Tour de France Femmes 2022

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tour de France Femmes 2022 Cycling (road) pictogram.svg
2022-07-31 - TDF Femmes - Lure - 302 (cropped).jpg
Généralités
Course1e Tour de France Femmes
CompétitionUCI World Tour féminin 2022 2.WWT
Étapes8
Dates24 – 31 juillet 2022
Distance1 033,6 km
PaysFRA France
Lieu de départParis
Lieu d'arrivéePlanche des Belles Filles
Équipes24
Partantes144
Arrivantes109
Vitesse moyenne38,382 km/h
Résultats
VainqueurNED Annemiek van Vleuten (Movistar Women)
DeuxièmeNED Demi Vollering (SD Worx)
TroisièmePOL Katarzyna Niewiadoma (Canyon-SRAM Racing)
Classement par pointsNED Marianne Vos (Jumbo-Visma)
Meilleure grimpeuseNED Demi Vollering (SD Worx)
Meilleure jeuneNED Shirin van Anrooij (Trek-Segafredo)
Super-combativeNED Marianne Vos (Jumbo-Visma)
Meilleure équipeGER Canyon-SRAM Racing
2022 Tour de France Femmes.svg
2023▶
Commons-logo.svgDocumentation Wikidata-logo S.svg

La 1re édition du Tour de France Femmes a lieu du au , de Paris à la Super Planche des Belles Filles. Il renaît trente-trois ans après la dernière édition organisée par ASO et remportée par Jeannie Longo. La course se déroule en huit étapes pour un total de 1 032,7 km. Elle fait partie du calendrier UCI World Tour en catégorie 2.WWT[1].

Vainqueure des deux dernières étapes avec aisance, la Néerlandaise Annemiek van Vleuten (Movistar Women) remporte l'épreuve devant sa compatriote Demi Vollering (SD Worx), qui termine meilleure grimpeuse du Tour. La Polonaise Katarzyna Niewiadoma (Canyon-SRAM Racing) complète le podium final. Marianne Vos (Jumbo-Visma), vainqueure de deux étapes au sprint, remporte quant à elle le classement par points et le prix de la combativité.

Présentation[modifier | modifier le code]

Comité d'organisation[modifier | modifier le code]

Marion Rousse et Arnaud Robinet, maire de Reims, au départ de la 3e étape.
Médaille Pink Lady du classement par équipe.

Marion Rousse, ancienne championne de France de cyclisme sur route en 2012, est nommée directrice du Tour de France Femmes par ASO[2],[3].

Franck Perque, responsable sportif chez ASO, est le directeur de course[4].

Le jury du Prix de la combativité est composé de Marion Rousse, Franck Perque, Fanny Lechevestrier, Orlala Chennaoui, Laurent Jalabert et Sabryna Keller[4].

Parcours[modifier | modifier le code]

La première étape de cette édition relie la Tour Eiffel et les Champs-Élysées, à Paris, le jour de la dernière étape du Tour de France 2022, en préambule. La deuxième étape, dédiée aux sprinteuses, se déroule entre Meaux et Provins. Le lendemain, les coureuses partent de Reims pour rejoindre Épernay. Cette étape est plus vallonnée. La quatrième étape, entre Troyes et Bar-sur-Aube, emprunte des « chemins blancs » à travers les vignes. La cinquième étape se déroule entre Bar-le-Duc et Saint-Dié-des-Vosges. Le lendemain, les coureuses rallient Rosheim, depuis Saint-Dié-des-Vosges, lors d'une étape accidentée. La première étape de montagne se déroule le , entre Sélestat et Le Markstein. Trois cols sont au programme. Même chose le lendemain avec un départ à Lure et une arrivée au sommet de la Super Planche des Belles Filles[5],[6].

Au total, 1 029 kilomètres de course seront parcourus par les 24 équipes de six coureuses[6],[7].

Animations du tour[modifier | modifier le code]

Un ensemble d'animations et de présentation des partenaires a lieu dans le village du Tour.

