Équipe de Suisse de hockey sur glace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cet article traite de l'équipe masculine. Pour l'équipe féminine, voir Équipe de Suisse de hockey sur glace féminin.
Drapeau de la Suisse Suisse
Description de l'image Switzerland national ice hockey team logo 2017.png.
Couleurs Rouge et blanc
Surnom La Nati
Classement IIHF en diminution 8e place (2019)
Sélectionneur Drapeau : Suisse Patrick Fischer assisté de
Drapeau : Suède Tommy Albelin
Record de sélection Mathias Seger (305)[1]
Meilleur buteur Jörg Eberle (79)[2]
Premier match officiel Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne 3-0 Suisse
(Chamonix, France ; )
Plus large victoire Suisse 23-0 Yougoslavie Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie
(Zurich, Suisse ; )
Plus large défaite Drapeau : Canada Canada 33-0 Suisse
(Chamonix, France ; )
Championnat du monde Participations : 70
Meilleur(s) résultat(s) :
Médaille d'argent, monde Médaille d'argent (1935, 2013 et 2018)
Jeux olympiques Participations : 16
Meilleur(s) résultat(s) :
Médaille de bronze, Jeux olympiques Médaille de bronze (1928 et 1948)
Description de cette image, également commentée ci-après
Le maillot de l'équipe de Suisse aux Jeux olympiques de 2010, porté par Jonas Hiller.

L'équipe de Suisse de hockey sur glace représente la sélection des meilleurs joueurs suisses de ce sport lors des compétitions internationales. Elle est sous la tutelle de Fédération suisse de hockey sur glace. Depuis le 3 décembre 2015, c'est l'ancien international Patrick Fischer qui dirige la sélection nationale. Il est assisté du Suédois Tommy Albelin. Championne d'Europe en 1926, la Nati compte également deux médailles de bronze olympiques et six médailles du même métal aux championnats du monde.

Ses meilleurs résultats dans cette compétition désormais annuelle sont trois titres de vice-champion du monde en 1935, 2013 et 2018. L'équipe suisse n'a par contre jamais pris part à la Coupe du monde ou à son ancienne version, la Coupe Canada. Elle figure à la 8e position du classement IIHF à la fin de l'année 2019.

Historique[modifier | modifier le code]

Sélectionneurs[modifier | modifier le code]

Liste des sélectionneurs de l'équipe de Suisse[3],[4]
Début du mandat Fin du mandat Sélectionneur Principaux succès
? CE 1922 - Médaille de bronze, Europe
CE 1924 - Médaille de bronze, Europe
CE 1925 - Médaille de bronze, Europe
CE 1926 - Médaille d'or, Europe
Drapeau : Canada Robert Bell JO 1928 - Médaille de bronze, Jeux olympiques
CM 1930 - Médaille de bronze, monde
Drapeau : Suisse Munrezzan Andreossi (de) CE 1932 - Médaille de bronze, Europe
Drapeau : Suisse Charles Fasel (de) CM 1934 - 4e place
CM 1935 - Médaille d'argent, monde
Drapeau : Suisse Ulrich von Sury CM 1937 - Médaille de bronze, monde
CM 1939 - Médaille de bronze, monde
Drapeau : Suisse Richard Torriani CM 1947 - 4e place
JO 1948 - Médaille de bronze, Jeux olympiques
CM 1950 - Médaille de bronze, monde
CM 1951 - Médaille de bronze, monde
Drapeau : Canada Frank Sullivan (de) CM 1953 - Médaille de bronze, monde
Drapeau : Suisse Heinrich Boller -
Drapeau : Canada André Girard -
Drapeau : Suisse Beat Rüedi -
Drapeau : Canada Hervé Lalonde -
Drapeau : Canada André Girard -
Drapeau : Tchécoslovaquie Rastislav Jančuška -
Drapeau : Canada Gaston Pelletier -
Drapeau : Canada Derek Holmes (en) -
Drapeau : Canada Stu Robertson -
Drapeau : Suisse Rudolf Killias -
Drapeau : Tchécoslovaquie Jaroslav Jiřík -
Drapeau : Suède Arne Strömberg (en) -
Drapeau : Suède Lasse Lilja -
Drapeau : Suède Bengt Ohlson (en) -
Drapeau : Suisse Simon Schenk -
Drapeau : Suède Hans Lindberg (en) -
Drapeau : Finlande Juhani Tamminen -
Drapeau : Suède John Slettvoll (it) CM 1992 - 4e place
Drapeau : États-Unis William Gilligan (de) -
Drapeau : Suède John Slettvoll -
Drapeau : Suède Hans Lindberg -
Drapeau : Suède Hardy Nilsson -
Drapeau : Suède Mats Waltin -
Drapeau : Suisse Simon Schenk -
Drapeau : CanadaDrapeau : Allemagne Ralph Krueger CM 1998 - 4e place
Drapeau : Canada Sean Simpson CM 2013 - Médaille d'argent, monde
Drapeau : Canada Glen Hanlon -
actuel Drapeau : Suisse Patrick Fischer CM 2018 - Médaille d'argent, monde

Effectif[modifier | modifier le code]

Effectif au Championnat du monde de hockey 2019[5]
No Nom PositionClub
+006, Weber , YannickYannick Weber D Drapeau : États-Unis Predators de Nashville
+008, Praplan , VincentVincent Praplan A Drapeau : États-Unis Thunderbirds de Springfield
+010, Ambühl , AndresAndres Ambühl A Drapeau : Suisse Hockey Club Davos
+013, Hischier , NicoNico Hischier A Drapeau : États-Unis Devils du New Jersey
+015, Hofmann , GregoryGregory Hofmann A Drapeau : Suisse Hockey Club Lugano
+016, Diaz , RaphaelRaphael Diaz - C D Drapeau : Suisse Eissportverein Zoug
+020, Berra , RetoReto Berra G Drapeau : Suisse Hockey Club Fribourg-Gottéron
+021, Fiala , KevinKevin Fiala A Drapeau : États-Unis Wild du Minnesota
+022, Niederreiter, NinoNino Niederreiter A Drapeau : États-Unis Hurricanes de la Caroline
+023, Kurashev , PhilippPhilipp Kurashev A Drapeau : Canada Remparts de Québec
+029, Mayer , RobertRobert Mayer G Drapeau : Suisse Genève-Servette Hockey Club
+038, Frick , LukasLukas Frick D Drapeau : Suisse Lausanne Hockey Club
+045, Fora , MichaelMichael Fora D Drapeau : Suisse Hockey Club Ambrì-Piotta
+046, Rod , NoahNoah Rod D Drapeau : Suisse Genève-Servette Hockey Club
+055, Loeffel , RomainRomain Loeffel D Drapeau : Suisse Hockey Club Lugano
+060, Scherwey , TristanTristan Scherwey A Drapeau : Suisse Club des patineurs de Berne
+063, Genoni , LeonardoLeonardo Genoni G Drapeau : Suisse Eissportverein Zoug
+064, Bertschy , ChristophChristoph Bertschy A Drapeau : Suisse Lausanne Hockey Club
+076, Genazzi , JoëlJoël Genazzi D Drapeau : Suisse Lausanne Hockey Club
+082, Moser , SimonSimon Moser - A A Drapeau : Suisse Club des patineurs de Berne
+085, Andrighetto , SvenSven Andrighetto A Drapeau : États-Unis Avalanche du Colorado
+086, Moser , Janis JérômeJanis Jérôme Moser D Drapeau : Suisse Hockey Club Bienne
+090, Josi , RomanRoman Josi - A D Drapeau : États-Unis Predators de Nashville
+092, Haas , GaëtanGaëtan Haas A Drapeau : Suisse Club des patineurs de Berne
+093, Martschini , LinoLino Martschini A Drapeau : Suisse Eissportverein Zoug

Résultats[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Bilan par classement final[modifier | modifier le code]

Place Nombre Années
Médaille d'or, Jeux olympiques 0 -
Médaille d'argent, Jeux olympiques 0 -
Médaille de bronze, Jeux olympiques 2 1928, 1948
4 0 -
5 1 1952
6 1 2006
7 0 -
8 4 1924, 1964, 1988, 2010
9 2 1956, 2014
10 3 1972, 1992, 2018
11 2 1976, 2002
12 1 1936
Non qualifiée 7 1932, 1960, 1968, 1980, 1984, 1994, 1998

Effectifs médaillés[modifier | modifier le code]

Bronze
1928
Gianni Andreossi, Mezzi Andreossi, Robert Breiter, Louis Dufour, Charles Fasel, Albert Geromini, Fritz Kraatz, Arnold Martignoni, Heinrich Meng, Anton Morosani, Luzius Ruedi, Richard Torriani
Entraîneur : Robert Bell
Bronze
1948[6]
Hans Bänninger, Alfred Bieler, Heinrich Boller, Ferdinand Cattini, Hans Cattini, Hans Dürst, Walter Dürst, Emil Handschin, Heinrich Lohrer, Werner Lohrer, Reto Perl, Gebhard Poltera, Ulrich Poltera, Beat Rüedi, Otto Schubiger, Richard Torriani, Hans-Martin Trepp
Entraîneur : Richard Torriani

Championnat du monde[modifier | modifier le code]

Les Jeux olympiques d'hiver tenus entre 1920 et 1968 comptent également comme les championnats du monde[7]. Durant les Jeux olympiques de 1980, 1984 et 1988 il n'y a pas eu de compétition du tout.

  • Drapeau : FranceDrapeau : AutricheDrapeau : République de Weimar 1930 - Médaille de bronze, monde
  • Drapeau : Pologne 1931 - Non participante
  • Drapeau : Tchécoslovaquie 1933 - Fini à égalité en 5e place
  • Drapeau : Italie 1934 - 4e place
  • Drapeau : Suisse 1935 - Médaille d'argent, monde
  • Drapeau : Royaume-Uni 1937 - Médaille de bronze, monde
  • Drapeau : Tchécoslovaquie 1938 - 6e place
  • Drapeau : Suisse 1939 - Médaille de bronze, monde
  • Drapeau : Tchécoslovaquie 1947 - 4e place
  • Drapeau : Suède 1949 - 5e place
  • Drapeau : Royaume-Uni 1950 - Médaille de bronze, monde
  • Drapeau : France 1951 - Médaille de bronze, monde
  • Drapeau : Suisse 1953 - Médaille de bronze, monde
  • Drapeau : Suède 1954 - 7e place
  • Drapeau : Allemagne 1955 - 8e place
  • Drapeau : URSS 1957 - Non participante
  • Drapeau : Norvège 1958 - Non participante
  • Drapeau : Tchécoslovaquie 1959 - 12e place
  • Drapeau : Suisse 1961 - 11e place (3e du Gr. B Drapeau : Suisse)
  • Drapeau : États-Unis 1962 - 7e place
  • Drapeau : Suède 1963 - 10e place (2e du Gr. B Drapeau : Suède)
  • Drapeau : Finlande 1965 - 10e place (2e du Gr. B Drapeau : Finlande)
  • Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie 1966 - 14e place (6e du Gr. B Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie)
  • Drapeau : Autriche 1967 - 15e place (7e du Gr. B Drapeau : Autriche)
  • Drapeau : Suède 1969 - 16e place (2e du Gr. C Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie)
  • Drapeau : Suède 1970 - 12e place (6e du Gr. B Drapeau : République socialiste de Roumanie)
  • Drapeau : Suisse 1971 - 7e place (1er du Gr. B Drapeau : Suisse)
  • Drapeau : Tchécoslovaquie 1972 - 6e place
  • Drapeau : URSS 1973 - 13e place (7e du Gr. B Drapeau : Autriche)
  • Drapeau : Finlande 1974 - 15e place (1er du Gr. C Drapeau : France)
  • Drapeau : Allemagne 1975 - 9e place (2e du Gr. B Drapeau : Japon)
  • Drapeau : Pologne 1976 - 12e place (4e du Gr. B Drapeau : Suisse)
  • Drapeau : Autriche 1977 - 13e place (5e du Gr. B Drapeau : Japon)
  • Drapeau : Tchécoslovaquie 1978 - 11e place (3e du Gr. B Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie)
  • Drapeau : URSS 1979 - 13e place (5e du Gr. B Drapeau : République socialiste de Roumanie)
  • Drapeau : Suède 1981 - 11e place (3e du Gr. B Drapeau : Italie)
  • Drapeau : Finlande 1982 - 14e place (6e du Gr. B Drapeau : Autriche)
  • Drapeau : Allemagne 1983 - 14e place (6e du Gr. B Drapeau : Japon)
  • Drapeau : Tchécoslovaquie 1985 - 10e place (2e du Gr. B Drapeau : Suisse)
  • Drapeau : URSS 1986 - 9e place (1er du Gr. B Drapeau : Pays-Bas)
  • Drapeau : Autriche 1987 - 8e place
  • Drapeau : Suède 1989 - 12e place (4e du Gr. B Drapeau : Norvège)
  • Drapeau : Suisse 1990 - 9e place (1er du Gr. B Drapeau : France)
  • Drapeau : Finlande 1991 - 7e place
  • Drapeau : Tchécoslovaquie 1992 - 4e place
  • Drapeau : Allemagne 1993 - 10e place
  • Drapeau : Italie 1994 - 13e place (1er du Gr. B Drapeau : Danemark)
  • Drapeau : Suède 1995 - 12e place
  • Drapeau : Autriche 1996 - 14e place (2e du Gr. B Drapeau : Pays-Bas)
  • Drapeau : Finlande 1997 - 15e place (3e du Gr. B Drapeau : Pologne)
  • Drapeau : Suisse 1998 - 4e place
  • Drapeau : Norvège 1999 - 8e place
  • Drapeau : Russie 2000 - 6e place
  • Drapeau : Allemagne 2001 - 9e place
  • Drapeau : Suède 2002 - 9e place
  • Drapeau : Finlande 2003 - 8e place
  • Drapeau : République tchèque 2004 - 8e place
  • Drapeau : Autriche 2005 - 8e place
  • Drapeau : Lettonie 2006 - 9e place
  • Drapeau : Russie 2007 - 8e place
  • Drapeau : Canada 2008 - 7e place
  • Drapeau : Suisse 2009 - 9e place
  • Drapeau : Allemagne 2010 - 5e place
Championnat du monde de 2013, demi-finale.

Bilan par classement final[modifier | modifier le code]

Dans le "Groupe A"
Place Nombre Années
Médaille d'or, monde 0 -
Médaille d'argent, monde 3 1935, 2013, 2018
Médaille de bronze, monde 6 1930, 1937, 1939, 1950, 1951, 1953
4 4 1934, 1947, 1992, 1998
5 3 1933, 1949, 2010
6 4 1938, 1972, 2000, 2017
7 4 1954, 1962, 1991, 2008
8 9 1955, 1987, 1999, 2003, 2004, 2005, 2007, 2015, 2019
9 5 2001, 2002, 2006, 2009, 2011
10 2 1993, 2014
11 2 2012, 2016
12 2 1959, 1995
Non participante 3 1931, 1957, 1958
Dans le "Groupe B"
Place Nombre Années
1 4 1971, 1986, 1990, 1994
2 6 1963, 1965, 1969, 1975, 1985, 1996
3 3 1961, 1978, 1997
4 2 1976, 1989
5 2 1977, 1979
6 4 1966, 1970, 1982, 1983
7 2 1967, 1973
Dans le "Groupe C"
Place Nombre Années
1 1 1974
2 1 1969
3 0 -

Effectifs médaillés[modifier | modifier le code]

Bronze
1930
Emil Eberle, Fritz Fuchs, Albert Geromini, Fritz Kraatz, Albert Künzler, Carletto Mai, Heini Meng, Albert Rudolf, Beat Ruedi, Richard Torriani, Conrad Torriani
Entraîneur : Robert Bell
Argent
1935
Hirsch Badrutt, Ferdinand Cattini, Hans Cattini, Arnold Hirtz, Ernst Hug, Charles Kessler, Albert Künzler, Peter Müller, Thomas Pleisch, Richard Torriani
Entraîneur : Charles Fasel
Bronze
1937
Jurg Bachtold, Hirsch Badrutt, Ferdinand Cattini, Hans Cattini, Albert Geromini, Franz Geromini, Arnold Hirtz, Max Keller, Charles Kessler, Herbert Kessler, Albert Künzler, Heinrich Lohrer, Beat Ruedi, Richard Torriani
Entraîneur : Ulrich von Sury
Bronze
1939
Hirsch Badrutt, Ferdinand Cattini, Hans Cattini, Reto Delnon, Albert Geromini, Franz Geromini, Charles Kessler, Herbert Kessler, Albert Künzler, Heinrich Lohrer, Rudolf Mathys, Hugo Müller, Beat Ruedi, Hans Trauffer, Richard Torriani
Entraîneur : Ulrich von Sury
Bronze
1950
Hans Banninger, Fredy Bieler, Heinrich Boller, Othmar Delnon, Reto Delnon, Walter Dürst, Milo Golaz, Emil Handschin, Ernst Harter, Hans Heierling, Willi Pfister, Gebhart Poltera, Ulrich Poltera, Martin Riesen, Silvio Rossi, Fredy Streun, Hans Trepp
Entraîneur : Richard Torriani
Bronze
1951
Jean Ayer, Hans Banninger, Gian Bazzi, Fredy Bieler, Reto Delnon, Walter Dürst, André Favre, Milo Golaz, Walter Guggenbühl, Emil Handschin, Hans Heierling, Willi Pfister, Gebhart Poltera, Ulrich Poltera, Otto Schläpfer, Otto Schubiger, Hans Trepp
Entraîneur : Richard Torriani
Bronze
1953
Hans Banninger, Gian Bazzi, Francis Blank, Walter Dürst, Emil Handschin, Rudi Keller, Oscar Mudry, Gebhart Poltera, Ulrich Poltera, Martin Riesen, Silvio Rossi, Otto Schläpfer, Otto Schubiger, Armin Schutz, Hans Trepp, Michel Wehrli
Entraîneur : Frank Sullivan
Argent
2013[8]
Andres Ambühl, Reto Berra, Matthias Bieber, Severin Blindenbacher, Eric Blum, Simon Bodenmann, Luca Cunti, Raphael Diaz, Philippe Furrer, Ryan Gardner, Martin Gerber, Robin Grossmann, Denis Hollenstein, Roman Josi, Thibaut Monnet, Simon Moser, Nino Niederreiter, Martin Plüss, Mathias Seger, Reto Suri, Morris Trachsler, Julien Vauclair, Patrick Von Gunten, Julian Walker
Entraîneur : Sean Simpson
Argent
2018
Reto Berra, Gilles Senn, Leonardo Genoni, Raphael Diaz, Dean Kukan, Lukas Frick, Mirco Müller, Michael Fora, Ramon Untersander, Joël Genazzi, Roman Josi, Chris Baltisberger, Gregory Hofmann, Reto Schäppi, Kevin Fiala, Nino Niederreiter, Timo Meier, Noah Rod, Tristan Scherwey, Enzo Corvi, Damien Riat, Simon Moser, Joël Vermin, Sven Andrighetto, Gaëtan Haas
Entraîneur : Patrick Fischer

Championnat d'Europe[modifier | modifier le code]

Organisé pour la première fois en 1910, le championnat d'Europe n'a pas lieu de 1915 à 1920 à cause de la Première Guerre mondiale. La dernière édition se tient en 1932, avant que la compétition soit liée au tournoi mondial, comme en 1930 et 1931.

