Anthony Rech

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anthony Rech
Photographie d'Anthony Rech lors d'une séance d'interview
Rech avec l'équipe de France en 2015
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance ,
Sallanches (France)
Joueur
Position Attaquant
Tire de la gauche
Équipe DEL Schwenninger Wild Wings
A joué pour Ligue Magnus
Dragons de Rouen
Ducs de Dijon
Rapaces de Gap
LNB
EV Zoug Academy
Carrière pro. Depuis 2009

Anthony Rech (né le à Sallanches en France) est un joueur professionnel français de hockey sur glace qui évolue en tant qu'attaquant pour les SERC Wild Wings.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses débuts[modifier | modifier le code]

Anthony Rech naît à Sallanches en Haute-Savoie et il commence le hockey sur glace à l'âge 4 ans dans la ville de Chamonix à une trentaine de kilomètres de sa ville natale[1]. À l'âge de 13 ans, il rejoint la ville de Rouen en Normandie pour rejoindre les équipes de jeunes du Rouen hockey élite 76[1].

En 2006-2007, alors qu'il n'a encore que 14 ans, il joue avec l'équipe des moins de 18 ans du RHE 76 ; il fait ses débuts avec l'équipe de France U16, catégorie de joueurs de moins de 16 ans, lors de la saison suviante[2].

Au cours de la saison 2008-2009, il joue avec différentes équipes de Rouen : il est ainsi membre de l'équipe des moins de 18 ans, les cadets, mais également avec l'équipe des moins de 22 ans, les juniors. Avec les cadets, dont il est le capitaine, il termine la saison à la quatrième place du classement et meilleur pointeur du tournoi final avec cinq réalisations[3].

La saison 2009-2010 est encore plus complète pour Rech : il joue en effet avec les cadets, les juniors, les espoirs et également l'équipe première du club[2]. Toujours capitaine des cadets, il finit meilleur pointeur de la saison avec quarante-sept réalisations en seize rencontres jouées alors que Rouen se classe premier de la saison régulière[4]. Il joue les quatre rencontres des cadets en série et mène son équipe au titre de champion de France en inscrivant deux buts et une passe décisive lors de la finale contre Reims Champagne Hockey[5]. Dans le championnat junior, il est le quatrième pointeur de la saison avec trente-cinq points et premier compteur de Rouen ; l'équipe junior du RHE est également première de la saison régulière mais chute en demi-finale en deux rencontres contre Grenoble[6].

Avec la réserve de Rouen (Division 2), Rech ne joue que deux rencontres de la saison mais marque tout de même trois buts lors de sa première rencontre dans la division 2, le 10 décembre contre Nantes, une victoire 6-5[7]. Rech manque le premier match des séries mais participe à la deuxième rencontre contre Anglet Hormadi Élite ; il participe à la victoire du club de Rouen en inscrivant deux buts pour la victoire finale 4-3 des siens[8]. Rouen se qualifie ainsi pour la suite de la compétition contre les Lions de Lyon ; Rech participe à la première rencontre des quarts de finale. Les Dragons, surnom des équipes de Rouen, s'inclinent 4-5[9] mais les Lions déposent une réclamation car Rouen a utilisé deux joueurs qui ont joué moins de six rencontres avec l'équipe espoir au cours de la saison régulière, Rech et Lionel Tarantino ; la Fédération française de hockey sur glace décide d'éliminer Rouen de la compétition et de qualifier à la place Anglet[10], qui remportera par la suite la finale[9].

Rech joue donc également sept rencontres de la saison 2009-2010 avec l'équipe première des Dragons dans la Ligue Magnus ; il inscrit deux buts pour son équipe[2] qui se classe première de la saison régulière[11]. Rech ne participe qu'à quatre rencontres des Dragons lors des séries (étant appelé au championnat du monde U18 avec l'Équipe de France) alors que Rouen remporte la Coupe Magnus[11].