Équipes[modifier | modifier le code]

WorldTeams (14)Équipes cyclistes féminines continentales (10)

Favorites[modifier | modifier le code]

Vainqueure du Tour d'Italie, Annemiek van Vleuten fait figure de grande favorite. Demi Vollering et Ashleigh Moolman de la SD Worx, Marta Cavalli et Cecilie Uttrup Ludwig de la FDJ-Suez-Futuroscope ainsi qu'Elisa Longo Borghini devraient être ses principales concurrentes. Côté français, Juliette Labous et Évita Muzic représentent les meilleures chances tricolores pour le classement général.

Étapes[modifier | modifier le code]

Étape Date Villes étapes Distance (km) Vainqueur d’étape Leader du classement général
1re étape dim. 24 juillet Paris - Tour EiffelParis - Champs-Élysées
Étape de plaine
81,6 Lorena Wiebes Lorena Wiebes
2e étape lun. 25 juillet MeauxProvins
Étape de plaine
136,4 Marianne Vos Marianne Vos
3e étape mar. 26 juillet ReimsÉpernay
Étape accidentée
133,6 Cecilie Uttrup Ludwig Marianne Vos
4e étape mer. 27 juillet TroyesBar-sur-Aube
Étape accidentée
126,8 Marlen Reusser Marianne Vos
5e étape jeu. 28 juillet Bar-le-DucSaint-Dié-des-Vosges
Étape de plaine
175,6 Lorena Wiebes Marianne Vos
6e étape ven. 29 juillet Saint-Dié-des-VosgesRosheim
Étape accidentée
129,2 Marianne Vos Marianne Vos
7e étape sam. 30 juillet SélestatLe Markstein - Fellering
Étape de montagne
127,1 Annemiek van Vleuten Annemiek van Vleuten
8e étape dim. 31 juillet LureLa Super Planche des Belles Filles
Étape de montagne
123,3 Annemiek van Vleuten Annemiek van Vleuten

Classements finals[modifier | modifier le code]

Classement général final[modifier | modifier le code]

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Annemiek van Vleuten Leader du classement général Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Movistar Women en 26 h 55 min 44 s
2e Demi Vollering Leader du classement du meilleur grimpeur Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas SD Worx + min 48 s
3e Katarzyna Niewiadoma Drapeau de la Pologne Pologne Canyon-SRAM Racing Leader du classement par équipes + min 35 s
4e Juliette Labous Drapeau de la France France Team DSM + min 28 s
5e Silvia Persico Drapeau de l'Italie Italie Valcar Travel & Service + min 0 s
6e Elisa Longo Borghini Drapeau de l'Italie Italie Trek-Segafredo + min 26 s
7e Cecilie Uttrup Ludwig Drapeau du Danemark Danemark FDJ-Suez-Futuroscope + min 59 s
8e Évita Muzic Drapeau de la France France FDJ-Suez-Futuroscope + 13 min 54 s
9e Veronica Ewers Drapeau des États-Unis États-Unis EF Education-Tibco-SVB + 15 min 5 s
10e Margarita Victoria García Drapeau de l'Espagne Espagne UAE Team ADQ + 15 min 15 s
11e Elise Chabbey Drapeau de la Suisse Suisse Canyon-SRAM Racing Leader du classement par équipes + 16 min 44 s
12e Riejanne Markus Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Jumbo-Visma + 18 min 27 s
13e Yara Kastelijn Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Plantur-Pura + 19 min 53 s
14e Shirin van Anrooij Leader du classement du meilleur jeune Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Trek-Segafredo + 25 min 50 s
15e Tamara Dronova Bannière neutre[8] Roland Cogeas-Edelweiss Squad + 28 min 51 s
16e Liane Lippert Drapeau de l'Allemagne Allemagne Team DSM + 29 min 49 s
17e Mie Bjørndal Ottestad Drapeau de la Norvège Norvège Uno-X Pro + 29 min 50 s
18e Erica Magnaldi Drapeau de l'Italie Italie UAE Team ADQ + 30 min 15 s
19e Alena Amialiusik Bannière neutre[8] Canyon-SRAM Racing Leader du classement par équipes + 30 min 51 s
20e Grace Brown Drapeau de l'Australie Australie FDJ-Suez-Futuroscope + 31 min 1 s
21e Mischa Bredewold Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Parkhotel Valkenburg + 31 min 31 s
22e Pauliena Rooijakkers Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Canyon-SRAM Racing Leader du classement par équipes + 35 min 8 s
23e Paula Patiño Drapeau de la Colombie Colombie Movistar Women + 35 min 19 s
24e Coralie Demay Drapeau de la France France St Michel-Auber 93 + 35 min 31 s
25e Nina Buysman Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Human Powered Health + 36 min 0 s

Classements annexes[modifier | modifier le code]

Classement par points[modifier | modifier le code]

Classement de la meilleure grimpeuse[modifier | modifier le code]

Classement de la meilleure jeune[modifier | modifier le code]

Classement général de la meilleure jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Shirin van Anrooij Leader du classement du meilleur jeune Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Trek-Segafredo en 27 h 21 min 31 s
2e Mischa Bredewold Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Parkhotel Valkenburg + min 41 s
3e Julia Borgström Drapeau de la Suède Suède AG Insurance NXTG + 16 min 43 s
4e Vittoria Guazzini Drapeau de l'Italie Italie FDJ-Suez-Futuroscope + 23 min 48 s
5e Marie Le Net Drapeau de la France France FDJ-Suez-Futuroscope + 27 min 35 s
6e Julie De Wilde Drapeau de la Belgique Belgique Plantur-Pura + 28 min 14 s
7e Pfeiffer Georgi Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne Team DSM + 31 min 54 s
8e Henrietta Christie Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Human Powered Health + 35 min 14 s
9e Magdeleine Vallieres Drapeau du Canada Canada EF Education-Tibco-SVB + 38 min 29 s
10e Victoire Berteau Drapeau de la France France Cofidis + 38 min 54 s

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re Canyon-SRAM Racing Leader du classement par équipes Drapeau de l'Allemagne Allemagne en 81 h 27 min 9 s
2e FDJ-Suez-Futuroscope Drapeau de la France France + 14 min 19 s
3e Trek-Segafredo Drapeau des États-Unis États-Unis + 24 min 34 s
4e SD Worx Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas + 32 min 9 s
5e Movistar Women Drapeau de l'Espagne Espagne + 33 min 24 s
6e Team BikeExchange-Jayco Drapeau de l'Australie Australie + 52 min 32 s
7e Team DSM Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas + 54 min 59 s
8e Jumbo-Visma Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas + 58 min 0 s
9e UAE Team ADQ Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis + h 0 min 59 s
10e EF Education-Tibco-SVB Drapeau des États-Unis États-Unis + h 15 min 37 s

Super combative[modifier | modifier le code]

Évolution des classements[modifier | modifier le code]

Évolution des leaders des classements par étape
Étape Vainqueur Classement général
Leader du classement général
Classement par points
Leader du classement par points
Classement de la montagne
Leader du classement du meilleur grimpeur
Classement de la meilleure jeune
Leader du classement du meilleur jeune
Classement par équipes
Leader du classement par équipes
Prix de la combativité
Leader du classement de la combativité
1 Lorena Wiebes Lorena Wiebes Lorena Wiebes Femke Markus Maike van der Duin Canyon-SRAM Racing Gladys Verhulst
2 Marianne Vos Marianne Vos Marianne Vos Maike van der Duin
3 Cecilie Uttrup Ludwig Femke Gerritse Julie De Wilde Alena Amialiusik
4 Marlen Reusser SD Worx Marlen Reusser
5 Lorena Wiebes Victoire Berteau
6 Marianne Vos Julia Borgström Marie Le Net
7 Annemiek van Vleuten Annemiek van Vleuten Demi Vollering Shirin van Anrooij Canyon-SRAM Racing Annemiek van Vleuten
8 Annemiek van Vleuten Mavi García
Classements finals Annemiek van Vleuten Marianne Vos Demi Vollering Shirin van Anrooij Canyon-SRAM Racing Marianne Vos

Liste des participantes[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svg Liste des participantes
Trek-Segafredo
TFS
NumCoureusePos
1ITA Elisa Balsamo (ITA) Championnat du monde de cyclisme sur route féminin(route) 37e
2ITA Elisa Longo Borghini (ITA) 6e
3FRA Audrey Cordon-Ragot (FRA) Course en ligne féminine aux championnats de France de cyclisme sur route(route) 78e
4USA Leah Thomas (USA) 53e
5NED Shirin van Anrooij (NED) maillot blanc de leader du classement du meilleur jeune14e
6NED Ellen van Dijk (NED) Course en ligne féminine aux championnats d'Europe de cyclisme sur route(route) 30e
Movistar Women
MOV
NumCoureusePos
11NED Annemiek van Vleuten (NED) maillot jaune de leader du classement général1re
12FRA Aude Biannic (FRA) 94e
13ESP Sheyla Gutiérrez (ESP) 96e
14DEN Emma Norsgaard (DEN) AB-5
15COL Paula Patiño (COL) 23e
16CUB Arlenis Sierra (CUB) 27e
SD Worx
SDW
NumCoureusePos
21NED Demi Vollering (NED) Maillot à pois2e
22BEL Lotte Kopecky (BEL) 38e
23LUX Christine Majerus (LUX) Course en ligne féminine aux championnats du Luxembourg de cyclisme sur route(route) 72e
24RSA Ashleigh Moolman (RSA) AB-8
25SUI Marlen Reusser (SUI) AB-7
26NED Chantal van den Broek-Blaak (NED) 49e
FDJ-Suez-Futuroscope
FDJ
NumCoureusePos
31DEN Cecilie Uttrup Ludwig (DEN) Course en ligne féminine aux championnats du Danemark de cyclisme sur route(route) 7e
32AUS Grace Brown (AUS) 20e
33ITA Marta Cavalli (ITA) AB-2
34ITA Vittoria Guazzini (ITA) 39e
35FRA Marie Le Net (FRA) 43e
36FRA Évita Muzic (FRA) 8e
Jumbo-Visma
TJV
NumCoureusePos
41NED Marianne Vos (NED) maillot vert de leader du classement par points26e
42GBR Anna Henderson (GBR) AB-8
43NED Riejanne Markus (NED) Course en ligne féminine aux championnats des Pays-Bas de cyclisme sur route(route)
44GER Romy Kasper (GER) 12e
45SUI Noemi Rüegg (SUI) 105e
46NED Karlijn Swinkels (NED) 33e
Team DSM
DSM
NumCoureusePos
51FRA Juliette Labous (FRA) 4e
52GBR Pfeiffer Georgi (GBR) 50e
53GER Franziska Koch (GER) HD-7
54NED Charlotte Kool (NED) AB-4
55GER Liane Lippert (GER) Course en ligne féminine aux championnats d'Allemagne de cyclisme sur route(route) 16e
56NED Lorena Wiebes (NED) AB-7
Canyon-SRAM Racing
CSR
NumCoureusePos
61POL Katarzyna Niewiadoma (POL) 3e
62BLR Alena Amialiusik (BLR) 19e
63SUI Elise Chabbey (SUI) 11e
64AUS Tiffany Cromwell (AUS) 67e
65ITA Soraya Paladin (ITA) 77e
66NED Pauliena Rooijakkers (NED) 22e
