Années 1490

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

XIVe siècle | XVe siècle | XVIe siècle

Années 1470 | Années 1480 | Années 1490 | Années 1500 | Années 1510

1490 | 1491 | 1492 | 1493 | 1494 | 1495 | 1496 | 1497 | 1498 | 1499


Événements[modifier | modifier le code]


  • Période d’anarchie au Japon (Époque Sengoku, vers 1490-1573) : les guerres locales s’exaspèrent ; ni l’empereur ni le shogun n’ont plus de pouvoir réel. La guerre devient une source de revenu pour les paysans qui se vendent comme mercenaires durant l’été.
  • Zimbabwe : vers 1490, Changamiré Ier tue le Monomotapa Nyahuma. Quatre ou cinq ans plus tard, Chikuyo, fils de Nyahuma, venge son père en tuant Changamiré. C’est le début d’une lutte sans merci que vont se livrer jusqu’à la fin du XVIIe siècle la dynastie des Changamiré et celle des Monomotapa[1].
  • Vers la fin du XVe siècle, la famille tutsi de Banyiginya, qui s’est établie dans le Ruanda oriental, devient le noyau de la dynastie ruandaise.
  • Les royaumes Haoussa sont attaqués par le Bornou à la fin du siècle. La cité haoussa de Katsena, tributaire du Bornou, est islamisée par un musulman originaire de Tlemcen.
  • L’université de Vienne, déchirée par les querelles entre la scolastique et l’humanisme, est réformée par le surintendant Bernard Preger de Stainz, humaniste soutenu par Maximilien Ier.

Personnalités significatives[modifier | modifier le code]

Chronologies thématiques[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Robert Cornevin, Histoire de l'Afrique, Volume 2 : L'Afrique précoloniale, 1500-1900, Payot, (lire en ligne)