Suédo-Américains

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Suédo-Américains
Populations significatives par région
Population totale 3 933 024 (2015)[1]
Autres
Langues Anglais, suédois
Religions Protestantisme
Ethnies liées Norvégo-Américains, Dano-Américains, Germano-Américains, Hollando-Américains, Austro-Américains

Les Suédo-Américains sont les Américains d'origine suédoise. Ils sont le plus souvent arrivés par grands groupes d'immigrants en provenance de Suède à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle.

Selon l'American Community Survey, pour la période 2011-2015, 3 933 024 personnes se déclarent d'ascendance suédoise[1].

La plupart des Suédo-Américains sont des luthériens affiliés à l'Église luthérienne ou au méthodisme.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au milieu du XIXe siècle, les immigrés suédois se sont surtout installés dans le nord du Midwest, dans le Minnesota, le Wisconsin, l'Illinois, l'Iowa et dans les deux Dakota principalement, où ils forment une importante minorité de la population. La ville de Minneapolis est souvent considérée comme la capitale des Suédo-Américains. L'équipe de football américain de la ville est ainsi appelée les Minnesota Vikings en référence à cette influence culturelle.

De nombreuses personnalités américaines sont d'origine suédoise. Dans le domaine du cinéma et de la télévision, les acteurs Mark Wahlberg, Jake Gyllenhaal, Uma Thurman, Jean Seberg, Richard Dean Anderson, Robert Englund et le réalisateur Steven Soderbergh ont des ancêtres suédois. Les musiciens Harry Nilsson, Todd Rundgren, Nils Lofgren et Kris Kristofferson sont également d'origine suédoise. L'astronaute Buzz Aldrin et l'aviateur Charles Lindbergh ont également des ancêtres suédois. Dans le domaine littéraire, Nelson Algren et Jonathan Franzen ont pareillement des origines suédoises.

Liste de Suédo-Américains[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « People reporting ancestry », sur factfinder.census.gov.