UAE Team ADQ
UAD
NumCoureusePos
71ESP Mavi García (ESP) Course en ligne féminine aux championnats d'Espagne de cyclisme sur route(route) 10e
72ITA Marta Bastianelli (ITA) 61e
73SLO Urša Pintar (SLO) HD-2
74NED Maaike Boogaard (NED) 54e
75SLO Eugenia Bujak (SLO) Course en ligne féminine aux championnats de Slovénie de cyclisme sur route(route) 103e
76ITA Erica Magnaldi (ITA) 18e
Team BikeExchange-Jayco
BEX
NumCoureusePos
81AUS Amanda Spratt (AUS) AB-3
82USA Kristen Faulkner (USA) 40e
83AUS Alexandra Manly (AUS) 41e
84AUS Ruby Roseman-Gannon (AUS) 42e
85ESP Ane Santesteban (ESP) 60e
86SLO Urška Žigart (SLO) 29e
Ceratizit-WNT
WNT
NumCoureusePos
91GER Lisa Brennauer (GER) 58e
92ESP Sandra Alonso (ESP) 44e
93FRA Laura Asencio (FRA) 57e
94ITA Maria Giulia Confalonieri (ITA) 75e
95POL Marta Lach (POL) AB-6
96AUT Kathrin Schweinberger (AUT) 99e
Valcar Travel & Service
VAL
NumCoureusePos
101CAN Olivia Baril (CAN) 104e
102ITA Alice Maria Arzuffi (ITA) 64e
103ITA Eleonora Gasparrini (ITA) AB-6
104ITA Silvia Persico (ITA) 5e
105ITA Ilaria Sanguineti (ITA) 90e
106FRA Margaux Vigie (FRA) HD-7
Cofidis
COF
NumCoureusePos
111AUS Rachel Neylan (AUS) 28e
112ITA Martina Alzini (ITA) AB-6
113FRA Victoire Berteau (FRA) 68e
114BEL Alana Castrique (BEL) AB-1
115FRA Valentine Fortin (FRA) 88e
116FRA Sandra Levenez (FRA) 89e
Liv Racing Xstra
LIV
NumCoureusePos
121NED Jeanne Korevaar (NED) 31e
122ITA Rachele Barbieri (ITA) AB-7
123NED Thalita de Jong (NED) 69e
124BEL Valerie Demey (BEL) 48e
125NED Silke Smulders (NED) 79e
126NED Sabrina Stultiens (NED) 86e
EF Education-TIBCO-SVB
TIB
NumCoureusePos
131USA Veronica Ewers (USA) 9e
132ITA Letizia Borghesi (ITA) AB-7
133USA Kristabel Doebel-Hickok (USA) 34e
134GER Kathrin Hammes (GER) 65e
135USA Emily Newsom (USA) HD-7
136CAN Magdeleine Vallieres (CAN) 66e
Plantur-Pura
PLP
NumCoureusePos
141BEL Julie De Wilde (BEL) 46e
142BEL Sanne Cant (BEL) 62e
143BEL Kim de Baat (BEL) Course en ligne féminine aux championnats de Belgique de cyclisme sur route(route) 109e
144NED Yara Kastelijn (NED) 13e
145AUT Christina Schweinberger (AUT) Course en ligne féminine aux championnats d'Autriche de cyclisme sur route(route) 80e
146GER Laura Süßemilch (GER) AB-2
Le Col-Wahoo
DRP
NumCoureusePos
151GBR Elizabeth Holden (GBR) 36e
152NED Eva van Agt (NED) 52e
153NED Maike van der Duin (NED) 84e
154NED Marjolein van 't Geloof (NED) AB-6
155BEL Jesse Vandenbulcke (BEL) 83e