Membre important des Dragons[modifier | modifier le code]

Photographie d'Anthony Rech avec le maillot jaune de Rouen
Anthony Rech lors de la finale de la coupe de France de hockey sur glace 2013-2014

Au cours de la saison suivante, Rech ne joue qu'une seule rencontre dans la division 2 avec l'équipe réserve passant le plus clair de son temps soit avec les juniors (U22) soit avec l'équipe professionnel[2]. Ainsi, il joue treize rencontres sur vingt avec les juniors alors que Rouen termine une nouvelle fois à la première place du classement de la saison régulière[12]. Auteur de sept buts lors des séries en quatre matchs, il aide son équipe à remporter le titre de champion de France moins de 22 ans en inscrivant trois des quatre buts lors du dernier match de la finale[13].

Rech joue vingt-deux rencontres dans la saison 2010-2011 dans la Ligue Magnus, où il pointera 8 points. Rouen se classe à la première place de la saison régulière. Le 30 janvier 2011, les Dragons et Rech remportent la finale de la coupe de France contre Angers[14]. Premiers de la saison régulière à l'issue du calendrier de la ligue Magnus, les Dragons sont directement qualifiés pour les quarts de finale des séries éliminatoires ; à la fin de la saison, ils comptent vingt victoires et n'ont pas perdu en championnat depuis le 8 janvier 2011. Rouen remporte une nouvelle fois la coupe Magnus en remportant à chaque fois les trois rencontres contre Morzine-Avoriaz, Amiens et enfin Strasbourg en finale[15] ; Rech participe aux neuf rencontres de son équipe[2].

Lors de la saison 2011-2012, Rech devient titulaire de l'équipe première des Dragons en ne participant qu'à quatre rencontres de l'équipe junior mais inscrit tout de même douze points lors de ses parties[2]. Il joue le reste de la saison en Ligue Mangus. Pendant la saison 2011-2012, Rech joue dix-neuf matchs et marquera 9 points. En janvier 2012, la patinoire de l'Île Lacroix accueille la finale de la coupe Continentale ; Rouen est directement qualifié pour la super finale, en compagnie du club biélorusse du HK Iounost Minsk, vainqueur de l'édition précédente[16]. Les deux autres équipes à jouer la super finale sont les clubs du Donbass Donetsk en Ukraine et du HC Asiago d'Italie. Les Rouennais s'imposent lors du premier match joué, contre Asiago, sur le score de 6-0 avec un blanchissage[Note 1] de Fabrice Lhenry[17]. Rouen s'incline contre Minsk lors de la deuxième rencontre, sur le score de 4-2[18]. Le dernier match joué oppose les Dragons aux joueurs ukrainiens de Donetsk qui n'ont alors besoin que d'un match nul pour remporter le titre. Les Dragons remportent tout de même la rencontre sur le score de 5-2[19]. En février 2012, il est appelé en équipe de France senior par le sélectionneur Dave Henderson. Il honore sa première sélection le face à la Norvège lors d'un match de l'Euro Ice Hockey Challenge[20].

À la fin de la saison régulière, les Dragons et Rech sont pour une troisième année consécutive la meilleure équipe et accèdent directement aux quarts de finale des séries de la Coupe Magnus. Dans le même temps, les entraîneurs de la Ligue Magnus et les deux entraîneurs de l'équipe de France votent pour les meilleurs joueurs de la saison et Rech est élu meilleur joueur recrue[Note 2] et remporte le Trophée Jean-Pierre Graff[21]. Au cours des séries, les Dragons passent les deux premiers tours pour jouer la finale contre les Brûleurs de Loups de Grenoble ; les deux équipes se neutralisent lors des quatre premières rencontres mais Rouen remporte son douzième titre, le troisième consécutif, en gagnant les deux rencontres suivantes dont la dernière par un blanchissage de Lhenry sur le score de 4-0[22]. Pendant les séries, Rech joue 15 match et y compte 8 points.

