197

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Icône de redirection Cette page concerne l'année 197 du calendrier julien. Pour l'année 197 av. J.-C., voir 197 av. J.-C.. Pour le nombre 197, voir 197 (nombre).
Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
Années :
194 195 196  197  198 199 200
Décennies :
160 170 180  190  200 210 220
Siècles :
Ier siècle  IIe siècle  IIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Terrorisme
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

197 est une année commune commençant un samedi.

Événements[modifier | modifier le code]

Septime Sévère, qui avait ménagé le Sénat au début de son règne, se passe de sa collaboration et instaure une monarchie militaire. Le fonctionnarisme est renforcé. Le Conseil impérial, dominé par les jurisconsultes Papinien, Ulpien, Paul et Modestin, devient l’organe principal de l’administration impériale. L’ordre équestre accroît son influence au détriment de l’aristocratie sénatoriale. L’Italie perd quelques-uns de ses privilèges : transfert des privilèges judiciaires sénatoriaux aux préfets de la ville et du prétoire, substitution des provinciaux aux italiens dans le recrutement de la garde prétorienne. Septime Sévère ose même installer une légion, la IIe Parthica, à Albanum, aux portes de Rome. Pour appuyer sa politique, il donne la prépondérance à l’armée : il augmente le nombre des légions, accroît la solde et le bien-être matériel du soldat, quadruple la garnison de Rome, et en faisant du centurionat un échelon préparatoire normal à la carrière équestre, il ouvre des débouchés nouveaux aux militaires dans la hiérarchie administrative[2].


Naissances en 197[modifier | modifier le code]

Décès en 197[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b John Drinkwater, Timothy Venning, Chronology of the Roman Empire, Continuum International Publishing Group, (ISBN 9781441154781, présentation en ligne)
  2. Léon Homo, Nouvelle histoire romaine, Fayard, (présentation en ligne)
  3. a b et c Marcel Le Glay, Jean-Louis Voisin, Yann Le Bohec, A history of Rome, Wiley-Blackwell, (ISBN 9781405110839, présentation en ligne)
  4. Louis-Sébastien Le Nain de Tillemont, Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné durant les six premiers siècles de l’Église, vol. 3, Paris, Charles Robustel, (présentation en ligne)
  5. Alan K. Bowman, Peter Garnsey, Averil Cameron, The Cambridge ancient history : The crisis of empire, A.D. 193-337, vol. 12, Cambridge University Press, (ISBN 9780521301992, présentation en ligne)
  6. Roisselet de Sauchlières, André d'Avallon, Histoire chronologique et dogmatique des conciles de la chrétienté, vol. 1, Paris, Paul Mellier, (présentation en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]