Alphabet national guinéen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L’alphabet national guinéen est un alphabet latin codifié pour l’écriture des langues de la Guinée. Un alphabet est publié en 1976 par l’Académie des langues, définissant l’orthographe du maninka, du pular, du soso, du kpellee, du kisiei, du loghoma, du wamey, de l’oneyan, utilisant le tréma et l’accent grave au-dessus de certaines voyelles ou fait suivre certaines consonnes de la lettre h pour modifier la valeur phonétique de celle-ci[1]. Cet alphabet est ensuite remplacé en 1989 avec l’ordonnance 019/PRG/SGG/89 par un nouvel alphabet national, harmonisé avec l’alphabet africain de référence[2] suite à d’un séminaire international tenu à Conakry du 27 juillet au 2 août 1988[3].

Le pular est aussi écrit avec l’alphabet arabe (adjami) ou l’alphabet adlam et le maninka avec le n’ko[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le nouvel alphabet des langues guinéennes, Conakry, Institut de recherches linguistiques appliquées,
  • (sus) James G. Bennett (trad.  Djibril Batchily), Fe falɛ kɔnɔmi xa politiki kima, mixiya kima, nae raɲɛrɛ kiraya Laginɛ kui, Secrétariat permanent de la Stratégie de réduction de la pauvreté (SP-SRP), Centre d’études des langues guinéennes (CELG), (lire en ligne)
  • (ff) James G. Bennett (trad.  Abdallah Diallo), Firo kalfe fi  laawol ngalu e huuwondiral Lagine, Secrétariat permanent de la Stratégie de réduction de la pauvreté (SP-SRP), Centre d’études des langues guinéennes (CELG), (lire en ligne)
  • (man) James G. Bennett (trad.  Mamadou Camara), Kuma sun k’a bɛn nanfoloko ni mɔɔya dɔsiiɲa ma Laginɛ, Secrétariat permanent de la Stratégie de réduction de la pauvreté (SP-SRP), Centre d’études des langues guinéennes (CELG), (lire en ligne)
  • Amadou Diallo, Étude sur le rôle de l’éducation non formelle dans la stratégie de réduction de la pauvreté (SRP) en Guinée, Conakry, Ministère du Plan de la République de Guinée/ GTZ, (lire en ligne)
  • Mamadou Saliou Diallo, « Langue et éducation en Guinée », ACALAN - Bulletin d’information, no 2,‎ (lire en ligne)
  • Académie des langues, République de Guinée, Alphabet national des langues de la République de Guinée,
  • Aly Gilbert Iffono, Naître, vivre et mourir en pays kisi précolonial, Paris, L’Harmattan, (présentation en ligne)
  • Gilbert Sâa Ifono, « L’activité terminologique en Guinée », Terminologies nouvelles, Réseau international de la néologie et de la terminologie (Rint) « Terminologie et développement, Actes du séminaire (2e partie, Cotonou, décembre 1992) »,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]