Yves Makabu-Makalambay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yves Makalambay
Makalambay.jpg
Situation actuelle
Équipe Royal Antwerp FC
Numéro 21
Biographie
Nom Yves Makabu-Makalambay
Nationalité Drapeau : République démocratique du Congo Congolais (RDC)
Drapeau : Belgique Belge
Naissance 31 janvier 1986 (29 ans)
Lieu Bruxelles
Taille 1,98 m (6 6)
Période pro. 2006-...
Poste Gardien de but
Parcours junior
Saisons Club
0 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht
2002-2003 Drapeau : Pays-Bas PSV Eindhoven
2003-2005 Drapeau : Angleterre Chelsea FC
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2006-2007 Drapeau : Angleterre Chelsea 00 (0)
2006 Drapeau : Angleterre Watford FC 00 (0)
2007-2010 Drapeau : Écosse Hibernian FC 64 (0)
2010-2011 Drapeau : Pays de Galles Swansea City 04 (0)
2011-2012 Drapeau : Belgique FC Malines 02 (0)
2013-... Drapeau : Belgique Royal Antwerp FC 00 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2008 Drapeau : Belgique Belgique espoirs 01 (0)
2010-... Drapeau : République démocratique du Congo Rép. dém. du Congo 04 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 22 octobre 2013

Yves Makabu-Makalambay, né le 31 janvier 1986 à Bruxelles, est un joueur de football international congolais. Il évolue au poste de gardien de but au Royal Antwerp FC, en Division 2 belge.

Carrière[modifier | modifier le code]

Yves Makabu-Makalambay s'affilie d'abord au RSC Anderlecht puis rejoint le PSV Eindhoven en 2002. Un an plus tard, il est transféré par Chelsea, où il termine sa formation en 2005. Il est intégré au noyau professionnel en tant que troisième gardien au début de l'année 2006 avant d'être prêté six mois à Watford le 18 février 2006[1]. En fin de saison, il décide de partir pour le club écossais d'Hibernian[2] qui lui offre une place de titulaire. Il est le premier gardien du club durant deux ans puis perd sa place et se retrouve troisième gardien dans la hiérarchie. Son contrat prend fin en juin 2010 et n'est pas prolongé.

Le 20 septembre 2010, il est recruté après trois semaines de test par le club gallois de Swansea City pour la saison 2010-2011 avec l'ambition de prendre à Dorus de Vries sa place de titulaire dans les buts des Swans[3]. L'entraîneur de Swansea, Brendan Rodgers, le dirigeait alors qu'il jouait à Chelsea. Mais il ne joue en tout et pour tout que 4 matches en Coupe de la Ligue et en FA Cup, passant le reste de la saison sur le banc. Son contrat n'est pas prolongé en fin de saison et se retrouve libre de contrat.

Le 6 octobre 2011, il s'engage avec le FC Malines jusqu'au terme de la saison en tant que deuxième gardien[4]. Il ne joue que deux rencontres, une en championnat et une en Coupe. Il est à nouveau laissé libre au terme de son contrat. Après un an sans jouer, il signe un nouveau de deux ans avec le Royal Antwerp FC[5], en Division 2 belge.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Il a disputé un match avec les espoirs belges lors des Jeux Olympiques 2008. Il est également repris avec les « Diables Rouges » à l'occasion d'un match amical non officiel contre le Standard de Liège[6] en février 2008, au cours duquel il joue une mi-temps.

En 2010, il choisir de porter les couleurs de la République démocratique du Congo[7], le pays d'origine de son père, un mois après le décès de ce dernier[8]. Il joue son premier match en mai face à l'Arabie saoudite. Au total, il a porté quatre fois le maillot congolais.

Statistiques[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Yves Ma'Kalambay prêté à Watford », sur http://chelseafc.football.fr,‎ 18 février 2006 (consulté le 22 octobre 2013)
  2. « Chelsea : Départ de Ma'Kalambay », sur http://www.football365.fr,‎ 25 juin 2007 (consulté le 22 octobre 2013)
  3. « Ma-Kalambay à Swansea », sur http://www.rtbf.be,‎ 20 septembre 2010 (consulté le 22 octobre 2013)
  4. « Ma-Kalambay rejoint Malines », sur http://www.sport.be,‎ 6 octobre 2011 (consulté le 22 octobre 2013)
  5. (nl) « Antwerp legt Belgisch-Congolese doelman vast », sur http://www.voetbalnieuws.be,‎ 24 août 2013 (consulté le 22 octobre 2013)
  6. (nl) « Vandereycken roept Ma-Kalambay, De Sutter en Buffel op », sur http://www.hln.be,‎ 28 janvier 2008 (consulté le 22 octobre 2013)
  7. « Ma-Kalambay (Hibernian) a finalement opté pour le Congo », sur http://www.walfoot.be,‎ 19 mai 2010 (consulté le 22 octobre 2010)
  8. « Le papa d'Yves Ma-Kalambay est décédé », sur http://www.7sur7.be,‎ 15 avril 2010 (consulté le 22 octobre 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]