Ligue de Venise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ligue et Sainte-Ligue.

La ligue de Venise est une coalition italienne anti-française regroupant la République de Venise, le duché de Milan, les États pontificaux, le Saint-Empire romain germanique, et la Couronne d'Aragon.

Elle est conclue, à Venise, le durant la 1re guerre d’Italie malgré les efforts diplomatiques de Philippe de Commynes.

Remise en vigueur partielle de la ligue italique de 1454, elle a officiellement pour but la lutte contre les Turcs, la défense de l’Italie et la préservation des états concernés.

En 1495, elle permet, par son attitude menaçante et malgré une défaite à la bataille de Fornoue, d'inciter Charles VIII à abandonner Naples et à rentrer en France.

Elle se disloque après la signature de la trêve d’Alcalá de Henares entre la France, l’Espagne et le Saint-Empire romain germanique, le .

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Philippe de Commines, Mémoires