Bilan par classement final[modifier | modifier le code]

Place Nombre Années
Médaille d'or, Europe 1 1926
Médaille d'argent, Europe 0 -
Médaille de bronze, Europe 4 1922, 1924, 1925, 1932
4 2 1910, 1911
5 1 1923
Non participante 5 1912, 1913, 1914, 1921, 1927

Effectifs médaillés[modifier | modifier le code]

Bronze
1922[9]
Gianni Andreossi, Murezzan Andreossi, Zacharias Andreossi, Maurice Jaccard, Hans Koch, Jacques Mottier, Michel Savoie, Jean Unger, Walter von Siebenthal
Entraîneur : ?
Bronze
1924[9]
Murezzan Andreossi, Zacharias Andreossi, Louis Dufour, Charles Fasel, Arnold Gartmann, Albert Geromini, Heinrich Meng, Putzi Müller, Giuseppe Penchi, Walter von Siebenthal
Entraîneur : ?
Bronze
1925[9]
Roberto Angi, Jacques Besson, Louis Dufour, Charles Fasel, Albert Geromini, Fritz Kraatz, Heinrich Meng, Putzi Müller, Alexander Spengler
Entraîneur : ?
Or
1926[9]
Murezzan Andreossi, Jacques Besson, Louis Dufour, Charles Fasel, Albert Geromini, Fritz Kraatz, Adolf Martignoni, Heinrich Meng, Anton Morosani, Putzi Müller, Giuseppe Penchi, Alexander Spengler
Entraîneur : ?
Bronze
1932[9]
Ferdinand Cattini, Emil Eberle, Albert Geromini, Ernst Hug, Emil Meerkämpfer, Heinrich Meng, Anton Morosani, Conrad Torriani, Richard Torriani
Entraîneur : Munrezzan Andreossi

Classement mondial[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Classement IIHF.
2003 à 2010
Année Rang Points Progression
2003[10] 9 3 135
2004[10] 9 2 920 en stagnation ±0
2005[10] 8 2 715 en augmentation +1
Mai 2006[10] 8 3 500 en stagnation ±0
2007[11] 8 3 259 en stagnation ±0
2008[12] 7 3 020 en augmentation +1
2009[13] 7 2 725 en stagnation ±0
Fév. 2010[14] 8 3 465 en diminution -1
Mai 2010[15] 7 3 740 en augmentation +1
2011[16] 7 3 240 en stagnation ±0
Depuis 2011
Année Rang Points Progression
2012[17] 9 2 910 en diminution -2
2013[18] 7 2 845 en augmentation +2
Fév. 2014[19] 7 3 555 en stagnation ±0
Mai 2014[20] 7 3 470 en stagnation ±0
2015[21] 7 3 235 en stagnation ±0
2016[22] 7 2 910 en stagnation ±0
2017[23] 7 2 705 en stagnation ±0
Fev. 2018[24] 8 3 405 en diminution -1
Mai 2018[25] 7 3 590 en augmentation +1
2019[26] 8 3 325 en diminution -1

Note : en augmentation Promue ; en diminution Reléguée

Équipe junior moins de 20 ans[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe junior[modifier | modifier le code]

  • 1968 — Éliminée en qualifications
  • 19691re du Groupe B
  • 1970 — Sixième
  • 1971Ne participe pas
  • 19721er du Groupe B
  • 1973 — Cinquième
  • 1974 — Sixième
  • 19751er du Groupe B
  • 1976 — Septième
  • 1977 — Cinquième
  • 1978 — Sixième
  • 1979 — Sixième
  • 1980 — Septième
  • 1981 — Cinquième
  • 1982 — Cinquième
  • 1983 — Septième
  • 1984 — Sixième
  • 1985 — Septième
  • 1986 — Sixième
  • 1987 — Cinquième
  • 1988 — Sixième
  • 1989 — Sixième
  • 1990 — Huitième
  • 19911er du Groupe B
  • 1992 — Huitième
  • 19931er du Groupe B
  • 1994 — Cinquième
  • 1995 — Sixième
  • 1996 — Quatrième
  • 1997Médaille de bronze Troisième
  • 1998 — Cinquième

