Équipe cycliste Boels Dolmans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Boels Dolmans
Logo Boels Dolmans.jpg
Informations
Statut
Code UCI
DLT
Discipline
Pays
Création
Saisons
9Voir et modifier les données sur Wikidata
Encadrement
Directeur général
Directeur(s) sportif(s)
Dénominations
Dolmans Landscaping
Dolmans-Boels
depuis
Boels Dolmans

L'équipe cycliste Boels Dolmans est une équipe cycliste féminine néerlandaise créée en 2010 et devenue professionnelle en 2011.

Histoire de l'équipe[modifier | modifier le code]

Saison 2010 - 2012[modifier | modifier le code]

En 2010, l'équipe n'est pas UCI.

Saison 2014[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 2014.

En 2014, l'équipe recrute la Néerlandaise et championne du monde contre-la-montre Ellen van Dijk, l'Américaine Megan Guarnier et la championne luxembourgeoise Christine Majerus. L'équipe récolte de nombreux succès dans les épreuves de Coupe du monde, Ellen van Dijk remportant le Tour des Flandres, tandis que Lizzie Armitstead gagne le Tour de Drenthe et surtout le classement final de l'épreuve. La Britannique termine la saison à la troisième place mondiale, tout comme l'équipe.

Saison 2015[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 2015.

En 2015, le recrutement de l'équipe est ambitieux avec l'ancienne vainqueur de la Flèche wallonne et de la Route de France Evelyn Stevens, la Néerlandaise Chantal Blaak et la double championne du monde juniors sur route Amalie Dideriksen. La saison est marquée par les victoires de Lizzie Armitstead en Coupe du monde et aux championnats du monde sur route. Elle gagne trois manches de Coupe du monde : le Trofeo Alfredo Binda-Comune di Cittiglio , la Philadelphia Cycling Classic et le GP de Plouay-Bretagne. Elle termine la saison à la deuxième place mondiale. L'Américaine Megan Guarnier réalise également une grande saison en gagnant la première édition des Strade Bianche, une étape de l'Emakumeen Bira, son championnat national, une étape du Tour d'Italie où elle porte le maillot rose durant sept des dix étapes, le Tour de Norvège ainsi qu'une médaille de bronze aux championnats du monde sur route sur sol américain. Enfin, Chantal Blaak remporte Le Samyn des Dames et une étape de l'Emakumeen Bira. La formation récolte vingt-six bouquets durant la saison et finit deuxième du classement UCI[1].

Saison 2016[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 2016.

L'effectif est quasiment stable avec seulement l'arrivée de la coureuse de courses par étapes Canadienne Karol-Ann Canuel et de la spécialiste du cyclo-cross britannique Nikki Harris, tandis que Sanne van Paassen quitte l'équipe.

L'équipe domine la saison 2016. Sur le plan collectif, elle remporte le classement UCI, le classement de l'UCI World Tour et le championnat du monde du contre-la-montre par équipes. Ses membres gagnent neuf des quinze épreuves de l'UCI World Tour, dont le Tour des Flandres et le Tour d'Italie. Au total, plus de trente-cinq victoires. Sur le plan individuel, Amalie Dideriksen gagne le championnat du monde sur route. Evelyn Stevens devient détentrice du record de l'heure pour son ultime saison professionnelle. Lizzie Armitstead domine les classiques de printemps. Megan Guarnier termine la saison à la première place de l'UCI World Tour et du classement UCI. Seuls les Jeux olympiques font figure de déception, aucune membre de l'équipe n'obtenant de médaille[2].

Saison 2017[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 2017.

L'arrivée de la championne olympique et vainqueur du Tour d'Italie 2015 Anna van der Breggen constitue la principale addition à l'effectif. La spécialiste des classiques flandriennes Amy Pieters et la prometteuse Jip van den Bos, toutes deux également néerlandaises rejoignent l'équipe. Au niveau des départs, Evelyn Stevens prend sa retraite. L'autre départ de taille est celui de la spécialiste du contre-la-montre Ellen van Dijk. Romy Kasper et Demi de Jong changent également d'équipe.

La formation réalise une saison de très haut niveau avec huit victoires sur les vingt manches du World Tour et la victoire de Chantal Blaak sur les championnats du monde sur route. Anna van der Breggen réalise le triplet ardennais puis remporte le Tour d'Italie. Avec la victoire lors du Tour de Californie et au contre-la-montre par équipes de l'Open de Suède Vårgårda, elle gagne le classement World Tour. Elizabeth Deignan est moins dominatrice que l'année précédente, mais remporte le Grand Prix de Plouay et prend la deuxième place des trois classiques ardennaises. Megan Guarnier vit une saison difficile, marquée par une chute sur la tête lors du circuit Het Nieuwsblad. Elle revient en forme en fin de saison, mais reste en retrait par rapport à l'année 2016. Christine Majerus gagne le Grand Prix Elsy Jacobs. Amalie Dideriksen s'impose sur le Tour de Drenthe et obtient une médaille de bronze aux mondiaux. La formation est première du classement UCI et du World Tour.