156FRA Gladys Verhulst (FRA) AB-7
Parkhotel Valkenburg
PHV
NumCoureusePos
161NED Femke Gerritse (NED) 74e
162NED Mischa Bredewold (NED) 21e
163AUS Nicole Frain (AUS) Course en ligne féminine aux championnats d'Australie de cyclisme sur route(route) AB-7
164NED Femke Markus (NED) 73e
165NED Quinty Schoens (NED) 56e
166NED Anne Van Rooijen (NED) AB-7
AG Insurance NXTG
NXG
NumCoureusePos
171SWE Julia Borgström (SWE) 32e
172AUS Anya Louw (AUS) 107e
173ITA Gaia Masetti (ITA) AB-2
174BEL Lone Meertens (BEL) 102e
175NED Ilse Pluimers (NED) 93e
176NZL Ally Wollaston (NZL) AB-3
Arkéa Pro Cycling Team
ARK
NumCoureusePos
181FRA Morgane Coston (FRA) 45e
182FRA Pauline Allin (FRA) 95e
183UKR Julia Biryukova (UKR) HD-7
184FRA Amandine Fouquenet (FRA) 76e
185FRA Anaïs Morichon (FRA) HD-7
186FRA Greta Richioud (FRA) 55e
Uno-X Pro Cycling Team
UXT
NumCoureusePos
191GBR Joscelin Lowden (GBR) 47e
192GBR Hannah Barnes (GBR) 100e
193DEN Julie Leth (DEN) 81e
194GER Hannah Ludwig (GER) 106e
195NOR Mie Bjørndal Ottestad (NOR) 17e
196NOR Anne Dorthe Ysland (NOR) 91e
Stade Rochelais Charente-Maritime
CMW
NumCoureusePos
201FRA Séverine Eraud (FRA) 51e
202FRA Noémie Abgrall (FRA) HD-3
203FRA India Grangier (FRA) HD-7
204GBR Natalie Grinczer (GBR) AB-3
205RSA Frances Janse van Rensburg (RSA) Course en ligne féminine aux championnats d'Afrique du sud de cyclisme sur route(route) HD-3
206FRA Maëva Squiban (FRA) AB-3
St Michel-Auber 93
AUB
NumCoureusePos
211CAN Simone Boilard (CAN) 71e
212FRA Alison Avoine (FRA) 108e
213FRA Sandrine Bideau (FRA) 87e
214FRA Coralie Demay (FRA) 24e
215FRA Barbara Fonseca (FRA) 85e
216FRA Margot Pompanon (FRA) 82e
Roland Cogeas-Edelweiss Squad
CGS
NumCoureusePos
221RUS Tamara Dronova (RUS) Course en ligne féminine aux championnats de Russie de cyclisme sur route(route) 15e
222SUI Caroline Baur (SUI) Course en ligne féminine aux championnats de Suisse de cyclisme sur route(route) 92e
223GER Hannah Buch (GER) AB-3
224ISR Rotem Gafinovitz (ISR) 101e
225SUI Petra Stiasny (SUI) HD-1
226UZB Olga Zabelinskaïa (UZB) 97e
Human Powered Health
HPW
NumCoureusePos
231NZL Henrietta Christie (NZL) 59e
232NED Nina Buysman (NED) 25e
233CYP Ántri Christofórou (CYP) Course en ligne féminine aux championnats de Chypre de cyclisme sur route(route) 70e
234ITA Barbara Malcotti (ITA) DQ-5
235NED Marit Raaijmakers (NED) 63e
236USA Lily Williams (USA) 98e


