Gap Hockey Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Rapaces de Gap)
Aller à : navigation, rechercher
Rapaces de Gap
Description de l'image Rapaces2010.jpg.
Fondé en 1937
Siège Blason Gap.svg Gap
Hautes-Alpes
Flag of France.svg France
Patinoire (aréna) Alp'Arena
2700 places
Couleurs Noir, Bleu
           
Ligue Ligue Magnus
Capitaine Teddy Trabichet
Capitaines adjoints Mickaël Pérez
Sébastien Rohat
Entraîneur-chef Luciano Basile
Entraîneur(s) associé(s) Éric Blais
Président Philippe Vial et Jérôme Escallier
Site web Lesrapacesdegap.free.fr
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la saison à venir, voir :
Championnat de France de hockey sur glace 2015-2016
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la saison dernière, voir :
Championnat de France de hockey sur glace 2014-2015

Le Gap Hockey Club est un club français de hockey sur glace évoluant en 2014-2015 en Ligue Magnus. L'équipe, surnommée les Rapaces est entraînée par Luciano Basile.

Historique[modifier | modifier le code]

Le club est créé en 1937[1] et s'engage en championnat de France en 1945[2], où il évolue en deuxième série.

En 1955, c'est l'inauguration de la patinoire Roger Brown, qui devient artificielle en 1961. Les Gapençais débutent en 1re série (division élite) pour la saison 1962-63[3].

À partir de 1962, le canadien Camil Gélinas, entraineur de l'ACBB à son heure de gloire, devient entraineur de toutes les catégories de Gap, à la demande du Président de la FFSG, Jean Ferrand[2]. Cela porte se fruits avec un premier titre de champion de France, en catégorie junior en 1965.

En 1972, d'autres travaux sur la patinoire (couverture de la piste) permettent l'utilisation permanente de la glace[2], et d'accueillir les championnats du monde groupe C[4].

Pendant ce temps, l'équipe sénior progresse encore, notamment grâce à l'arrivée du tchèque Zdeněk Bláha comme entraineur et remporte son premier titre de champion de France en 1977[5]. Gap réalise le doublé l'année suivante[6].

Le club continue par la suite à être un grand club formateur[7], en remportant jusque dans les années 1980 pas moins de 21 titres de champion de France dans les catégories mineur et étant vice-champion de France en 1983-84[8].

En 1989, le club finit à l'avant-dernier place de la Nationale 1A et peut se maintenir. Mais préfère descendre pour mettre fin à l'aventure professionnelle, qui coute cher[9].

Pour la saison 1992-93, Gap remonte une première fois en élite, suite à un remaniement des divisions et à l'abandon de la ligue nationale à 10 clubs[10]. En 1996, le club remporte la Division 1 et remonte à nouveau[11]. Nouvelle descente immédiate, quand Gap échoue à se maintenir en poule de maintien[12]. Le club descend lentement dans la hiérarchie française, devant même disputer un barrage pour se maintenir en Division 1 lors de la saison 2001-2002[13]. Mais le club rebondit la saison suivante, grâce à l'élargissement de l'élite vers un Super 16. Tâche difficile, puisqu'avec le plus faible budget[14], Gap est souvent dans le bas de tableau. Il finit même par re-descendre au second échelon[15] en 2006. En 2009, grâce à un nouveau titre de champion de Division 1, le club revient dans la ligue élite, la Ligue Magnus[16].

Aujourd’hui, le club possède un des plus beaux palmarès du hockey français avec 29 titres nationaux, 37 podiums, 2 participations à la coupe d’Europe, 1 coupe des As et 22 joueurs sélectionnées en équipe nationale dont huit pour les Jeux olympiques[2].

Entre le début de la saison 2009-2010 et la fin de la saison 2012-2013, les matchs de Gap à domicile étaient diffusés en direct vidéo sur le site des rapaces grâce à l'équipe du Rapace Live.