Saison 2018[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 2018.

Deux jeunes coureuses rejoignent l'équipe : la Polonaise Anna Plichta et l'Américaine Skylar Schneider. Au niveau des départs, la Polonaise Katarzyna Pawłowska quitte l'équipe. Nikki Brammeier décide quant à elle de se consacrer pleinement au cyclo-cross. Mi-mars, Elizabeth Deignan annonce être enceinte et donc ne pas participer à la saison 2018.

Anna van der Breggen effectue une grande saison. Elle remporte en solitaire les Strade Bianche et le Tour des Flandres. Elle conserve ses titres sur la Flèche wallonne et sur Liège-Bastogne-Liège. Afin de préparer au mieux les championnats du monde, elle ne prend pas part au Tour d'Italie. À La course by Le Tour de France, elle est en tête à la flamme rouge, mais s'effondre face à Annemiek van Vleuten dans les derniers mètres. Elle marque l'Open de Suède Vårgårda par ses attaques incessantes. Aux championnats du monde, elle prend la médaille d'argent sur le contre-la-montre par équipes, puis sur le contre-la-montre individuel derrière Annemiek van Vleuten. Sur la course en ligne, elle part seule à quarante-deux kilomètres de l'arrivée pour s'imposer avec plus de trois minutes d'avance sur Amanda Spratt. Amy Pieters élargie son registre en 2018. Elle remporte ainsi le Tour de Drenthe au sprint, est deuxième du Tour des Flandres, puis gagne l'Healthy Ageing Tour, une course par étapes, et le Grand Prix de Plouay, une course vallonnée. Chantal Blaak vient succéder à Anna van der Breggen à l'Amstel Gold Race en prenant la première échappée de la journée. Elle est également championne des Pays-Bas pour la deuxième année consécutives et deuxième du Trofeo Alfredo Binda. Megan Guarnier est cinquième du Tour d'Italie pour sa dernière saison. Amalie Dideriksen remporte plusieurs étapes au sprint. Christine Majerus est troisième des Trois Jours de La Panne. Anna van der Breggen est deuxième du classement UCI et troisième de l'UCI World Tour. Boels Dolmans est la meilleure équipe du classement UCI et de l'UCI World Tour.

Classements UCI[modifier | modifier le code]

Ce tableau présente les places de l'équipe au classement de l'Union cycliste internationale en fin de saison, ainsi que la meilleure cycliste au classement individuel de chaque saison[3].

Année Classement
par équipes
Meilleure coureuse
au classement individuel
2011 13e Drapeau des Pays-Bas Martine Bras (16e)
2012 19e Drapeau des Pays-Bas Martine Bras (90e)
2013 11e Drapeau du Royaume-Uni Lizzie Armitstead (17e)
2014 3e Drapeau du Royaume-Uni Lizzie Armitstead (3e)
2015 2e Drapeau du Royaume-Uni Lizzie Armitstead (2e)
2016 1re Drapeau : États-Unis Megan Guarnier (1re)
2017 1re Drapeau des Pays-Bas Anna van der Breggen (2e)
2018 1re Drapeau des Pays-Bas Anna van der Breggen (2e)
2019 1re Drapeau des Pays-Bas Anna van der Breggen (5e)

L'équipe a intégré la Coupe du monde sous le nom de Dolmans Landscaping team. Le tableau ci-dessous présente les classements de l'équipe sur ce circuit, ainsi que sa meilleure coureuse au classement individuel.

Année Classement
par équipes
Meilleure coureuse
au classement individuel
2011 8e Drapeau des Pays-Bas Martine Bras (9e)
2012 9e Drapeau des Pays-Bas Martine Bras (36e)
2013 8e Drapeau du Royaume-Uni Lizzie Armitstead (17e)
2014 2e Drapeau du Royaume-Uni Lizzie Armitstead (1re)
2015 3e Drapeau du Royaume-Uni Lizzie Armitstead (1re)

En 2016, l'UCI World Tour féminin vient remplacer la Coupe du monde.

