Christophe Tartari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Christophe Tartari
Description de l'image Tartari Bercy 2748.jpg.
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (33 ans),
Grenoble (France)
Joueur
Position Centre
Tire de la gauche
Équipe Ligue Magnus Brûleurs de Loups de Grenoble
Carrière pro. Depuis 2002

Christophe Tartari (né le à Grenoble en France) est un joueur professionnel de hockey sur glace[1]. Il est le frère cadet de Stéphan, joueur professionnel de hockey des années 1990[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière en jouant pour sa ville natale dans le Super 16 français pour les Brûleurs de Loups. Attaquant de formation, il joue cette première saison professionnelle en tant que défenseur, appelé à la dernière minute pour remplacer Vincent Leoty. Il n'est pas utilisé à temps complet mais se contente de remplacement lors d'une dizaine de matchs. Il inscrit tout de même un but lors de son premier match[2].

Il est titularisé dans l'équipe pour la saison suivante et va prendre le titre de meilleur espoir à Pierre-Édouard Bellemare, joueur des Dragons de Rouen de 1985. Il remporte ainsi le trophée Jean-Pierre Graff et Bellemare devra attendre encore une saison pour soulever le trophée[3]. En 2006-2007, il aide son équipe à remporter sa cinquième Coupe Magnus de champion de France[4]. Il remporte en 2008 et 2009 la Coupe de France de hockey dans le Palais omnisports de Paris-Bercy[5]. Il est nommé capitaine des Brûleurs de Loups lors de la saison 2009-2010.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Il représente la France lors du championnat du monde junior 2004. L'équipe joue alors en division 1 (second échelon de la hiérarchie mondiale) et il aide son équipe à finir à la troisième place. Il inscrit le premier but français de la compétition contre l'Estonie[6].

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir Statistiques du hockey sur glace.

Statistiques en club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[7]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
2002-2003 Brûleurs de Loups de Grenoble Super 16 12 1 1 2 2
2003-2004 Brûleurs de Loups de Grenoble Super 16 26 6 4 10 10 8 1 3 4 2
2004-2005 Brûleurs de Loups de Grenoble Ligue Magnus 24 8 2 10 28 12 1 2 3 6
2005-2006 Brûleurs de Loups de Grenoble Ligue Magnus 20 3 4 7 10 7 1 0 1 6
2006-2007 Brûleurs de Loups de Grenoble Ligue Magnus 26 5 6 11 12 11 1 1 2 4
2007-2008 Brûleurs de Loups de Grenoble Ligue Magnus 24 6 10 16 15
2008-2009 Brûleurs de Loups de Grenoble Ligue Magnus 25 5 10 15 22 11 2 1 3 14
2009-2010 Brûleurs de Loups de Grenoble Ligue Magnus 26 9 31 40 24 9 0 4 4 4
2010-2011 Brûleurs de Loups de Grenoble Ligue Magnus 26 6 12 18 63 2 0 0 0 4
2011-2012 Brûleurs de Loups de Grenoble Ligue Magnus 26 7 10 17 50 20 3 11 14 49
2012-2013 Brûleurs de Loups de Grenoble Ligue Magnus 26 7 11 18 49 8 3 3 6 14
2013-2014 Brûleurs de Loups de Grenoble Ligue Magnus 8 3 3 6 2 5 0 2 2 4
2014-2015 Brûleurs de Loups de Grenoble Ligue Magnus 25 1 9 10 10 5 1 1 2 2
2015-2016 Brûleurs de Loups de Grenoble Ligue Magnus 26 4 17 21 16 5 0 2 2 0
2016-2017 Brûleurs de loups de Grenoble Ligue Magnus 42 11 9 20 26 12 1 2 3 6
2017-2018 Brûleurs de loups de Grenoble Ligue Magnus Saison en cours ?

Statistiques internationales[modifier | modifier le code]

Statistiques par compétition
Année Équipe Compétition PJ  B   A  Pts Pun Résultat
2004 Drapeau : France France Championnat du monde junior d1 5 1 1 2 8 3e groupe A

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche sur http://www.bruleursdeloups.com/.
  2. a et b (fr) Présentation des nouveaux talents de 2002-2003 sur http://www.passionhockey.com/.
  3. (fr) Bilan de la saison de ligue Magnus de 2004-05 sur http://hockey365.celeonet.fr.
  4. (en) Fiche de carrière sur www.eurohockey.com.
  5. (fr) Finale 2008 de la Coupe de France sur http://www.passionhockey.com/.
  6. (fr) Résumé d'Estonie-France sur http://www.passionhockey.com/.
  7. (en) « Christophe Tartari », sur Eliteprospects.com.