Arméno-Américains

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arméno-Américains
Ամերիկա-Հայ Ameriga-hay
Description de l'image Armenia USA Locator.svg.
Populations significatives par région
Population totale 465 878 (2015)[1]
Autres
Langues Anglais, arménien : principalement arménien occidental, mais aussi arménien oriental, français, russe
Religions Christianisme : Église apostolique arménienne, Église catholique arménienne, Église évangélique arménienne, protestantisme
Ethnies liées Arméniens

Les Arméno-Américains sont des Américains d'origine ou d'ascendance arménienne.

Selon l'American Community Survey, pour la période 2012-2016, 465 878 personnes se déclarent d'ascendance arménienne[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Pionniers Arméniens[modifier | modifier le code]

Le premier Arménien connu à s'être déplacé en Amérique était Martin l'Arménien. Il arriva à Jamestown, Virginie, en 1618, quand la colonie était seulement âgée de 11 ans. Peu d'autres Arméniens furent enregistrés comme étant venus aux États-Unis aux XVIIe et XVIIIe siècles, mais ils étaient surtout venus individuellement et ne formèrent pas de communauté.

Démographie[modifier | modifier le code]

Viles à la population arménienne notable
Ville État Nombre % Locuteurs %
Los Angeles Californie 82 074 2,1 70 764 1,9
Glendale Californie 72 470 36,8 69 068 37,0
Burbank Californie 12 733 12,2 11 939 12,2
New York New York 11 438 0,1 4 401 0,1
Fresno Californie 6 305 1,2 3 201 0,7
Pasadena Californie 4 946 3,5 4 245 3,2
Montebello Californie 2 034 3,2 1 888 3,2
Altadena Californie 2 164 4,8 1 790 4,2
La Crescenta-Montrose Californie 2 077 10,4 1 974 10,4
Rancho Cordova Californie 1 493 2,2 1 651 1,5

Selon le American Community Survey pour la période 2011-2015, 263 793 Arméno-Américains (56,3 %) sont nés américains, tandis que 204 549 (43,7 %) sont nés étrangers. De plus, 153 709 (75,1 %) d'entre eux sont naturalisés, alors que 50 840 (24,9 %) ne sont pas citoyens américains[2].

Toujours selon l'American Community Survey pour la période 2011-2015, 239 137 personnes âgées de plus 5 ans déclarent parler arménien à la maison, 0,8 % de la population totale des États-Unis et 51,06 % de la population arméno-américaine à la même époque[3].

Arméno-Américains notables[modifier | modifier le code]

Parmi les Arméno-Américains notables se trouvent la chanteuse Cher[4], le champion de tennis Andre Agassi[5], les membres du groupe de musique System of a Down, certains membres de la famille de télé-réalité les Kardashian (Kourtney Kim, Rob, Khloé et leur père avocat d'O. J. Simpson, Robert Kardashian)[6], l'entrepreneur internet et investisseur Alexis Ohanian[7], le galeriste d'art Larry Gagosian[6], le psychologue Harold Takooshian[8], l'acteur Eric Bogosian[9], le gouverneur de la Californie George Deukmejian (1928-2018)[10] et le magnat des affaires Kirk Kerkorian (1917-2015)[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]