Bouzguen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Bouzeguene)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Kabylie image illustrant une [[commune <adjF>]] image illustrant algérien
Cet article est une ébauche concernant la Kabylie et une commune algérienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Bouzguène
Vue de Bouzguène
Vue de Bouzguène
Noms
Nom arabe
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Région Kabylie
Wilaya Tizi Ouzou
Daïra Bouzguen
Président de l'APC Mourad Bessaha[réf. nécessaire]
2012 - 2017
Code postal 15327
Code ONS 1534
Démographie
Population 24 311 hab. (2008[1])
Densité 363 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 37′ 00″ Nord 4° 28′ 47″ Est / 36.6167048, 4.4798498
Superficie 66,90 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Tizi-Ouzou.
Localisation de la commune dans la wilaya de Tizi-Ouzou.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Bouzguène

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Bouzguène

Bouzguen (ou Bouzeguène) est une commune de la wilaya de Tizi Ouzou, en Kabylie (Algérie).

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune de Bouzeguène (ou Wizgane) est située au sud-est de la wilaya de Tizi Ouzou. Elle est délimitée :

Communes limitrophes de Bouzguen
Ifigha Idjeur Akfadou (wilaya de Béjaïa)
Illoula Oumalou Bouzguen Chemini (wilaya de Béjaïa)
Illoula Oumalou Illoula Oumalou, Beni Zikki Ouzellaguen (wilaya de Béjaïa),
Beni Zikki

Localités de la commune[modifier | modifier le code]

Vue sur les terres de Bouzeguene depuis Tagounits Aït Yahia

En 1984, la commune de Bouzguen est constituée à partir des localités suivantes 22 VILLAGES [2] :

. Assif ousardoun

Azaghar

Akfadou

les point essentiel de la commune

  • Ait Wizgan (Bouzeguène)
  • Ahrik (Aḥriq)
  • Aït El Karne (At el qarn)
  • Ait Ferrache (At Ferɛac)
  • Ait Ikem (At Yiken)
  • Ait Ikhlef (At Yexlef)
  • Ait Mizare
  • Ait Saïd
  • Ait Salah (At Salaḥ)
  • AIT SEMLAL (ATH SEMLAL)
  • Ait Sidi Amar
  • Houra (Ḥura)
  • Ibekarène (Ivekkaren)
  • Ibouyisfene (Ibuyisfen)
  • Ighil Tiziboa
  • Ihatoussène (Iḥituṣen)
  • Ikoussa (Ikusa)
  • Sahel (Saḥel)
  • Takoucht (takuct)
  • Taourirt Bouzeguène(Tawrirt)
  • Tazerout (Taẓrutt)
  • Thizouyine (Tizuyin)

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration et politique[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2012 en cours Mourad Bessaha[réf. nécessaire]    
Les données manquantes sont à compléter.

Économie[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

  • Le Colonel Mohand Oulhadj, natif du village Ath Wizgane, a succédé au Colonel Amirouche au commandement de la wilaya historique 3 après la mort de celui-ci en mars 1959.
  • Ali Fergani, originaire du village Taourirt, footballeur et entraineur.
  • Mohcine Belabbas, natif du village Ahrik, président du RCD.
  • Hacene Ferrat, natif du village Ait Salah chanteur, compositeur, musicien membre du groupe Debza.
  • Hocine Boukella ( Cheikh Sidi Bémol ou El ho),originaire du village Ait Ferrache, compositeur, musicien, dessinateur et caricaturiste.
  • Youcef Boukella, originaire du village Ait Ferrache, chanteur, bassiste fondateur du groupe Orchestre national de Barbès.
  • Baziz Hammache, natif du village Ath Wizgane, artiste sculpteur,
  • [:en:Noureddine_Saâdi Noureddine Saâdi,] né le 6 mai 1950 à Ihatoussène, entraineur de football.
  • Chérif Messaoudène, natif du village Ait Ikhlef,militant et animateur culturel,président de l'association culturelle IGUELFAN,responsable local de la culture de 2001 à 2010,responsable de publication de journal local "ECHO DE BOUZEGUENE",réalisateur de documentaire "mémoire de boycot scolaire de 1994/1995".
  • Tahar Achiche,(le chahid oublié),natif du village Ait Salah, artisan de la célèbre opération « L'Oiseau bleu ». Tahar Achiche a été déterminant dans cette opération qui, durant plusieurs mois, permettait aux combattants de l'ALN de prendre possession de dizaines d'armes de guerre et de munitions livrées par les services français qui croyaient avoir constitué un contre maquis.
  • Ramdane Ferrat, du village Ait Salah, martyr ; il fut dans la  région,  le précurseur du déclenchement de la Révolution et l'un des premiers responsables de l'ALN. Sa famille participa activement à la Révolution; c'est elle qui paya le plus lourd tribut dans la région puisque 13 de ses membres (11 hommes et 2 femmes) furent tués par l'armée française. Ramdane Ferrat tomba au champ d'honneur les armes à la main le 1er octobre 1957.
  • Mhenni Amroun, né le 3 décembre 1938 à Ath Wizgane, chanteur et acteur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Evolution intercensitaire de la population sur le site de la wilaya de Tizi Ouzou. Consulté le 25/02/2011
  2. Journal officiel de la République Algérienne, 19 décembre 1984. Décret n° 84-365, fixant la composition, la consistance et les limites territoriale des communes. Wilaya de Tizi Ouzou, page 1508.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]