Longtemps annoncé le projet de rénovation de la patinoire a enfin abouti. Les travaux s'échelonneront jusqu'en août 2012. La patinoire sera complètement refaite et sa capacité sera portée à 2000 places. Lors de la saison 2011-2012, les rapaces joueront leurs matchs « à domicile » au Palais omnisports Marseille Grand Est.

Le 23 octobre 2012, Georges Obninsky, président du club annonce sa démission [17] lors d'une conférence de presse [18]. Il est remplacé par Philippe Vial et Jérôme Escallier.

A l'issue de la saison 2014-2015, Les Rapaces de Gap remportent la Ligue Magnus, devenant ainsi Champions de France pour la troisième fois de leur histoire.

Palmarès[modifier | modifier le code]

L'équipe élite[modifier | modifier le code]

Prix et récompenses de la Ligue Magnus[modifier | modifier le code]

Coupe Magnus
La Coupe Magnus est le trophée le plus prestigieux du hockey sur glace français. Remis depuis 1904, les Rapaces l'ont remporté à trois reprises.
Trophée Charles Ramsay
Ce trophée récompense le meilleur pointeur de la saison et les Rapaces l'ont ramené 1 fois.
Trophée Albert Hassler
Le trophée Hassler récompense le meilleur joueur de la saison et deux Rapaces ont remporté ce trophée.
Trophée Marcel Claret
Le Trophée Marcel Claret récompense la meilleure équipe ayant le meilleur esprit sportif au cours de la saison régulière.
Trophée Jean Ferrand
Le trophée Ferrand est remis à la fin de chaque saison pour récompenser le meilleur gardien. Le gapençais Bernard Cal a été le premier joueur à recevoir cette récompense.
Trophée Raymond Dewas
Pendant du trophée Claret, le trophée au nom de Raymond Dewas récompense le joueur avec le meilleur état d'esprit de la ligue. Les Rapaces l'ont remporté à deux reprises.
Trophée Jean-Pierre Graff
Le Trophée Jean-Pierre Graff récompense le meilleur espoir de la saison en Ligue Magnus.
Trophée du meilleur entraîneur
Il récompense le meilleur entraîneur de la saison de hockey sur glace de la division élite en France, actuellement la Ligue Magnus. Il a été décerné pour la première fois à l'issue de la saison 2001-2002.

Le hockey mineur[modifier | modifier le code]

  • 5 titres de Champion de France junior.
  • 7 titres de Champion de France cadet.
  • 7 titres de Champion de France minime.
  • 4 titres de Champion de France benjamin (titre décerné jusqu'en 1989).
  • 3 titres de champion de France poussin (titre décerné jusqu’en 1985).
  • 2 titres de champion de France féminin (Élite en 1989 et Excellence en 2011)

Le maillot et les logos[modifier | modifier le code]

Le maillot[modifier | modifier le code]

  • Couleurs
    • Domicile : maillot bleu et noir
    • Extérieur : maillot blanc et bleu

Les logos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Les joueurs du groupe élite[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Joueur du Gap Hockey Club.

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

L'équipe est entraînée par Luciano Basile.