Fin mai 2014, il signe avec le Dijon Hockey Club.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques en club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[23]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
2006-2007 Rouen HE 76 France U18 3 1 0 1 2
2007-2008 Rouen HE 76 France U18 10 5 8 13 6
2008-2009 Rouen HE 76 France U18 17 11 13 24 18 2 2 3 5 10
2008-2009 France U22 11 8 3 11 14
2009-2010 Rouen HE 76 France U18 16 28 19 47 56 4 5 4 9 0
2009-2010 Coupe de la Ligue 3 0 1 1 0 4 0 0 0 0
2009-2010 Coupe de France 5 2 0 2 2 - - - - -
2009-2010 France U22 16 17 18 35 10 2 0 0 0 2
2009-2010 Division 2 2 3 0 3 0 2 2 1 3 4
2009-2010 Ligue Magnus 7 2 0 2 0 4 0 0 0 0
2010-2011 Rouen HE 76 France U22 13 13 18 31 12 4 7 0 7 20
2010-2011 Division 2 1 0 0 0 0
2010-2011 Coupe de la Ligue 3 1 0 1 0 3 0 0 0 0
2010-2011 Coupe de France 2 1 2 3 2 - - - - -
2010-2011 Ligue Magnus 22 2 6 8 6 9 0 0 0 4
2010-2011 Coupe Continentale 6 1 0 1 4
2011-2012 Rouen HE 76 Ligue Magnus 19 5 4 9 6 15 4 4 8 6
2011-2012 France U22 3 2 6 8 12 - - - - -
2011-2012 Coupe de la Ligue 4 0 0 0 0 3 2 0 2 2
2011-2012 Coupe de France 4 2 1 3 14 - - - - -
2011-2012 Coupe Continentale 3 0 0 0 2 - - - - -
2012-2013 Rouen HE 76 Ligue Magnus 26 5 4 9 12 15 5 2 7 2
2013-2014 Rouen HE 76 Ligue Magnus 26 8 9 17 12 9 1 2 3 8
2014-2015 Ducs de Dijon Ligue Magnus 22 9 8 17 20 13 9 5 14 16
2015-2016 Rapaces de Gap Ligue Magnus 22 8 14 22 18 11 7 6 13 6
2016-2017 EV Zoug Academy LNB 8 2 1 3 25 - - - - -
2016-2017 Rapaces de Gap Ligue Magnus 30 15 28 43 24 14 11 9 20 10

Statistiques internationales[modifier | modifier le code]

Statistiques par compétition
Année Compétition PJ  B   A  Pts Pun +/- Résultat
2009 Championnat du monde moins de 18 ans 5 1 0 1 4 -1 Quatrième place de la division 1, groupe B
2010 Championnat du monde moins de 18 ans 5 5 3 8 4 0 Quatrième place de la division 1, groupe A
2011 Championnat du monde junior 5 5 4 9 12 +14 Médaille d'or Médaille d'or de la division 2, groupe A
2012 Championnat du monde junior 5 1 0 1 6 -1 Médaille d'or Médaille d'or de la division 1, groupe B
2013 Qualifications olympiques 3 0 0 0 0 -1 Non qualifié
2015 Championnat du monde 4 0 0 0 2 -1 Douzième de l'élite
2017 Championnat du monde 7 1 4 5 0 +2 Neuvième de l'élite

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

  • 2008-2009 : meilleur pointeur cadet du tournoi final
  • 2009-2010 :
    • meilleur pointeur et champion de France avec le RHE 76 dans le championnat moins de 18 ans
    • champion de la Coupe Magnus avec le RHE 76
  • 2010-2011 :
    • champion de France avec le RHE 76 dans le championnat moins de 22 ans
    • Coupe de France avec le RHE 76
    • champion de la Coupe Magnus avec le RHE 76
  • 2011-2012 :
    • champion de la coupe Continentale avec le RHE 76
    • Trophée Jean-Pierre Graff du meilleur espoir de la Ligue Magnus
    • champion de la Coupe Magnus avec le RHE 76
  • 2012-2013 :
    • Match des champions avec le RHE 76
    • Coupe de la Ligue avec le RHE 76
    • champion de France avec le RHE 76 dans le championnat moins de 22 ans
    • Champion de France - Ligue Magnus avec les Dragons de Rouen (Rouen hockey élite 76)
  • 2013-2014 : Coupe de France avec le RHE 76
  • 2015-2016 : Coupe de la Ligue avec Gap
    • Trophée Albert Hassler du meilleur joueur français de la Saxoprint Ligue Magnus
  • 2016-2017 :
    • Champion de la Saxoprint Ligue Magnus avec Gap
    • Trophée Albert Hassler du meilleur joueur français de la Saxoprint Ligue Magnus
    • Meilleur joueur des séries 2016-2017

