Bullom so

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bullom so, mmani, mani
mfɔ mmani
Pays Sierra Leone, Guinée
Originaire de Province du Nord
Nombre de locuteurs 8 350 en Sierre Leone (2006)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 buy
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF buy
Glottolog bull1247
Échantillon
Pelɔ mfɔkɔ ka, lɔmɔ kɔnya? Fɔ n pɔŋun wɔŋ ko nyɛlɛ, lɛ biyɛ fɛrɛ. Mani dilan lɛi pɛ ke ki lɛ yema den[2].

Le bullom so (ou bolom, bulem, bullin, bullun, mandenyi, mandingi, mani, mmani, bullom du Nord) est une langue atlantique parlée par les Bullom en Sierra Leone et en Guinée.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le bullom so est parlé de la frontière guinéenne à la rivière de Sierra Leone dans le district de Kambia (en) de la province du Nord en Sierra Leone[3] et probablement par quelques personnes près de la frontière sierra-léonaise dans la préfecture de Forécariah en Guinée[1].

Classification[modifier | modifier le code]

Le bullom so fait partie de la sous-famille des langues bullom (en) du Nord (avec le bom (en)), qui fait elle-même partie des langues bullom-kissi de la branche des langues mel (en) de la famille des langues nigéro-congolaises[1],[4].

Dialectes[modifier | modifier le code]

Il existe les dialectes du kafu et du mmani[1],[4].

Lien avec les langues de la région[modifier | modifier le code]

Le bom (en) est étroitement lié au bullom so. Il y a peu d'intelligibilité avec le sherbro (en) mais aucune avec le krim (en)[1].

Utilisation[modifier | modifier le code]

Cette langue est en danger, ses locuteurs se tournant plutôt vers le temne. En Guinée, les locuteurs sont principalement des adultes âgés[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]