Pour modifier l'effectif, suivez ce lien
Effectif 2015-2016[19]
No Nom Nat. Position Arrivée
+039, Bertrand , AurélienAurélien Bertrand Drapeau : France G 2014 - Diables rouges de Briançon
Fouquerel , ClémentClément Fouquerel Drapeau : France G 2015 - Chamois de Chamonix
+002, Kramar , DominikDominik Kramar Drapeau : Slovaquie D 2015 - Ferencváros TC
+026, Seignez , LouisLouis Seignez Drapeau : France D Formé au club
+027, Langlais , ChadChad Langlais Drapeau : États-Unis D 2014 - Sheffield Steelers
+042, Chapelier , LoïcLoïc Chapelier Drapeau : France D 2014 - Diables rouges de Briançon
+057, Trabichet , TeddyTeddy TrabichetC Drapeau : France D 2014 - Diables rouges de Briançon
+071, Baridon , JérémyJérémy Baridon Drapeau : France D Formé au club
Maher , MatthewMatthew Maher Drapeau : États-Unis D 2015 - Falcons de Bentley
Crinon , PierrePierre Crinon Drapeau : France D 2015 - IceRays de Corpus Christi
McEachen , PatrickPatrick McEachen Drapeau : Canada D 2015 - Gladiators de Gwinnett
+007, Pérez , MickaëlMickaël Pérez Drapeau : France A 2012 - Diables rouges de Briançon
+017, Carter , MattMatt Carter Drapeau : Canada A 2014 - Komets de Fort Wayne
+018, Guiberteau, CédricCédric Guiberteau Drapeau : France A 2014 - Diables rouges de Briançon U18
+019, Richter , KarelKarel Richter Drapeau : République tchèque A 2014 - HC Vítkovice
+023, Schmitt , PaulPaul Schmitt Drapeau : France A Formé au club
+038, Goličič , BoštjanBoštjan GoličičA Drapeau : Slovénie A 2014 - Diables rouges de Briançon
+065, Da Costa , KévinKévin Da Costa Drapeau : France A 2014 - Drakkars de Caen
+085, Rohat , SébastienSébastien RohatA Drapeau : France A 2014 - Diables rouges de Briançon
Rech , AnthonyAnthony Rech Drapeau : France A 2015 - Ducs de Dijon
Bouvet , MaurinMaurin Bouvet Drapeau : France A 2015 - Brown Bears de Kenai River
Doherty , PatrickPatrick Doherty Drapeau : États-Unis A 2015 - Saints de St. Lawrence
Bernier , Marc-AndréMarc-André Bernier Drapeau : Canada A 2015 - Diables rouges de Briançon
Takac , SamuelSamuel Takac Drapeau : Slovaquie A 2015 - HK ŠKP Poprad
Miettinen, CamiloCamilo Miettinen Drapeau : Finlande Drapeau : Colombie A 2015 - IK Oskarshamn

Capitaines et capitaines-adjoints[modifier | modifier le code]

Liste des capitaines et capitaines-adjoints
Année Championnat Capitaine Capitaines-adjoints
2003-2004 Ligue Magnus Patrick Turcotte Drapeau du Canada Nicolas Ravoire Drapeau de la France
Romain Moussier Drapeau de la France
2004-2005 Ligue Magnus Patrick Turcotte Drapeau du Canada Jean-François Cal Drapeau de la France
Romain Moussier Drapeau de la France
2005-2006 Ligue Magnus Jonathan Dubois Drapeau du Canada Nicolas Ravoire Drapeau de la France
Romain Moussier Drapeau de la France
2006-2007 Division 1 Nicolas Ravoire Drapeau de la France Romain Moussier Drapeau de la France
2007-2008 Division 1 Nicolas Ravoire Drapeau de la France Romain Moussier Drapeau de la France
2008-2009 Division 1 Romain Moussier Drapeau de la France Jiři Rambousek Drapeau de la République tchèque
Trevor Hawkins Drapeau du Canada
2009-2010 Ligue Magnus Romain Moussier Drapeau de la France Jiři Rambousek Drapeau de la République tchèque
Jiří Jelen Drapeau de la République tchèque
2010-2011 Ligue Magnus Romain Moussier Drapeau de la France Milan Tekel Drapeau de la Slovaquie
Jean-Charles Charette Drapeau du Canada
2011-2012 Ligue Magnus Jean-Charles Charette Drapeau du Canada Milan Tekel Drapeau de la Slovaquie
Alexandre Cornaire Drapeau de la France
2012-2013 Ligue Magnus Alexandre Cornaire Drapeau de la France Milan TekelDrapeau de la Slovaquie
Jérémie Paradis Drapeau de la France Drapeau du Canada
2013-2014 Ligue Magnus Alexandre Cornaire Drapeau de la France Milan TekelDrapeau de la Slovaquie
Collin Circelli Drapeau du Canada
2014-2015 Ligue Magnus Teddy Trabichet Drapeau de la France Sébastien RohatDrapeau de la France
Mickaël Pérez Drapeau de la France

Les meilleurs pointeurs des Rapaces de Gap[modifier | modifier le code]

Cette section présente les statistiques des meilleurs pointeurs du club en championnat (saison régulière et séries éliminatoires) depuis 1986.

Liste des meilleurs pointeurs
Saison Joueurs Nationalité PJ B A Pts
1986-1987 Roland Cloutier Drapeau du Canada Canada 36 57 30 87
1987-1988 Christian Pouget Drapeau de la France France 33 23 28 51
1988-1989 André Svitac Drapeau de la Pologne Pologne 30 22 23 45
1989-1990 Philippe Combe Drapeau de la France France 24 16 23 39
1990-1991 Philippe Combe Drapeau de la France France 28 29 24 53
1991-1992 John Olsson Drapeau des États-Unis États-Unis 19 17 33 50
1992-1993 Philippe Combe Drapeau de la France France 23 14 13 27
1993-1994 Roman Trebatický Drapeau de la Slovaquie Slovaquie 25 19 21 40
1994-1995 Rodolphe Garnier Drapeau de la France France 27 17 22 41
1995-1996 François Perreault Drapeau du Canada Canada 28 22 27 49
1996-1997 Alain Pivron Drapeau de la France France 36 24 22 46
1997-1998 Franck Saunier Drapeau de la France France 26 23 14 37
1998-1999 Peter Jurčík Drapeau de la Slovaquie Slovaquie  ? 8 18 26
1999-2000  ?  ?  ?  ?  ?  ?
2000-2001 Franck Lallemand Drapeau de la France France 24 13 19 32
2001-2002 Patrick Turcotte Drapeau du Canada Canada  ? 14 9 23
2002-2003 Romain Moussier Drapeau de la France France 22 6 16 22
2003-2004 Romain Moussier Drapeau de la France France 25 9 17 26
2004-2005 Romain Moussier Drapeau de la France France 33 7 15 22
2005-2006 Jiří Rambousek Drapeau de la République tchèque République tchèque 30 15 16 31
2006-2007 Jiří Rambousek Drapeau de la République tchèque République tchèque 28 39 38 77
2007-2008 Jiří Rambousek Drapeau de la République tchèque République tchèque 30 36 31 67
2008-2009 Jiří Rambousek Drapeau de la République tchèque République tchèque 29 34 30 64
2009-2010 Jiří Rambousek Drapeau de la République tchèque République tchèque 27 18 18 36
2010-2011 Jiří Rambousek Drapeau de la République tchèque République tchèque 31 21 19 40
2011-2012 Cody Campbell Drapeau du Canada Canada 35 14 14 28
Jiří Jelen Drapeau de la République tchèque République tchèque 32 10 18 28
2012-2013 Collin Circelli Drapeau du Canada Canada 29 18 10 28
2013-2014 Radim Valchar Drapeau de la République tchèque République tchèque 34 17 25 42

Entraineurs et présidents[modifier | modifier le code]