Organisation et règlement de la course[10][modifier | modifier le code]

Délais[modifier | modifier le code]

Les délais d'élimination sont les suivants :

  • 1re, 2e, 5e et 6e étapes : 12 %
  • 3e et 4e étapes : 15 %
  • 7e et 8e étapes : 18 %

Les arrivées des 7e et 8e étapes sont des arrivées en côte. La règle des trois derniers kilomètres ne s'applique pas.

Classements et bonifications[modifier | modifier le code]

Des bonifications sont attribuées dans toutes les arrivées des étapes. Elles sont de dix, six et quatre secondes aux trois premières coureuses classées. Des bonifications appelées Points Bonus sont attribuées au passage de difficultés situées à des endroits clés du parcours. Il y a au total cinq Points Bonus répartis dans les 3e, 4e, 5e, 6e et 7e étapes. Ces bonifications sont de trois, deux et une secondes aux trois premières coureuses classées.

Classement par points[modifier | modifier le code]

Le classement par points est établi en fonction du barème suivant :

  • arrivée des étapes de plaine (étapes 1, 2, 5 et 6) : 50, 30, 20, 18, 16, 14, 12, 10, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2 jusqu'à la 15e coureuse classée ;
  • arrivée des étapes de parcours accidenté (étapes 3 et 4) : 30, 25, 22, 19, 17, 15, 13, 11, 9, 7, 6, 5, 4, 3, 2 jusqu'à la 15e coureuse classée ;
  • arrivée des étapes de grande difficulté (étapes 7 et 8) : 20, 17, 15, 13, 11, 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1 jusqu'à la 15e coureuse classée ;
  • sprints intermédiaires : 25, 20, 17, 15, 13, 11, 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2 jusqu'à la 15e coureuse classée.

En cas d'égalité, les coureuses sont départagées par leur nombre de victoires d'étapes puis par le nombre de victoires dans les sprints intermédiaires et enfin par le classement général individuel au temps. Pour figurer au classement général individuel par points, les lauréates doivent obligatoirement terminer le Tour de France.

Dans le cas où une coureuse arrivée hors délais est repêchée par le Collège des commissaires, elle perd automatiquement l'ensemble des points acquis.

La leader du classement par points porte le maillot vert.

Classement de la meilleure grimpeuse[modifier | modifier le code]

Le classement de la montagne est établi en fonction du barème suivant :

  • Cols ou côtes de 1re catégorie ou arrivée en altitude : 10, 8, 6, 4, 2 et 1 points pour les six premières coureuses classées ;
  • Cols ou côtes de 2e catégorie : 5, 3, 2 et 1 points pour les quatre premières coureuses classées ;
  • Cols ou côtes de 3e catégorie : 3, 2 et 1 points pour les trois premières coureuses classées ;
  • Cols ou côtes de 4e catégorie : 2 et 1 points pour les deux premières coureuses classées.

En cas d'égalité, la coureuse ayant obtenu le plus grand nombre de places de première au sommet des côtes de 1re catégorie sera déclarée vainqueure. Puis idem pour les côtes des 2e, 3e et 4e catégorie, puis en cas d'égalité absolue par le classement général final au temps. Pour figurer au classement général de la meilleure grimpeuse, les lauréates doivent obligatoirement terminer le Tour de France Femmes.

Dans le cas où une coureuse arrivée hors délais est repêchée par le Collège des commissaires, elle perd automatiquement l'ensemble des points acquis.

La leader du classement porte le maillot blanc à pois rouges.

Classement de la meilleure jeune[modifier | modifier le code]

Le classement de la meilleure jeune est réservé aux coureuses nées depuis le . La première d'entre elles au classement général individuel au temps est la leader journalière des jeunes. À l'issue de la dernière étape, elle est déclarée vainqueure du classement des jeunes.

La leader du classement de la meilleure jeune porte le maillot blanc et violet.

Classement de la meilleure équipe[modifier | modifier le code]

Le classement général par équipes de chaque étape s'établit par l'addition des trois meilleurs temps individuels de chaque équipe. Le classement général est réalisé avec la somme des temps de chaque équipe dans chaque étape. Dans les classements d'étape, en cas d'ex æquo, les équipes réalisant le même temps sont départagées par l'addition des places obtenues par leurs trois meilleures coureuses au classement de cette étape. En cas de nouvelle égalité, les équipes sont départagées par la place de la meilleure coureuse au classement de l'étape.

Au classement général, en cas d'ex æquo, les équipes sont départagées par leur nombre de victoires d'étapes par équipe, puis par leur nombre de places de deuxième, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'un nombre de places obtenues par l'une ou l'autre permette d'établir leur classement définitif. S'il y a toujours égalité, les équipes sont départagées par la place de la meilleure coureuse au classement général individuel. Toute formation réduite à moins de trois coureuses est éliminée du classement général par équipes.

Prix de la combativité[modifier | modifier le code]

Le prix de la combativité récompense la coureuse la plus généreuse dans l'effort et manifestant le meilleur esprit sportif. Ce prix, attribué dans les huit étapes en ligne est décerné par un jury présidé par la directrice de l'épreuve :

  • la plus combative de l'étape porte dans l'étape suivante des dossards de couleur rouge ;
  • une super-combative est désignée par les membres du jury à la fin du Tour de France Femmes.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Au total, environ 250 000  sont distribués lors de ce Tour. La vainqueure du classement général final remporte 50 000 .

Prix
Classement général Pour les classements généraux Classement d'étape Pour les classements d'étape
Maillot jaune Maillot vert Maillot à pois Maillot blanc dossard jaune dossard rouge Ligne
d'arrivée
Sprint
intermédiaire
Côte Meilleure jeune Combative Meilleure équipe
Général Points Grimpeuse Jeune Par équipes Super-combative 1re 2e 3e 4e
1er 50 000  3 000  3 000  6 000  2 000  1er 4 000  120  120  80  60  30  100  500  200 
2e 25 000  1 500  2 000  4 000  2e 2 000  70  70  40 
3e 10 000  1 000  1 000  2 500  3e 1 000  30  30 
4e 8 000  800  500  1 500  4e 500 
5e 4 000  700  500  5e 400 
6e 3 000  6e 300 
7e 2 000  7e 240 
8e 1 500  8e 170 
9e 1 500  9e
10e 1 500  10e
11e 1 200  11e 110 
12e 1 200  12e
13e 1 200  13e
14e 1 200  14e
15e 1 200  15e
16e 1 000  16e 100 
17e 1 000  17e
18e 1 000  18e
19e 1 000  19e
20e 1 000  20e
Par jour 100  100  100 

Une vainqueure d'étape remporte 4 000 . Les prix des poursuivantes sont dégressifs jusqu'à la 20e coureuse à laquelle sont attribués 100 . Un prix est attribué aux trois premières d'un sprint intermédiaire, qui a lieu une fois par étape. Des prix sont aussi attribués pour le passage d'une côte classée, pour la meilleure jeune de l'étape, pour la coureuse la plus combative de l'étape et pour la meilleure équipe de l'étape.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le parcours complet et profils du Tour de France Femmes 2022 »
  2. « Marion Rousse nommée directrice du Tour de France Femmes avec Zwift », sur www.letourfemmes.fr, (consulté le )
  3. « Cyclisme : Marion Rousse devient la directrice du Tour de France Femmes », sur Franceinfo, (consulté le ).
  4. a et b « Tweet de Le Tour de France Femmes avec Zwift », sur twitter.com, Tour de France Femmes, (consulté le ).
  5. Gaétan Scherrer, « Le parcours du Tour de France Femmes 2022 : étape par étape, dates, villes et profils », sur L'Équipe (consulté le )
  6. a et b Théo Gicquel, « Tour de France 2022 : l'épreuve féminine revient après douze ans d'absence, découvrez le parcours de Paris à La Planche des Belles Filles », sur Franceinfo,
  7. Adrien Hemard, « Tour de France femmes : parcours, étapes clés, favorites, chances françaises… Tout savoir sur l'édition 2022 », sur Franceinfo, (consulté le )
  8. a et b En raison de l'invasion de l'Ukraine par la Russie en 2022, les coureuses représentant la Biélorussie et la Russie sont autorisées à concourir par l'UCI et les organisateurs du Tour de France Femmes 2022 mais uniquement sous bannière neutre.
  9. Silvia Persico a écopé de 13 points de pénalité au classement par points.
  10. Règlement de l'épreuve

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]