Dmitrov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dmitrov
Дмитров
Blason de Dmitrov
Héraldique
Drapeau de Dmitrov
Drapeau
La cathédrale de l'Assomption du kremlin de Dmitrov (1509–1523).
La cathédrale de l'Assomption du kremlin de Dmitrov (1509–1523).
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Centre
District fédéral Central
Sujet fédéral Drapeau de l'Oblast de Moscou Oblast de Moscou
Code postal 141801 — 141802
Code OKATO 46 615
Indicatif (+7) 49622
Démographie
Population 64 000 hab. (2013)
Densité 2 462 hab./km2
Géographie
Coordonnées 56° 21′ N 37° 32′ E / 56.35, 37.533 ()56° 21′ Nord 37° 32′ Est / 56.35, 37.533 ()  
Superficie 2 600 ha = 26 km2
Fuseau horaire UTC+04:00 (MSK)
Heure de Moscou
Divers
Fondation 1154
Statut Ville depuis 1154
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir sur la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Dmitrov

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Moscou

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Moscou
City locator 14.svg
Dmitrov

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Dmitrov

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Dmitrov
Liens
Site web www.dmitrov-reg.ru
Sources
Liste des villes de Russie

Dmitrov (en russe : Дмитров) est une ville de l'oblast de Moscou, en Russie, et le centre administratif du raïon Dmitrovski. Sa population s'élevait à 64 000 habitants en 2013

Géographie[modifier | modifier le code]

Dmitrov est située à 67 km au nord du centre de Moscou. Elle est arrosée par la rivière Iakhroma et par le canal de Moscou, qui relie la capitale à la Volga.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dmitrov a été fondé, dans une forêt profonde, par Iouri Dolgorouki en 1154, à l'endroit où naquit son fils Vsevolod. Son nom s'explique par le fait que le saint patron de Vsevolod est saint Démètre (Démétrios en grec, Dimitri en slavon). Au XIIIe siècle, la ville se trouvait à la convergence des frontières de la Moscovie, de Tver, et de Pereslavl-Zalesski. La ville elle-même appartint aux princes de Galicie-Mersky, située beaucoup plus au nord, jusqu'en 1364, et fut ensuite incorporée dans la Moscovie. Dmitri Donskoï et son petit-fils Vassili II accordèrent Dmitrov en apanage à leurs plus jeunes fils, de sorte que la ville fut la capitale d'une toute petite principauté.

Le règne de Iouri Ivanovitch (1503-1533) fils d'Ivan III inaugura l'âge d'or de Dmitrov. C'est pendant son règne que furent bâtis dans le kremlin la cathédrale de l'Assomption au dôme noir et une cathédrale dédiée aux saints Boris et Gleb. Par la suite, la ville passa entre les mains du frère de Iouri, André de Staritsa (ou Andreï Staritsky). En 1569, elle fut prise à Vladimir de Staritsa et ajoutée à l'Opritchnina et entra dans une phase de déclin. La ville subit des destructions pendant les troubles de l'Interrègne, au début du XVIIe siècle, lorsqu'elle fut mise à sac par les Polonais.

En 1812, Dmitrov a été brièvement occupée par la Grande Armée, mais en 1941, la Wehrmacht fut arrêtée à la périphérie de la ville. Le prince anarchiste Pierre Kropotkine y passa les dernières années de sa vie. Dans les années 1930, le kremlin local a été fouillé par les archéologues soviétiques. En dehors de la cathédrale de l'Assomption, les principaux monuments du raïon de Dmitrov sont le monastère Saint-Boris-et-Saint-Gleb, le monastère de Saint-Nicolas sur la rivière Pechnocha, et celui de la Nativité de la Vierge à Medvejia Poustine, tous trois datant du XVe siècle.

Un complexe de camps de travail forcé du Goulag soviétique, le Dmitlag, était situé près de Dmitrov.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[1]

Évolution démographique
1856 1897* 1926* 1939* 1959* 1970*
6 800 4 480 6 390 25 029 34 518 44 489
1979* 1989* 2002* 2010* 2012 2013
57 418 65 237 62 219 61 454 62 899 64 000


Économie[modifier | modifier le code]

Dmitrov accueille l'une des douze usines de production de Royal Canin, groupe dont le siège est basé à Aimargues, en France.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :