Black Friday (shopping)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vendredi noir.
Black Friday
Black Friday dans un centre commercial aux États-Unis en 2008
Black Friday dans un centre commercial aux États-Unis en 2008

Type Commercial
Date 2016 25 novembre
Date 2017 24 novembre
Observances États-Unis, Canada, France, Royaume-Uni, Panama, Costa Rica
Lié à États-Unis

Aux États-Unis et au Canada, le Black Friday (littéralement le vendredi noir, parfois traduit par vendredi fou)[1],[2], se déroule le lendemain du repas de Thanksgiving. Il marque traditionnellement le coup d’envoi de la période des achats de fin d’année. Plusieurs commerçants profitent de ce moment pour proposer des soldes importantes.

En 2014, 50,9 milliards de dollars ont été dépensés au cours du Black Friday week-end aux États-Unis, en baisse de 11 % par rapport à l'année précédente. Alors qu'environ 133,7 millions de consommateurs américains ont fait les magasins durant la même période, en baisse de 5,2 % par rapport à 2013[3].

Origine[modifier | modifier le code]

Black Friday désigne le lendemain du repas de Thanksgiving, un grand jour de soldes pour lancer la saison des achats aux États-Unis.

Il a été utilisé pour la première fois dans les années 1960 pour désigner l'achalandage piétonnier et automobile lors du début des emplettes de Noël. Quelques années plus tard, les commerçants utilisèrent le terme afin de désigner la « sortie du rouge » de leurs comptes pour « retourner dans le noir » : on relate qu'à une époque où la comptabilité était tenue à la main, les comptes étaient écrits en rouge, car déficitaires, toute l’année jusqu’à ce fameux vendredi. Les achats du lendemain de Thanksgiving permettaient de sortir « du rouge », faisant passer les comptes en positif, ce qui permettait de les écrire à l'encre noire, d'où le terme de vendredi noir[4],[5].

Le Black Friday en France[modifier | modifier le code]

Le Black Friday français se passe principalement sur Internet. En 2016, le leader du marché français était le site Black-Friday.sale/fr, avec des réductions records à faire valoir auprès de certains des plus grands noms du e-commerce en France. Quelques enseignes telles que Amazon, Cdiscount, Apple, PriceMinister, Rue du Commerce, Intersport, Habitat surfent sur la vague et proposent des codes promotionnels importants, valables seulement 24h (durée traditionnelle du Black Friday) ou pendant tout le weekend qui suit. Une démarche commerciale menée peu à peu et de plus en plus sur le territoire français.

En France, Auchan, Fnac, Darty, La Redoute et Géant Casino, entre autres, lancent le Black Friday dans leurs magasins le 28 novembre 2014[6].

Suite aux attentats terroristes de Paris survenus le vendredi 13 novembre 2015, le délégué général de la Fédération du E-Commerce et de la Vente à Distance (FEVAD), annonce que l'évènement commercial "Black Friday" (vendredi noir) sera renommé en « Jour XXL », « par respect pour les familles »[7].

Le Black Friday en Suisse Romande[modifier | modifier le code]

L'évènement promotionnel du Black Friday a fait son apparition en Suisse en 2014 avec la participation remarquée du distributeur Manor. En 2015 l'évènement a pris de l'ampleur avec une participation croissante des commerçants Suisse. C'est en novembre 2016 que le Black Friday a visiblement pris son envol avec un volume de demande sur le web qui a rendu inaccessible les sites e-commerce de certaines grandes enseignes comme Melectronics.[8]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :