaires et la majorité des essais de réacteurs sont arrêtés sur ce site, et n'est plus utilisé que pour quelques essais par Boeing.

De nombreuses recherches y ont été faites sur:California Energy Commission -

  • le développement des fusées Saturn pour les missions Apollo ;
  • le développement des fusées pour l'arsenal balistique pendant la guerre froide ;
  • le développement de réacteurs nucléaires pour les vols dans l'espace ;

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Vidéographie[modifier | modifier le code]

Vidéo illustrant l'accident de 1959 (fusion d'un cœur de petit réacteur expérimental refroidi au sodium liquide)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Vidéo illustrant l'accident de 1959, d'une fusion d'un cœur de petit réacteur expérimental refroidi au sodium liquide
  2. This reactor used sodium rather than water as a coolant and was coupled to a 6.5 megawatts electric-power generating system"