Karol Beck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beck.
Karol Beck
Karol Beck
Carrière professionnelle
2001
Nationalité Drapeau de la Slovaquie Slovaquie
Naissance 3 avril 1982 (32 ans)
Drapeau : Tchécoslovaquie Zvolen
Taille / poids 1,8 m (5 11) / 74 kg (163 lb)
Prise de raquette Droitier
Entraîneur Matej Liptak
Gains en tournois 2 109 051 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 36e (22/08/2005)
En double
Titres 0
Finales perdues 2
Meilleur classement 62e (17/10/2005)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/64 1/16 1/8
Double 1/8 1/16 1/8 1/16

Karol Beck, né le 3 avril 1982 à Zvolen, est un joueur slovaque de tennis, professionnel depuis 2001.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il n'a pas remporté de titres sur le circuit ATP. Il a néanmoins disputé la finale de l'Open de Saint-Pétersbourg en 2004. Son meilleur classement ATP en simple reste une 36e place atteinte le 26 août 2005.

Le 23 février 2006, la fédération internationale de tennis a annoncé que Karol Beck avait été contrôlé positif au Clenbuterol lors de la demi-finale de Coupe Davis 2005 contre l'Argentine. Par conséquent, il a été suspendu pour deux ans jusqu'au 31 octobre 2007[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Finale en simple (1)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueur Score
1 25/10/2004 Drapeau : Russie St Petersburg Open, Saint-Pétersbourg Synthétique Drapeau : Russie Mikhail Youzhny 6-2, 6-2

Finales en double (2)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueurs Partenaire Score Tableau
1 01/02/2010 Drapeau : Afrique du Sud SA Open, Johannesburg Dur (ext.) Drapeau : Inde Rohan Bopanna
Drapeau : Pakistan Aisam-Ul-Haq Qureshi
Drapeau : Israël Harel Levy 2-6, 6-3, [10-5] Tableau
2 07/06/2010 Drapeau : Royaume-Uni AEGON Championships, Londres Gazon Drapeau : Serbie Novak Djokovic
Drapeau : Israël Jonathan Erlich
Drapeau : République tchèque David Škoch 6-7, 6-2, [10-3] Tableau

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2002 2e tour (1/32) Drapeau : Roumanie A. Pavel
2003 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine J.I. Chela 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis A. Agassi 1er tour (1/64) Drapeau : Russie M. Youzhny 1er tour (1/64) Drapeau : Équateur N. Lapentti
2004 2e tour (1/32) Drapeau : Suède T. Enqvist 1er tour (1/64) Drapeau : France J. Jeanpierre 3e tour (1/16) Drapeau : Belgique X. Malisse 1/8 de finale Drapeau : Australie L. Hewitt
2005 3e tour (1/16) Drapeau : Belgique O. Rochus 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne J.C. Ferrero 1er tour (1/64) Drapeau : Australie M. Philippoussis 1er tour (1/64) Drapeau : Finlande J. Nieminen
2006
2007
2008
2009 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne N. Almagro 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine M. González
2010 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne P. Kohlschreiber 2e tour (1/32) Drapeau : France G. Monfils
2011 1er tour (1/64) Drapeau : Royaume-Uni A. Murray 3e tour (1/16) Drapeau : Espagne D. Ferrer 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine D. Junqueira
2012 1er tour (1/64) Drapeau : France J. Benneteau 1er tour (1/64) Drapeau : Pologne Ł. Kubot 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis J. Levine 1er tour (1/64) Drapeau : France J-W. Tsonga
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2002 1er tour (1/32)
Drapeau : République tchèque J. Levinský
Drapeau : États-Unis D. Johnson
Drapeau : États-Unis J. Palmer
2003 1er tour (1/32)
Drapeau : Slovaquie K. Kučera
Drapeau : France T. Ascione
Drapeau : France J. Varlet
2e tour (1/16)
Drapeau : Slovaquie K. Kučera
Drapeau : Zimbabwe W. Black
Drapeau : Zimbabwe K. Ullyett
2004 1er tour (1/32)
Drapeau : Slovaquie D. Hrbatý
Drapeau : Australie W. Arthurs
Drapeau : Australie P. Hanley
2e tour (1/16)
Drapeau : République tchèque J. Novák
Drapeau : Argentine G. Etlis
Drapeau : Argentine M. Rodríguez
2e tour (1/16)
Drapeau : Suède R. Söderling
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
2005 1/8 de finale
Drapeau : Arménie S. Sargsian
Drapeau : États-Unis J. Blake
Drapeau : États-Unis M. Fish
2e tour (1/16)
Drapeau : République tchèque J. Levinský
Drapeau : États-Unis K. Kim
Drapeau : Corée du Sud Lee H-t.
1/8 de finale
Drapeau : République tchèque J. Levinský
Drapeau : Inde L. Paes
Drapeau : Serbie-et-Monténégro N. Zimonjić
2e tour (1/16)
Drapeau : République tchèque J. Levinský
Drapeau : Allemagne L. Burgsmüller
Drapeau : Russie M. Youzhny
2006
2007
2008
2009 2e tour (1/16)
Drapeau : République tchèque J. Levinský
Drapeau : Roumanie A. Pavel
Drapeau : Roumanie H. Tecău
2010 1er tour (1/32)
Drapeau : Russie D. Toursounov
Drapeau : France J. Benneteau
Drapeau : France M. Llodra
2011 1er tour (1/32)
Drapeau : République tchèque D. Škoch
Drapeau : Afrique du Sud K. Anderson
Drapeau : Autriche J. Knowle
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg Canada Cincinnati Madrid Paris
2003 1er tour
Drapeau : République tchèque J. Novák
1er tour
Drapeau : Équateur N. Lapentti
2e tour
Drapeau : Russie M. Youzhny
1/8 de finale
Drapeau : Espagne F. López
2e tour
Drapeau : Thaïlande P. Srichaphan
2004 1er tour
Drapeau : Belgique X. Malisse
2e tour
Drapeau : États-Unis A. Roddick
1er tour
Drapeau : Croatie I. Ljubičić
2005 1er tour
Drapeau : Suède T. Enqvist
1er tour
Drapeau : Équateur N. Lapentti
1er tour
Drapeau : France T. Ascione
1er tour
Drapeau : Argentine G. Gaudio
1er tour
Drapeau : Russie M. Youzhny
1/4 de finale
Drapeau : France P-H. Mathieu
2e tour
Drapeau : France G. Monfils
2e tour
Drapeau : Russie N. Davydenko
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Beck hit with two-year doping ban », sur BBC,‎ 12 février 2006

Liens externes[modifier | modifier le code]