Championnats du monde junior[modifier | modifier le code]

La Suisse participe dès la première édition officielle en 1977 dans un match contre la Pologne, afin de pouvoir jouer sa qualification pour l'édition suivante.

Équipe des moins de 18 ans[modifier | modifier le code]

Championnats du monde moins de 18 ans[modifier | modifier le code]

L'équipe des moins de 18 ans participe dès la première édition, en groupe élite.

  • 1999 — Quatrième
  • 2000 — Quatrième
  • 2001Médaille d'argent Médaille d'argent
  • 2002 — Septième
  • 2003 — Neuvième en diminution
  • 20041er de la Division I, Groupe A en augmentation
  • 2005 — Neuvième en diminution
  • 20061er de la Division I, Groupe A en augmentation
  • 2007 — Sixième
  • 2008 — Huitième
  • 2009 — Huitième
  • 2010 — Cinquième
  • 2011 — Septième
  • 2012 — Septième
  • 2013 — Sixième
  • 2014 — Septième
  • 2015 — Quatrième
  • 2016 — Huitième
  • 2017 — Huitième
  • 2018 — Neuvième


Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Statistiques de la fédération », sur sihf.ch (consulté le 21 mai 2018)
  2. « Statistiques de la fédération », sur sihf.ch (consulté le 21 mai 2018)
  3. (en) « Statistiques de l'équipe de Suisse », sur www.eliteprospects.com (consulté le 2 février 2016)
  4. Autre source : document de la SIHL non disponible en ligne
  5. (en) « Team roster - SUI - Switzerland » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 22 mai 2019)
  6. (en) « Switzerland Ice Hockey at the 1948 Sankt Moritz Winter Games », sur www.sports-reference.com (consulté le 5 décembre 2015)
  7. Hockey Canada-IIHF World Men's championship
  8. « Switzerland », sur iihf.com (consulté le 19 mai 2013)
  9. a b c d et e (de) « Eishockey - Europameisterschaften der Herren », sur www.sport-komplett.de (consulté le 1er février 2016)
  10. a b c et d (en) « IIHF Men's World Rankings 2002-2014 », sur forums.internationalhockey.net (consulté le 20 novembre 2015)
  11. (en) « 2007 Men's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 20 novembre 2015)
  12. (en) « 2008 Men's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 20 novembre 2015)
  13. (en) « 2009 Men's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 20 novembre 2015)
  14. (en) « 2010 Men's World Ranking (February) », sur www.iihf.com (consulté le 20 novembre 2015)
  15. (en) « 2010 Men's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 20 novembre 2015)
  16. (en) « 2011 Men's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 20 novembre 2015)
  17. (en) « 2012 Men's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 20 novembre 2015)
  18. (en) « 2013 Men's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 20 novembre 2015)
  19. (en) « 2014 Men's World Ranking (February) », sur www.iihf.com (consulté le 20 novembre 2015)
  20. (en) « 2014 Men's World Ranking (April) », sur www.iihf.com (consulté le 20 novembre 2015)
  21. (en) « 2015 Men's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 20 novembre 2015)
  22. (en) « 2016 Men's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 20 novembre 2015)
  23. (en) « 2017 Men's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 20 novembre 2015)
  24. (en) « 2018 Men's World Ranking (Feb.) », sur www.iihf.com (consulté le 20 novembre 2015)
  25. (en) « 2018 Men's World Ranking (May) », sur www.iihf.com (consulté le 20 novembre 2015)
  26. (en) « 2019 Men's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 27 mai 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]