Année Classement
par équipes
Meilleure coureuse
au classement individuel
2016 1re Drapeau : États-Unis Megan Guarnier (1re)
2017 1re Drapeau : Pays-Bas Anna van der Breggen (1re)
2018 1re Drapeau : Pays-Bas Anna van der Breggen (3e)
2019 1re Drapeau : Pays-Bas Anna van der Breggen (5e)

Principales victoires[modifier | modifier le code]

Ellen van Dijk remporte la 2e étape du Tour du Qatar 2015.

Classiques[modifier | modifier le code]

Épreuves d'un jour de Coupe du monde et UCI World Tour[modifier | modifier le code]

L'équipe a gagné les épreuves de Coupe du monde et de l'UCI World Tour suivantes :

Grands tours[modifier | modifier le code]

  • Tour d'Italie féminin
  • Participations : 7 (2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019)
    • Victoires d'étapes : 4
      • 1 en 2015 : Megan Guarnier
      • 3 en 2016 : Evelyn Stevens (3)
      • 2 en 2017 : Megan Guarnier, équipe
    • Victoire finale : 2016 (Megan Guarnier), 2017 (Anna van der Breggen)
    • Podium : 2015 (Megan Guarnier)
    • Classement annexe : 2
      • Classement par points : 2015 et 2016 (Megan Guarnier)

Compétitions internationales[modifier | modifier le code]

Cyclisme sur route
  • Jersey rainbow.svg Championnats du monde : 4
    • Course en ligne : 2015 (Lizzie Armitstead), 2016 (Amalie Dideriksen), 2017 (Chantal Blaak), 2018 (Anna van der Breggen)
  • Jeux du Commonwealth : 1
    • Course en ligne : 2014 (Lizzie Armitstead)
Cyclisme sur piste

Championnats nationaux[modifier | modifier le code]

Cyclisme sur route
Cyclisme sur piste
Cyclo-cross

Encadrement[modifier | modifier le code]

Encadrement en 2014[4]:

  • Directeur général : Erwin Janssen
  • Directeur sportif : Steven Rooks
  • Directeur sportif adjoint : Bram Sevens, Danny Stam
  • Responsable communication : Yvo Hoppers
  • Directeur financier : Marten De Lange
  • Entraîneur : Robert Slippens
  • Soigneuse : Ellen van den Ackerveken
  • Physiothérapeute : Tomasz Czapelski
  • Mécanicien : Richard Steege
  • Chauffeur : Remi Nijsten

Bram Sevens et Danny Stam faisaient partie de l'équipe AA Drink jusqu'en 2012 avant de rejoindre Boels Dolmans.

Depuis 2015, le directeur sportif de l'équipe est Danny Stam, son adjoint Bram Sevens. Le représentant de l'équipe auprès de l'UCI est Marten de Lange[5].

Structure de l'équipe[modifier | modifier le code]

Statut juridique et légal[modifier | modifier le code]

L'équipe a son siège à l'adresse suivante : Pasweg 25, 6240 AA Bunde. Elle est néerlandaise depuis sa création[5].

Direction[modifier | modifier le code]

En 2011 et 2012, l'équipe est dirigé par Bart Faes. Le représentant de l'équipe devant l'UCI est alors Thijs Rondhuis en 2011 puis Danielle Bekkering en 2012. À partir de 2013, Steven Rooks devient le représentant de l'équipe devant l'UCI[5]. Le directeur général de l'équipe en 2014 est Erwin Janssen, Rooks est officiellement directeur sportif[4].

Financement[modifier | modifier le code]

L'équipe est sponsorisée par Boels Rental, une société de location de matériel de chantier et bricolage, et par Dolmans Landscaping Group une société de paysagisme. De nombreux autres partenaires apportent leur soutien financier à l'équipe. Fin 2019, les deux partenaires principaux annoncent leur retrait fin 2020[6].

Budget[modifier | modifier le code]

Boels Dolmans en 2020[modifier | modifier le code]

Arrivées et départs[modifier | modifier le code]

Arrivées Équipe 2019
Drapeau : Pays-Bas Lonneke Uneken Hitec Products
Départs Équipe 2020

Boels Dolmans en 2019[modifier | modifier le code]

En 2019, l'effectif est globalement stable. La sprinteuse belge Jolien D'Hoore est la principale recrue. La grimpeuse Katie Hall et la jeune coureuse néerlandaise Eva Buurman rejoignent également l'équipe. La vététiste Annika Langvad s'essaie à la route dans la formation.

Au niveau des départs, Elizabeth Deignan, déjà indisponible en 2018 et ancienne leader, quitte l'équipe. Elle est accompagnée vers la formation Trek par la Polonaise Anna Plichta. Enfin, Megan Guarnier, autre pilier de l'équipe, annonce sa retraite.

