198

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Chronologies
Années :
195 196 197  198  199 200 201
Décennies :
160 170 180  190  200 210 220
Siècles :
Ier siècle  IIe siècle  IIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

198 est une année commune commençant un dimanche.

Événements[modifier | modifier le code]

  • 28 janvier : après la prise et le sac de la capitale des Parthes Ctésiphon, Septime Sévère prend le titre de Parthicus Maximus, le jour du centième anniversaire de l'accession de Trajan. Caracalla, fils de Septime Sévère, est associé au pouvoir comme Auguste. Son frère Geta est associé comme César[1].
  • Février/mars (date probable) : Septime Sévère se retire de l'autre côté du Tigre avec son butin, traverse le désert, marche contre les Arabes en Haute Mésopotamie, assiège Hatra qui résiste ; il rentre en Syrie et réorganise la frontière orientale, créant une province de Mésopotamie avec Nisibe pour capitale ; deux légions nouvelles, la première et la troisième Parthica, sont formées pour en constituer la garnison permanente. Tiberius Claudius Subatianus Aquila, Numide de rang équestre, en devient premier gouverneur[2]
  • Automne (date probable) : Septime Sévère remet le siège devant Hatra ; la ville capitule et devient vassale de Rome, acceptant une garnison romaine[2].

Naissances en 198[modifier | modifier le code]

Décès en 198[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marcel Le Glay, Jean-Louis Voisin, Yann Le Bohec, A history of Rome, Wiley-Blackwell, , 624 p. (ISBN 978-1-4051-1083-9, présentation en ligne)
  2. a et b (en) John Drinkwater et Timothy Venning, Chronology of the Roman Empire, London/New York, Continuum International Publishing Group, (ISBN 978-1-4411-5478-1, présentation en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]