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références bibliographiques[modifier | modifier le code]

  • Cochennec Y. : « Anthony Rech : OK sur glace », air le mag, no 35, décembre 2012, p.  50-51

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Un gardien de but effectue un « blanchissage » quand il réussit à ne concéder aucun but durant tout le match. Il faut également qu'il soit le seul gardien de l'équipe à avoir joué.
  2. Le terme « recrue » désigne un joueur dans sa première saison professionnelle, le terme anglais utilisé est celui de « rookie  ».

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a et b « Anthony Rech : le présent et l'avenir », sur www.rouenhockeyelite76.com, (consulté le 31 mars 2012)
  2. a, b, c, d, e et f (en) « Anthony Rech », sur eliteprospects.com (consulté le 31 mars 2012)
  3. Marc Branchu, « Championnat de France U18 (cadets) 2008/09 », sur Hockay archives (consulté le 31 mars 2012)
  4. Marc Branchu, « Championnat de France U18 (cadets) 2009/10 », sur Hockey archives (consulté le 31 mars 2012)
  5. Émilie Énault, « Rouen - Reims (U18 élite, finale) », sur Hockey archives, (consulté le 31 mars 2012)
  6. Marc Branchu, « Championnat de France espoirs (moins de 22 ans) 2009/10 », sur Hockey archives (consulté le 31 mars 2012)
  7. Marc Branchu, « Rouen II - Nantes (Division 2, 10e journée) », sur Hockey archives (consulté le 31 mars 2012)
  8. Francis Larrède et Patrick Saenz, « Anglet - Rouen II (Division 2, 1/8e de finale retour) », sur Hockey archives, (consulté le 31 mars 2012)
  9. a et b Marc Branchu, « Championnat de France 2009/10 : division 2 », sur Hockey archives (consulté le 31 mars 2012)
  10. Francis Larrède et Patrick Saenz, « Anglet - Lyon (Division 2, 1/4 de finale aller) », sur Hockey archives, (consulté le 31 mars 2012)
  11. a et b Marc Branchu, « Championnat de France 2009/10 : Ligue Magnus », sur Hockey archives (consulté le 31 mars 2012)
  12. Marc Branchu, « Championnat de France espoirs (moins de 22 ans) 2010/11 », sur Hockey archives (consulté le 31 mars 2012)
  13. Sébastien Jean, « Rouen - Grenoble (U22 Élite, finale, match 2) », sur Hockey archives, (consulté le 31 mars 2012)
  14. Marc Branchu, « Rouen - Angers (Coupe de France 2011, finale) », sur Hockey Archives, (consulté le 31 mars 2012)
  15. Marc Branchu, « Championnat de France 2010/11 : Ligue Magnus », sur Hockey archives (consulté le 31 mars 2012)
  16. (en) « Rouen to host Super Final », sur www.iihf.com, (consulté le 17 janvier 2012)
  17. Marc Branchu, « Rouen - Asiago (Coupe Continentale, Superfinale, jour 1) », sur Hockey Archives, (consulté le 17 janvier 2012)
  18. Marc Branchu, « Yunost Minsk - Rouen (Coupe Continentale, superfinale, jour 2) », sur Hockey Archives, (consulté le 17 janvier 2012)
  19. Marc Branchu, « Rouen - Donbass Donetsk (Coupe Continentale, Superfinale, jour 3) », sur Hockey Archives, (consulté le 17 janvier 2012)
  20. Joris Baron, « Norvège - France (EIHC, tournoi de Lørenskog)  », sur Hockey Archives, (consulté le 1er avril 2012)
  21. Philippe Biller, « Palmarès 2011/2012 des trophées de la Ligue Magnus », sur Hockey archives, (consulté le 31 mars 2012)
  22. Marc Branchu, « Avant la Magnus, Rouen est déjà passé à 12 », sur Hockey Archives, (consulté le 8 avril 2012)
  23. (en) « Anthony Rech », sur Eliteprospects.com (consulté le 1er août 2017)