Arrivées et départs[modifier | modifier le code]

Arrivées Équipe 2018
Drapeau : Pays-Bas Eva Buurman Trek-Drops
Drapeau : Belgique Jolien D'Hoore Mitchelton-Scott
Drapeau : États-Unis Katie Hall UnitedHealthcare
Drapeau : Danemark Annika Langvad VTT
Départs Équipe 2019
Drapeau : Royaume-Uni Elizabeth Deignan Trek Factory Racing
Drapeau : États-Unis Megan Guarnier Retraite
Drapeau : Pologne Anna Plichta Trek Factory Racing

Effectif[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgEffectif
CyclisteDate de naissancePaysÉquipe précédente
Chantal Blaak22 octobre 1989NED Pays-BasSpecialized-Lululemon (2014)
Eva Buurman7 septembre 1994NED Pays-BasTrek-Drops (2018)
Karol-Ann Canuel18 avril 1988CAN CanadaVelocio-SRAM (2015)
Jolien D'Hoore14 mars 1990BEL BelgiqueMitchelton-Scott (2018)
Amalie Dideriksen24 mai 1996DEN Danemark
Katie Hall6 janvier 1987USA États-UnisUnitedHealthcare Women's Team (2018)
Annika Langvad22 mars 1984DEN Danemark
Christine Majerus25 février 1987LUX LuxembourgSengers Ladies (2013)
Amy Pieters1 juin 1991NED Pays-BasWiggle High5 (2016)
Skylar Schneider3 septembre 1998USA États-Unis
Jip van den Bos12 avril 1996NED Pays-BasParkhotel Valkenburg Continental (2016)
Anna van der Breggen18 avril 1990NED Pays-BasRabo Liv Women (2016)

Boels Dolmans en 2018[modifier | modifier le code]

Arrivées et départs[modifier | modifier le code]

La jeune Américaine Skylar Schneider s'engage avec l'équipe, tout comme la Polonaise Anna Plichta qui avait au départ signé chez Lensworld-Zannata, mais l'arrêt soudain de la formation la porte chez Boels Dolmans.

Au niveau des départs, Katarzyna Pawłowska rejoint l'équipe Virtu. Nikki Brammeier décide se concentrer sur le cyclo-cross et ne fait plus partie de l'effectif[7],[8].

Arrivées Équipe 2017
Drapeau : Pologne Anna Plichta WM3
Drapeau : États-Unis Skylar Schneider Libre
Départs Équipe 2018
Drapeau : Royaume-Uni Nikki Brammeier Arrêt
Drapeau : Pologne Katarzyna Pawłowska Virtu

Effectif[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgEffectif
CyclisteDate de naissancePaysÉquipe précédente
Chantal Blaak22 octobre 1989NED Pays-BasSpecialized-Lululemon (2014)
Karol-Ann Canuel18 avril 1988CAN CanadaVelocio-SRAM (2015)
Lizzie Deignan18 décembre 1988GBR Royaume-UniAA Drink-Leontien.nl Cycling Team (2012)
Amalie Dideriksen24 mai 1996DEN Danemark
Megan Guarnier4 mai 1985USA États-UnisRabo Women (2013)
Christine Majerus25 février 1987LUX LuxembourgSengers Ladies (2013)
Amy Pieters1 juin 1991NED Pays-BasWiggle High5 (2016)
Anna Plichta10 février 1992POL PologneWM3 (2017)
Skylar Schneider3 septembre 1998USA États-Unis
Jip van den Bos12 avril 1996NED Pays-BasParkhotel Valkenburg Continental (2016)
Anna van der Breggen18 avril 1990NED Pays-BasRabo Liv Women (2016)

Saisons précédentes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Rabo Liv and Boels Dolmans: 2015 Report Cards », sur cycling news (consulté le 17 novembre 2015)
  2. (en) « The 2016 Ella Awards: celebrating the best of the season », sur cycling tips (consulté le 21 octobre 2016)
  3. (en) « Ranking - Cycling - Road 2014 », sur UCI (consulté le 13 septembre 2014)
  4. a et b (nl) « Begleidingsteam » (consulté le 13 septembre 2014)
  5. a b et c (en) « UCI Women's Teams », sur UCI (consulté le 13 septembre 2014)
  6. (en) « Boels Rental and Dolmans to end sponsorship of number one women's team in 2020 », sur cycling news (consulté le 29 septembre 2019)
  7. (en) « Boels-Dolmans unveil 2018 kit », sur cycling news (consulté le 16 décembre 2017)
  8. (en) « Last-minute call up to Boels-Dolmans for Anna Plichta », sur cycling news (consulté le 16 décembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :