Zvenigorod

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zvenigorod
Звенигород
Blason de Zvenigorod
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Centre
District fédéral Central
Sujet fédéral Drapeau de l'Oblast de Moscou Oblast de Moscou
Maire Leonid Oskarovitch Stavitski
Code postal 143180–143185
Code OKATO 46 430
Indicatif (+7) 49632
Démographie
Population 16 850 hab. (2012)
Densité 602 hab./km2
Géographie
Coordonnées 55° 44′ N 36° 51′ E / 55.733, 36.85 ()55° 44′ Nord 36° 51′ Est / 55.733, 36.85 ()  
Superficie 2 800 ha = 28 km2
Fuseau horaire UTC+04:00 (MSK)
Heure de Moscou
Divers
Fondation 1152
Statut Ville depuis 1781
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir sur la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Zvenigorod

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Moscou

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Moscou
City locator 14.svg
Zvenigorod

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Zvenigorod

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Zvenigorod
Liens
Site web www.zvenigorod.ru
Sources
Liste des villes de Russie

Zvenigorod (en russe : Звени́город) est une ville de l'oblast de Moscou, en Russie. Sa population s'élevait à 16 850 habitants en 2012.

Géographie[modifier | modifier le code]

Zvenigorod est bâtie sur la rive gauche de la Moskova et se trouve à 48 km à l'ouest du centre de Moscou.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Sauveur
icône de Roublev, à Zvenigorod.
La cathédrale de l'Assomption à Zvenigorod.

Zvenigorod existe depuis le XIIe siècle, bien que sa première mention écrite ne date que de 1338. Le nom de la ville est dérivé de deux racines : « sonner les cloches » et « ville ». Il peut se traduire par « la ville où sonneront les cloches ». En effet, quand sonnaient les cloches de Zvenigorod, le bruit parvenait jusqu'à Moscou, à quelque 50 km à l'est.

Zvenigorod commença à être connu à la fin du XIVe siècle, après avoir été léguée par Dimitri Donskoï à son deuxième fils Iouri, qui fonda sa résidence sur la rive escarpée de la rivière Moskova. Le kremlin local, appelé Gorodok, contient le seul exemplaire entièrement préservé d'architecture moscovite du XIVe siècle, la cathédrale de l'Assomption (1399). L'intérieur de la cathédrale est décoré de fresques du fameux peintre Andreï Roublev.

Zvenigorod a été marqué par le souvenir des guerres intestines menées par les fils de Iouri pour le contrôle de Moscou, sous le règne de leur cousin Vassili II (1425-1462). Après que leur parti fut défait, la ville fut incorporée dans la Moscovie. Zvenigorod a obtenu le statut de ville en 1784. À la fin du XIXe siècle, la ville devint, chez les intellectuels, un lieu à la mode de la banlieue de Moscou. Beaucoup de datchas extravagantes y furent construites. Certaines sont devenues des musées, comme les maisons de Sergueï Taneïev, Anton Tchekhov et Isaac Levitan.

Zvenigorod est le nom d'un poème d'Agnia Barto, qui lui a été inspiré par son expérience dans l'orphelinat de cette ville après la Seconde Guerre mondiale. Il déboucha sur une émission de radio (Найти человека « Personne recherchée », sur Radio Maïak) qui permit de réunir près de mille familles séparées par la guerre et valut à Barto un véritable culte en URSS.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[1] :

Évolution démographique
1897* 1926* 1939* 1959* 1970*
2 381 3 124 6 300 8 842 10 553
1979* 1989* 2002* 2010* 2012
12 303 15 805 12 155 16 395 16 850


Patrimoine[modifier | modifier le code]

Le monastère Savva-Storojevski.

En 1398, le prince Iouri demanda à saint Savva, l'un des premiers disciples de Serge de Radonège, d'aller à Zvenigorod et d'y établir un monastère sur la colline Storoji Holm. Saint Savva de Storoji a été enterré dans la cathédrale de la Vierge de la Nativité en 1407. Les fresques de l'autel remontent aux années 1420, mais le reste de l'intérieur a été peint en 1656. Un magnifique iconostase à cinq rangées et les portes du paradis dues à l'école Stroganov ont été installées en 1652.

En 1650, le tsar Alexis choisit le monastère comme sa résidence dans les environs de Moscou. En cinq ans, fut construit un palais royal en pierre blanche. Le cloître fut entouré de murs de pierre et de tours, copiés sur ceux de la laure de la Trinité-Saint-Serge. Particulièrement remarquable est un grand clocher, érigé en 1650.

Après la mort de Fédor III, qui y passa la majeure partie de son temps, le monastère déclina. En mai 1918, lorsque les bolcheviks essayèrent de s'emparer des reliques de saint Savva, plusieurs personnes furent abattues. En 1985, le cloître fut affecté au monastère de Danilov à Moscou. Les reliques de saint Savva furent rendues au monastère en 1998.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 sur », sur pop-stat.mashke.org(en) « Recensements de 1959, 1970 et 1979 », sur www.webgeo.ru — Résultats préliminaires du recensement du 14 octobre 2010 [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :