Tavria Simferopol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tavria Simferopol
Logo du Tavria Simferopol
Généralités
Nom complet SK Tavria Simferopol
Fondation 1958
Stade Enerhïa Stadium
Siège A. Pushkin Str. 46
95011 Simferopol
Championnat actuel Amateur
Président Serhi Kounitsyn
Entraîneur Serhi Chevtchenko
Site web www.tavriya.com.ua
Palmarès principal
National[1] Championnat d'Ukraine (1)
Coupe d'Ukraine (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Le Tavria Simferopol est un club de football ukrainien basé à Simferopol. Il remporte le tout premier Championnat d'Ukraine post-période soviétique en 1992. Après la crise de Crimée, un nouveau club russe, le Skif Simferopol, est fondé en 2014. Tavria Simferopol est recréé en 2016 à Nova Kakhovka dans l'oblast de Kherson.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette équipe joue notamment en juillet 2001 contre le PSG, et en juillet 2008 contre le Stade rennais à l'occasion du 3e tour de la Coupe Intertoto, indispensable pour accéder au tour préliminaire de la Coupe UEFA.

En 2001, le Paris SG l'emporte 0/1 à Simferopol et 4/0 "à domicile" à Toulouse (le Parc des Princes étant suspendu). Le PSG gagnera la compétition en finale contre Brescia. En 2008, le Stade rennais et Simferopol gagnant leur match à domicile (1-0 pour Rennes puis 1-0 pour Simferopol), il faut une longue séance de tirs aux buts pour les départager, et qui tourne à l'avantage des Rennais (10 tirs au but à 9).

Dates clés[modifier | modifier le code]

  • 1958 : fondation du club sous le nom de Avanguard Simferopol
  • 1963 : le club est renommé Tavria Simferopol
  • 1992 : 1re participation à une Coupe d'Europe (C1, saison 1992/93)

Palmarès[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.