Les présidents du club[20]
Nom Période
André Druhaut 1952-1955
Roger Bellet 1955-1958
Jean Ferrand 1958-1967
Georges Allard 1967-1968
Jean Ferrand 1968-1968
Bernard Allec 1969-1971
Chouchou Glaizette 1971-1975
M. Charpentier 1975-1976
Claude Marcon 1976-1977
Jacques Chevallier 1977-1980
Paul Eynaud et Georges Die 1980-1981
Jacques Villard 1981-1988
Michel Warnet 1989-1992
Roland Muret 1992-1996
Gérard Avenel 1996-1998
Christophe Guy 1998-2000
Georges Obninsky 2000-2012
Philippe Vial
Jérôme Escallier
2012-...
Les entraineurs de l'équipe première depuis 1962
Nom Nationalité Période
Camil Gélinas Drapeau du Canada Canada 1962-?
Zdeněk Bláha Drapeau de la République tchèque République tchèque 1975-1980
Josef Horešovský Drapeau de la République tchèque République tchèque 1985-1986
Jaroslav Jágr Drapeau de la République tchèque République tchèque 1986-1989
Philippe Combe Drapeau de la France France 1989-1990
Daniel Galland Drapeau de la France France 1990-1991
Charles Liebermann Drapeau de la France France 1991-1992
Philippe Combe Drapeau de la France France 1992-1995
Bruno Saunier Drapeau de la France France 1995-1997
Normand Desrosiers Drapeau du Canada Canada 1997-1998
Alain Pivron Drapeau de la France France 1998-2000
Franck Lallemand Drapeau de la France France 2000-2001
Philippe Combe Drapeau de la France France 2001-2003
Laurent Perroton Drapeau de la France France 2003-2004
Henrik Alfredsson Drapeau de la Suède Suède 2004-2005
Mickaël Kvarnström Drapeau de la Suède Suède 2005-2006
Patrick Turcotte Drapeau du Canada Canada 2006-2008
André Svitac Drapeau de la France France-Drapeau de la Pologne Pologne 2008-2010
Patrick Turcotte Drapeau du Canada Canada 2010-2012
Ari Salo Drapeau de la Finlande Finlande 2012-2014
Luciano Basile Drapeau du Canada Canada-Drapeau de l'Italie Italie 2014-

Les records[modifier | modifier le code]

Records d'équipe[modifier | modifier le code]

Cette section présente les records d'équipe des Rapaces depuis 1976 :

Liste des records de l'équipe
Record Nombre Saison Matchs joués Commentaire
Victoires 25 1983-1984 36 nombre max de victoires en une saison
Matchs nuls 6 1982-1983
1986-1987
1995-1996
36 en 1982-1983 et 1986-1987
28 en 1995-1996
nombre max de matchs nuls en une saison
Défaites 1 2007-2008 et 2008-2009 26 nombre min de défaites en une saison
Buts pour max 287 1983-1984 36 nombre max de buts inscrits en une saison
Buts pour min 54 2002-2003 28 nombre mini de buts inscrits en une saison
Buts contre max 236 2008-2009 36 nombre max de buts concédés en une saison
Buts contre min 59 2008-2009 26 nombre min de buts concédés en une saison
Différence de buts positive +118 1983-1984 36 différence (positive) entre les buts marqués et encaissés
Différence de buts négative -95 2005-2006 26 différence (négative) entre les buts marqués et encaissés
Blanchissages en une saison 2 1999-2000
2007-2008
2009-2010
28 en 1999-2000
26 en 2007-2008 et 2009-2010
nombre max de blanchissage en une saison
Minutes de pénalités en une saison
Plus large victoire à domicile 17-1 1976-1977 contre Lyon le 12 février 1977
Plus large victoire à l'extérieur 1-16 1983-1984 contre Viry-Châtillon le 21 avril 1984
Plus large défaite à domicile 2-14 1988-1989 contre les Français Volants le 11 octobre 1988
Plus large défaite à l'extérieur 20-4 1985-1986 contre les Français Volants le 4 janvier 1986

Séquences de victoires[modifier | modifier le code]

Cette section présente les plus longues séquences de victoires de l'histoire des Rapaces depuis 1976 :

Séquences de victoires
Lieu Nombre Séquences
Domicile et extérieur 23 du 3 novembre 2007 au 27 septembre 2008
Domicile 12 du 3 novembre 2007 au 27 septembre 2008
Extérieur 11 du 10 novembre 2007 au 20 septembre 2008

Séquences sans défaite[modifier | modifier le code]

