Camille Fournier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fournier.
Camille Fournier
Description de cette image, également commentée ci-après
Naissance
Genève (Suisse)
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Décès (à 84 ans)
Lausanne (Suisse)
Profession Actrice
Films notables Le Destin fabuleux de Désirée Clary
Si tous les gars du monde
Le Gentleman d'Epsom
Le Troisième Cri
Séries notables Énigmes de l'histoire
L'Âge heureux
Les Dernières Volontés de Richard Lagrange

Camille Fournier, née le à Genève et morte le à Lausanne[1], est une actrice suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Faisant carrière principalement en France, Camille Fournier contribue ainsi à plusieurs films français, dont Le Destin fabuleux de Désirée Clary de Sacha Guitry (1942, avec le réalisateur et Gaby Morlay), Si tous les gars du monde de Christian-Jaque (1956, avec André Valmy et Jean Gaven) et Le Gentleman d'Epsom de Gilles Grangier (1962, avec Jean Gabin et Louis de Funès).

Elle apparaît aussi dans deux films suisses, dont Le Troisième Cri d'Igaal Niddam (1974, avec Jacques Denis et Christine Fersen), où elle tient son dernier rôle au grand écran.

Par ailleurs actrice de doublage, elle participe notamment aux versions françaises de Buffalo Bill de William A. Wellman (1944, voix de Maureen O'Hara) et Ulysse de Mario Camerini (1954, voix de Silvana Mangano).

À la télévision (française majoritairement), elle collabore à des séries et téléfilms entre 1956 et 1981, dont Énigmes de l'histoire (deux épisodes, 1957) et les feuilletons L'Âge heureux (1966) et Les Dernières Volontés de Richard Lagrange (sept épisodes, 1972).

Active également au théâtre, Camille Fournier joue entre autres à Paris, où l'on peut citer Le Misanthrope et l'Auvergnat d'Eugène Labiche, Paul Siraudin et Lubize (1942, avec Edmond Beauchamp et Jacques Dufilho, Théâtre de l'Atelier), La Puce à l'oreille de Georges Feydeau (1952, avec Albert Rémy et Marthe Mercadier, Théâtre Montparnasse) et Un mari idéal d'Oscar Wilde (1955, avec Jean Berger et Éléonore Hirt, Théâtre de l'Œuvre).

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Comme actrice[modifier | modifier le code]

(films français, sauf mention contraire)

Comme actrice de doublage[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

(télévision française, sauf mention contraire)

Séries[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Théâtre (sélection)[modifier | modifier le code]

(pièces jouées à Paris, sauf mention contraire)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Note et référence[modifier | modifier le code]

  1. Fiche d'état-civil sur Les Gens du cinéma.

Autres liens[modifier | modifier le code]