Cette section présente les plus longues séquences d'invincibilité des Rapaces depuis 1976 :

Séquences sans défaite
Lieu Nombre Séquences
Domicile et extérieur 24 du 3 novembre 2007 au 11 octobre 2008
Domicile 12 du 3 novembre 2007 au 27 septembre 2008
Extérieur 22 du 10 novembre 2007 au 14 mars 2009

Records individuels[modifier | modifier le code]

Cette section présente les principaux records individuels des Rapaces depuis 1983 :

Liste des records individuels
Record Joueur Nationalité Nombre Saison
Saisons jouées Romain Moussier Drapeau de la France France 15 de 1995 à 2011
Matchs joués Romain Moussier Drapeau de la France France 354 de 1995 à 2011
Points en carrière Romain Moussier Drapeau de la France France 364 (130 buts + 234 passes) de 1995 à 2011
Buts en carrière Roland Cloutier Drapeau du Canada Canada 207 de 1983 à 1988
Passes en carrière Romain Moussier Drapeau de la France France 234 de 1994 à 2011
Minutes de pénalités en carrière Romain Moussier Drapeau de la France France 655 de 1994 à 2011
Minutes de pénalités en une saison Jonathan Dubois Drapeau du Canada Canada 154 2005-06
Blanchissages en carrière
Blanchissages en une saison
Matchs consécutifs
Points en une saison Roland Cloutier Drapeau de la France France 80 (47 buts + 33 passes) 1983-84
Buts en une saison Roland Cloutier Drapeau du Canada Canada 57 1986-87
Passes en une saison Jiří Rambousek Drapeau de la République tchèque République tchèque 38 2006-07
Points pour un défenseur en une saison Christian Pouget Drapeau de la France France 58 (35 buts + 23 passes) 1986-87
Points pour un joueur centre en une saison Roland Cloutier Drapeau du Canada Canada 88 (47 buts + 33 passes) 1983-84
Points pour un ailier droit en une saison
Points pour un ailier gauche en une saison
Points pour une recrue en une saison
Buts en un match
Passes en un match
Points en un match

Le Gap HC et ses partisans[modifier | modifier le code]

Les supporters[modifier | modifier le code]

Un club de supporters encouragent les Rapaces de Gap. Il s'agit des Eagles Forts. Ils organisent les déplacements des supporters lors des matchs à l'extérieur.

Les rapaces et la ville de Gap[modifier | modifier le code]

Le club jouit d'une forte popularité à Gap. En effet, c'est l'unique club sportif de la ville à avoir une équipe de haut niveau jouant dans l'élite de son sport et à avoir un riche palmarès. Il n'y a pas de concurrence avec des sports plus populaires (football, rugby, handball...) du fait des résultats fluctuant de ces derniers. De plus, c'est la première affluence sportive de la ville devant le Gap HAFC.

La médiatisation du club[modifier | modifier le code]

  • La presse quotidienne régionale : le Dauphiné libéré et la Provence font les résumés des matchs, interviews des joueurs et dirigeants toute au long de la saison.
  • Journal du club : le club édite son propre magazine, le Rapaces Mag', qui parait tous les 2 mois. Il présente l'actualité du club lors des mois écoulés avec notamment des interviews, un point sur le championnat élite, la formation des jeunes etc. Il est tiré à 2 000 exemplaires et est distribué dans les commerces gapençais et les soirs de matchs à la patinoire.
  • La radio : Alpes 1 retransmet sur ses ondes certains matchs comme les derbys contre les Diables Rouges de Briançon ou lors des matchs de play-off. Le club est également à l'honneur dans « Le mag' du hockey », émission diffusée le mardi matin.

Histoire de rivalité[modifier | modifier le code]

Gap dispute dans son championnat le derby alpin face aux voisins des Brûleurs de loups de Grenoble et aussi le derby haut-alpin face aux Diables rouges de Briançon.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]